Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Nos choix... Les bons comme les mauvais

Je me suis dit un bon moment que je prenais toujours les bonnes décisions... Et puis un jour j'ai compris, non ce n'était pas toujours les bonnes décisions, mais est ce que je peux les regretter ?


Je ne sais que peu de choses au fond. Mais ce que je sais vraiment c'est que l'on est pas grand chose sur terre. Je ne suis pas savante, et n'irais pas m'enfouir dans des explications physiques sur la terre, l'espace et tout ce qui pourrait prouver que l'on est rien face à tout celà. N'avez vous jamais eu l'impression que votre vie n'est faite que pour vous faire comprendre que vos choix déterminent votre bonheur, et que malheureusement quand vous avez enfin compris ce qui se passe, et bien c'est trop tard vous avez fait votre choix. Non pas qu'il est mauvais, mais au stade où vous êtes rendu vous vous dites que actuellement vous auriez voulu que la situation se réprésente et votre choix aurait été différent.
Aujourd'hui quand je réfléchis à mon histoire, je ne peux que demander que la situation se représente... Vous allez comprendre...


Il était une fois...

J'étais amoureuse, il y a quelques temps, d'une personne que j'idôlatrais. Un peu trop maheureusement pour moi. L'occasion s'est présentée que je passe à autre chose avec une autre personne. J'ai choisi de rester avec mon idôle. Aujourd'hui j'ai ouvert douloureusement les yeux sur cette personne, et j'ai enfin compris que ce n'était pas lui dont j'avais besoin. Lui, il n'était pas mon âme soeur. Il se faisait passer pour elle. Quand enfin j'ai réalisé, mon coeur s'est brisé. J'ai perdu tant de temps ! Mais après avoir pensé à moi, réfléchis à moi, et fais une énorme crise de nombrilisme, j'ai fini par comprendre qu'aujourd'hui je suis ce que je suis grâce à ce que j'ai vécu. Mais il y a des regrets... Comme toujours quand on prend des décisions qui s'avèrent ne plus satisfaire ! Alors que faire ? La personne qui m'avait proposé de passer à autre chose, a longtemps essayé de me convaincre, il a toujours été là pour moi, et à présent il a construit un petit bout de sa vie avec une fille charmante...


Que faire ?

Oui, que faire quand on réalise qu'on avait un petit bonheur à portée de main, et qu'à présent ce petit bonheur est avec une autre. Et qu'ils forment un grand bonheur à deux. Et bien, j'attends. Je ne dis rien. Je garde mes sentiments, qui grandissent de jours en jours, car en réalité si mes sentiments sont fort pour cette personne, je n'ai aucune idée de si c'est juste que je me raccroche à lui, ou si j'ai compris que c'était lui qu'il me fallait. Alors j'attends toujours, et encore. A présent il y a beaucoup de solutions...
Un jour il se séparera de sa copine, et si effectivement c'est de l'amour véritable, j'irais voir s'il ne m'en veut pas de n'avoir été prête quand lui l'était.
Un jour il se séparera d'elle et ne voudra pas de moi
Un jour il se mariera avec elle, et moi je n'aurais qu'à oublier et le laisser être heureux.
Des solutions présentes, je n'en attends qu'une seule, j'attends qu'il la quitte, mais ils ont l'air si bien, que je ne peux même pas leur souhaiter de se séparer.

Et voilà où j'en suis maintenant. Je souhaite son bonheur à une fille que je devrais détester parce qu'elle est avec celui que je voudrais.

Ce n'est pas celà aimer une personne ? Lui souhaiter qu'il soit heureux même si ce n'est pas avec soit.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (15)
Re: Nos choix... Les bons comme les mauvais
Posté par basile le 23/08/2006 17:46:32
c dommage que tu penses ça de moi...très dommage...et je pense que si tu m'aurais vraiment aimé comme tu le disais je ne pense pas que tu dirais ces choses sur moi(conversation tel)....on ne peut pas être l'idéal d'un moment...d'ailleurs il n'y a pas d'idéal.
enfin voilà j'espère que l'on se reverra sans s'insulter.
ça me fait mal de t'entendre dire ça, toi aussi ça te fait mal ce que je fais mais de tout façon on le fera tous les 2 de notre côté un jour alors...
Re: Nos choix... Les bons comme les mauvais
Posté par ushiwa.sasuke le 23/08/2006 08:47:46
C'est assez délicat comme situation je trouve...

D'un coté tu es super amoureuse de cette personne et tu veux à tout pris te mettre avec...(d'après ce que j'ai compris)

Ensuite cette personne vit un grand bonheur avec qqun d'autre que toi...

