FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Multi portrait

As-tu déjà eu l'impression de ne pas parvenir à être toi-même devant les autres ? Comme si tu jouais un rôle ? T'es tu déjà senti seul et incompris ? Tu as l'impression qu'on t'a collé une étiquette et que maintenant tu es piégé, obligé de t'y conformer ? Tu ne sais plus où tu en es, ni même qui tu es vraiment ?


Vous ne savez pas où vous en êtres, ni même qui vous êtes vraiment ? Ces sentiments sont normaux. Savoir qui on est vraiment est une quête qui dure toute la vie, et tout ceux qui ont déjà étudié la philo vous citeront Socrate et son fameux "Connais-toi toi-même". Pour les jeunes, c'est encore plus difficile car nous changeons et évoluons constamment. Les hormones, la crise d'adolescence,... C'est juste l'explication vaseuse des adultes. C'est surtout que nous sommes entrain de construire notre identité. Chacun de nos choix déterminent l'adulte que nous serons plus tard, et certaines décisions sont difficiles à prendre. Je ne parle pas seulement d'orientation scolaire. Nous avons envie de repousser les limites, de nous libérer des parents et des règles, mais où poser les limites ? Dire non à la cigarette ? A l'alcool ? A la drogue ? C'est pendant notre jeunesse que nous déterminons nos priorités, nos principes, nos valeurs ! C'est maintenant que vous construisez le futur adulte que vous serez.


Choisir qui on est

Mais entre ce que l'on attend de vous, ce que vous voudriez être, vous ne savez plus où vous en êtes. Je ressentais la même chose. Je me sentais partagée, et écrire m'a aidé. Ce site est fait pour permettre aux jeunes d'écrire, ça tombe bien ! Appelons ça un multi-portrait. Le concept n'est pas de moi, bien sûr. Il y a quatre personnes en chacun de nous : ce que nous pensons être, ce que nous voulons être, ce que les autres pensent que nous sommes, et ce que nous sommes vraiment. L'idée, c'est de séparer ces quatres parties de nous, pour mieux les comprendre, pour mieux comprendre ce qui peut être une souffrance. Je publie le mien, et j'aimerais beaucoup savoir si ça a aidé certains d'entre vous. N'hésitez pas à commenter.


Mon multi-portait

Il y a quatre personnes en chacun de nous : ce que nous pensons être, ce que nous voulons être, ce que les autres pensent que nous sommes, et ce que nous sommes vraiment. Coralie Chauvin était donc quatre personnes. Leur noms étaient, dans l'ordre, Pauvre Conne, Mlle Calie, Tite Cocotte et Juste Coralie.


Pauvre conne

... était une fille plutôt banale. Pas très intelligente, vraiment pas très jolie, on lui trouvait un intérêt relatif au début mais on se désintéressait vite d'elle. Elle avait un humour douteux, un sale caractère, et elle passait son temps à radoter ses sombres souvenirs. Elle faisait des bourdes sans arrêt, passait souvent pour une idiote,... à se demander ce qu'elle faisait en prépa. Elle y était parvenue par des moyens détournés, mais bien sûr, elle ne le méritait pas. Dans le fond, Pauvre Conne était surtout une bonne à rien, et attendait avec angoisse le moment où les autres s'en apercevraient.
Les autres, justement, préféraient ignorer Pauvre Conne au bénéfice de Tite Cocotte. Une fille sans histoire, drôle à petite dose, qui fait un peu pitié parfois, mais à peu près agréable à vivre. Un poil collante avec tout ses câlins, on ne la repoussait pas pour ne pas la vexer. Le monde est hypocrite alors on essayait de cacher quand on la trouvait soulante. De toute façon, elle était plutôt sans importance, elle aussi. Elle faisait partie du décors. Tite Cocotte était petite, et il était facile de ne pas la remarquer. Parfois on la détestait, parfois, on l'appréciait, mais jamais on ne l'aimait vraiment : elle était trop inintéressante pour ça. L'amitié a besoin d'une dose d'admiration que Tite Cocotte ne pouvait inspirer. C'était mieux que Pauvre Conne, bien sûr, mais elle était tellement insignifiante face à Mlle Calie.


