FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Mon mal s'appelle solitude

Il se croit bien, il se croit beau, mais la vie ne l'enchante pas. Il vit en comptant les secondes et les nuits, en se disant que demain sera un jour meilleur. Même le ciel refuse de briller tous les jours pour lui. L'entassement de ses pensées le fait réfléchir. Réfléchir sur ce qu'il est et surtout où il va.


Il se croit bien, il se croit beau, mais la vie ne l'enchante pas. Il vit en comptant les secondes et les nuits, en se disant que demain sera un jour meilleur. Même le ciel refuse de briller tous les jours pour lui. L'entassement de ses pensées le fait réfléchir. Réfléchir sur ce qu'il est et surtout ou il va. Le monde est rose avec une tache d'encre noir en plein milieu, il respecte sa vie avec autant de rigueur qu'il trace un trait quand il peint des tableaux. Suivre ses pulsions et les retranscrire sur une toile est la seule alternative qu'il a trouver contre son mal, contre le mal qu'il appelle solitude.

Ne parlons pas du matin, au bruit du réveil il se lève et pense à ce qu'il doit faire. Manger, passer au WC et discuter avec son reflet quand il se brosse les dents. Partir une heure trente avant les cours peut paraître stupide, surtout qu'il n'a environ qu'une heure de transport pour se rendre sur son lieu d'étude. Une heure à attendre son temps, une heure à n'écouter que les va et viens de citadins qui prennent tout comme lui le métro le matin. Arrivée à son école, trente minutes d'attentes, il parle avec lui même, fait des signes à des gens, sort son téléphone portable pour voir si on ne lui à pas écrit, le rentre de nouveau dans la poche, et à la minute suivante recommence. Sa vie est passionnante et il le sait. Les cours le fond s'envoler vers les arts et les techniques, surplombant le monde des pensées dans lequel il aime se perdre. Le même train-train pour le retour, une heure à regarder la terre tourner sans lui, il est spectateur de sa vie, ne s'engage à rien, ne pense pas. Arrive enfin le soir, moment de perte absolu entre lui et la réalité, contemplation intempestive du réveil, besoin de savoir l'heure, de ressentir le temps qui passe. Obsédé par ce qu'il n'a pas à faire, il scrute l'horizon qui s'arrête aux quatre murs de sa chambre. Il cherche à comprendre qui il n'est pas, le plafond blanchi par ses pensées ne l'illumine pas de réponses, il se penche à la fenêtre, tenter de communiquer est la seule alternative qu'il à trouvé contre son mal, contre le mal qu'il appelle solitude.

Se peint, pense et réfléchi, voilà à quoi se résume sa vie. Vivre pour se parler, parler pour oublier qu'on est seul, c'est sans doute ce qu'il ressent. L'illusion d'avoir une vie social l'affaibli de jour en jour, il se remet alors à écrire, écrire pour des destinataires qu'il ne connaît pas, exposer sa vie de tous les jours à des inconnus sur un site Internet c'est comme ça qu'il se guéri du mal. C'est grâce à l'écriture qu'il résout son problème. Juste le temps d'écrire, de se relire et le mal revient à nouveaux, sentiment de déjà vu, il ne trouve pas d'alternative pour son mal, son mal qu'il appelle solitude.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (8)
Re: Mon mal s'appelle solitude
Posté par lilliou le 13/12/2006 23:15:49
lol! non ce que je voulais dire c'est que ton article est génial et qu'il décrit bien ce que je ressens tout comme ce que tu ressens je suppose, et c'est pour ça que je me retrouve la-dedans, mais surtout je t'encourage à continuer à écrire car c'est génial!
Re: Mon mal s'appelle solitude
Posté par damien le 11/12/2006 08:00:05
Merci pour les commentaires, cependant lilliou ===> "en tout cas c'est génial"... héhé j'ai presque envie de dire que ça ne l'est pas trop quand même! Dur, dur la solitude!
Re: Mon mal s'appelle solitude
Posté par lilliou le 06/12/2006 23:26:59
ouah! que d'émotion en un seul article, je me retrouve assez, beaucoup même, la- dedans...en tout cas c'est génial, continue!
Re: Mon mal s'appelle solitude
Posté par sabae le 05/12/2006 16:43:47
c tres beau lorsque lisais ton texte on dirait que mon histoire.bravo
Re: Mon mal s'appelle solitude
Posté par ushiwa.sasuke le 05/12/2006 16:20:36
texte plutot intéressant...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (8)
L'auteur : Vieux Gouranga
29 ans, Reims (France).
Publié le 02 décembre 2006
Modifié le 05 novembre 2006
Lu 1 113 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143