Et pour finir tu as peur de tenter qqch au risque de tout perdre...

Petites questions : comment sais-tu que c'est ton idéal ? qu'en sais tu si tu essais tu vas tout perdre ? et pour finir n'est-ce pas juste une amourette de moment ? enfin je veux dire tant que tu n'auras pas conclu avec lui ca sera comme ca...
Re: Nos choix... Les bons comme les mauvais
Posté par delfi le 22/08/2006 19:54:55
pour être plus précis tu n'es pas le centre du monde très cher et j'ai vécu quelques coups dur que tu n'avais pas provoqué, est ce nécessaire de les citer?? j'ai l'impression que oui vu que tu n'en as aucun souvenirs. Pourtant je ne vois pas l'intérêt d'afficher ton flagrant désintérêt de mes problèmes sur ce site donc j'arrête là.
C'était une relation à sens unique. ouvre les yeux!

Je retourne à l'idéalisme. regarde cet exemple : La personne que j'aimais, celle que j'aime, et celle que j'aimerais, ont celà en commun, elles sont parfaites à un moment donné, elles sont mon idéal...même si à un moment ça s'arrête elles ont été parfaites, je cherche cet idéal, ce qui arrive quand on aime.
Ceux qui s'aiment ne se voient pas comme ils sont, parce que les défauts s'éffacent face aux qualités...l'amour rend aveugle. Je t'ai considéré comme idéal, malgrés tout tes défauts parce que j'étais amoureuse, mais à force ça ne suffit pas il faut croire.
Re: Nos choix... Les bons comme les mauvais
Posté par basile le 20/08/2006 12:54:23
un hô/fê idéal est pour toi qq sur qui finalement on peut compter en cas de coup dur, soutenu... mais ça c évident, qd on aime qq on le fait, et peut importe ce que tu m'as dit ou se que tu penses, je t'aurais tjs SOUTENU en cas de coup dur (même si c svt moi qui provoquai t coups durs c vrai), soutenir dans des pb différents je parle mais je sais que tu n'y crois pas à cela...
L'idéalisme c la perfection,("idéal car il est parfait pour moi"), personne n'est parfait après des personnes s'accordent mieux avec d'autres personnes différentes...si tu recherche l'idéalisme alors tu ne risque pas de vivre tes "prochaines" relations à fond...l'important c d'être bien ac une personne et d'être amoureux et que cela soit réciproque...pour nous ct réciproque (je sais tu me crois pas, je demande rien)et moi aussi qd je pense aux momentS de bonheur (et pas rare en tout cas pour moi) je les chéri comme toi...
Re: Nos choix... Les bons comme les mauvais
Posté par delfi le 19/08/2006 19:09:43
je ne suis pas d'accord.

toi et moi je croyai qu'on était d'accord sur ce niveau là, mais il faut croire encore que je me suis trompée sur ton compte. l'amour le vrai dure toute la vie, après il y a des passades, des détours, mais si on aime vraiment si c'est de l'amour alors ça durera toute la vie malgrés que la personne vieillisse, malgrés tout. je m'oppose à cette idée que l'h/f idéal n'existe pas. il existe et je n'ai pas trouvé le bon, enfin je t'avais trouvé, on y était presque, mais il manquait quelque chose.

je ne veux pas compter seulement sur l'instant présent, je veux pouvoir compter sur quelqu'un, tu vois ce que je veux dire...avoir une ame soeur, se dire qu'on est avec la bonne personne, c'est savoir qu'en coup dur la personne est là, que n'importe quand et pour n'importe quoi on est soutenu dans tout acte et toute pensée, mais ça tu peux pas comprendre, tu n'as jamais su le faire. Celà fait un peu règlement de compte, mais je te dis ce que j'ai sur le coeur.

Je t'ai cru être l'homme de ma vie, j'ai tout fait pour toi, et malheureusement j'ai vogué avec toi de déceptions, en deceptions. Les rares moments de bonheur que nous avons eu je les ai chéri de tout mon coeur, et j'avoue les chérir encore et surement toute ma vie. j'ai encore et aurais toujours des sentiments pour toi, même si j'ai compris il y a longtemps que nous deux ne serions jamais heureux véritablement ensemble. on a essayé, on a raté, il faut aller de l'avant. et je cours vers l'avenir.

je pense sincèrement que si tu avais vécu d'autres choses avant, on aurait peut être pu y arriver, mais tu n'as jamais été prêt, ou alors seulement pour imiter ton frère, penses y...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (15)
Publié le 04 août 2006
Modifié le 03 août 2006
Lu 923 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