Mlle calie

... était ce genre de femme qui vaut la peine d'être connue. Elle était élégante sans être snobe, cool et branchée. Plus que tout, elle était cultivée. Parler avec elle était toujours intéressant, surtout qu'elle avait suffisamment voyagé pour être vraiment ouverte aux autres. Ça ne l'empêchait pas d'être drôle, contrairement à ce que disait Tite Cocotte, juste d'être aussi pathétique que Pauvre Conne. Mlle Calie avait un petit quelque chose qui faisait désespérément défaut à Pauvre Conne ou Tite Cocotte. La classe, peut-être ?
Tite Cocotte était celle à qui on avait à faire le plus souvent, mais ceux qui cherchaient à la connaitre mieux démasquaient bien vite Pauvre Conne. Si Pauvre Conne et Tite Cocotte se détestaient cordialement, elles jalousaient toutes deux Mlle Calie et ne lui permettait de se montrer que pour de très court laps de temps. Ces moments où Pauvre Conne se sentait suffisamment en confiance et à l'aise pour laisser place à Mlle Calie étaient pourtant très rare, et Tite Cocotte reprenait bien vite les commandes. Mlle Calie était surtout présente dans les rêves et projets de Pauvre Conne, mais ne pouvait s'empêcher de lancer de temps en temps des commentaires méprisants.


Être soi

La grande absente était Juste Coralie. Parfois, il semble qu'elle apparaissait, mais c'était à l'insu de tous. Les moments où Tite Cocotte n'avait pas lieu d'être, par exemple. Juste Coralie était une fille bien, curieuse, qui s'enrichissait doucement et discrètement de tout ce qui était autour d'elle. Si elle n'avait pas l'élégance et le raffinement de Mlle Calie, elle était plus généreuse, et elle incarnait complètement ce petit quelque chose qui faisait qu'on craquait pour elle. Elle était déterminée, courageuse, elle avait la volonté d'agir pour changer les choses. Mais elle était discrète, tant que Mlle Calie, Pauvre Conne et Tite Cocotte ignoraient jusqu'à son existence. Elle parvenait de temps en temps à influencer Pauvre Conne, mais la plupart du temps, c'était Pauvre Conne qui faisait naitre en elle la peur de se révéler. Juste Coralie, on la connaissait mal, mais elle valait la peine d'être connue car il était agréable d'apprendre à la découvrir. Elle avait des projets, un avenir, mais aussi un passé et ses cicatrices. Juste Coralie était entière, et c'est peut-être aussi ça qu'on pouvait aimer en elle. Elle était vraie, contrairement aux trois autres. Elle était sincère.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (5)
Re: Multi portrait
Posté par lahlalis le 27/07/2011 00:35:07
tu cherches à te trouver une identité: ce que tu crois qui tu es et ce que tu veux devenir et entre autre ce que tu veux projeter aux autres. TU N ES PAS LA SEULE
Re: Multi portrait
Posté par alexou67 le 29/12/2009 23:57:26
je pense qu'on passe tous par la seulement certains le vivent mieux que d'autres... personnellement je me retrouve totalement la dedans je suis en plein dedans!je me demande sans cesse si mes choix sont vraiment les miens ou si c'est ce qu'on attendait de moi,je ne sais plus trop...assez embetant.Du coup pleins de questions qui se bousculent dans ma tete(est ce que j'ai vraiment envie de faire ca?qu'est ce que j'aime vraiment?est ce que je travaille dans le social juste parce que c'est bien vu?c'est vraiment ce que j'aime?) je commence tout doucement a voir plus clair a force de chercher qui je suis vraiment...bref TU N'ES PAS SEULE :)
Re: Multi portrait
Posté par mutos le 12/12/2009 06:01:19
Bonjour Juste Coralie,


Doit pas y avoir quand même des masses de désespérés à tendance schizo ^-^ Mais en tout cas c'est sympa comme démarche, alors bonnes réflexions sur toi-même !


@+

Mutos
Re: Multi portrait
Posté par vyzaje le 10/12/2009 14:08:13
Lol, pas faux. C'est un peu le risque de la manoeuvre, donc les désespérés à tendance schizo devraient éviter.
Re: Multi portrait
Posté par jacquesv le 10/12/2009 11:31:57
Des vues intéressantes...
(un peu schizo, non? : -|
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (5)
L'auteur : Coralie X
24 ans, Epinay (France).
Publié le 10 décembre 2009
Modifié le 24 novembre 2009
Lu 3 321 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143