FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Mutilation...

Le jeune... Il ne sait pas où aller, ni que faire... Dans son désarrois, il vas se diriger vers un moyens de soulager ses souffrances, tout vas bien lorsque il se résume à une passion mais lorsqu'il s'appelle mutilation, tout bascule...


Elle pleure, seule, recroquevillée dans un coin de sa chambre, la musique à fond pour ne pas entendre ses cris de douleurs...
Cela fait bientot deux heures qu'elle est là, mais cela fait bien longtemps qu'elle va mal, au point de simuler un bonheur qui l'enferme de plus en plus dans ce mal-être qui l'envahis...
Elle souffre mais personne ne s'en rend compte, ils ne veulent pas le voir, ils veulent garder l'image d'une grande jeune fille, souriante, aimable, bien dans sa peau et qui a confiance en elle. Ils ne veulent pas savoir qu'elle est malheureuse et qu'elle en est arrivée au point de se détester, de détester ce reflet qui est le sien dans le miroir, de haïr chaque mots sortant de sa bouche, regrettant chaque faits et gestes accomplis, ne sachant plus qui elle est, oubliant ses principes et ses limites, livrée à elle même, voilà où elle en est arrivée... Son passé l'a rattrapé, forte, oui, elle l'était, mais trop de larmes ont coulé, elle ne controle plus son présent, elle qui voulait tant le préserver, elle qui métrisait tout, tout ce qu'elle touchait, tout ce qu'elle entreprenait, étaient inprégnés de son assurance.
Sa mère entre dans la chambre, la fille lève la tête, éclate en sanglots et ferme les yeux pour ne pas voir ceux de sa mère se remplir de larmes... Elle se précipite sur sa fille, la réconforte mais aucun mot ne peut apaiser son chagrin... L'adolescente s'excuse, l'implore et lui demande pardon, mais sa mère encore une fois ne veut rien entendre et ferme les yeux sur cet appel au secours...
La jeune fille, regarde sa mère dans les yeux et lui montre les profondes entailles faites avec le cuter sur son bras, c'est à se moment que sa mère prend enfin conscience que sa fille a grandi et qu'elle n'est plus la même adolescente que tous le monde connaissait... La maman secoue sa fille lui hurlant le pourquoi de ses actes. Mais la jeune fille impassible ne sait plus rien juste qu'elle va mal... Elle vas continuer à se mutiler, seule façon d'oublier ses problèmes, elle ancre au plus profond de son corps ce qu'elle voudrait sortir de son coeur...
Cette jeune fille, c'était moi, je garde à jamais les traces de cette période que je voudrais tant oublier. Après avoir fais pleurer tant de larmes des yeux de ma mère, j'ai accepté de suivre une thérapie, 6 mois que je déballe et que je pleure ma vie devant une inconnue, et malgrés mes réticences, je vais mieux. Auto mutilation... La solution ??? Je ne crois pas, juste un "moyen" de s'enfoncer encore un peu plus dans notre malheur...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (13)
Re: Mutilation...
Posté par punkette00 le 20/08/2004 07:56:31
bravo! bravo de ten ètr sorti, bravo davoir trouvé lé mots pour parler de ce sujet trop tabou, bravo pour tout. je suis dans le même cas que tu la été et jéssaye den sortir parce que jen é marr. se mutilé ça soulage un peu ken on a mal mé la cicatrice reste longtemps. g fé une tentative de suicide et "grace" a ça j'ai pris conscience de l'importance de la vie. c'est dur de parlé de nos problèm. tous ceux é toutes celles qui se tailladent on leur raison de le faire. ce qui est triste c'est que les gens trouve toujours la bonne excuse pour ne pas s'avouer que l'on a un problème. la meilleure de toutes ses solutions est: c'est la crise d'adolescence, ça passera. seulement, le mal s'enfoui é personne ne veut le voir. la souffrance extérieur, on la voi é la chasse mais la souffrence intérieur, quand elle é la, no préfèr fermé lé yeu.
je sui alé voir un psy, mé ça a été la pire dé chose. on doi tt dir a kelkin ki ne pe pa nou konprendre é on fé kroir ke ça va mieu alor ke en fet, on souffr tjrs.
bon courage a tt ceu ki se mutile pou voir le bou du tunnel.
Re: Mutilation...
Posté par feu2glace le 20/08/2004 07:56:31
je suis content que tu t'en sois sortie, je suis content aussi d'avoir lu tes quelques lignes que j'ai d'ailleurs trouvé très profond, digne d'un écrivain!!
bisous!!
Re: Mutilation...
Posté par guariba le 20/08/2004 07:56:31
g pleurer en lisan sa pcq gt en plein dedan il ya kelkemoi et g envie de recomencer pourtan je mene une vie heureuse ..
mai je vai mal pour nimporte koi je pleure ..
g ete chez un psy ki ne ma pa aider g areter en inventen a ma mere ke jalai mieu ..
jen peu plu je me cen tres mal ..mes coupure son suremen moin profonde ke toi ...mais tou se ki peu me faire saigner je le fai des foi kan je nai rien sou la main je me gratte jusko sang ....
Re: Mutilation...
Posté par susan le 20/08/2004 07:56:31
cutter ca prend psa " 2 T ??? " :$: $
Re: Mutilation...
Posté par tina00 le 20/08/2004 07:56:31
jaime bcp cet article
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (13)
Publié le 04 mars 2004
Modifié le 04 mars 2004
Lu 2 489 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143