Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Nosy-Bé, Âme malgache, Coeur français

Une présence francophone et francophile très peu connue. La petite histoire coloniale et postcoloniale, d'une petite île longtemps française, un peu ignorée...


Une présence francophone et francophile très peu connue. La petite histoire coloniale et postcoloniale, d'une petite île longtemps française, un peu ignorée, un peu oubliée qui s'inscrit dans l'étude du Premier Empire colonial français, mais aussi du début du Second Empire colonial français : l'île de Nosy-Bé : la transition ou la porte d'entrée du grand rêve français sur Madagascar de 1635 à 1896, avant la grande conquête lancée par Jules Ferry en 1885, et qui ne sera réellement concrétisée par Gallieni que de 1896 à 1905, lors du début du Second Empire colonial français : présentation historique, géopolitique, économique, sociologique, ethnologique et géographique de l'île de Nosy-Bé.
Cette synthèse historique et insolite, je l'ai rédigée avec passion et patience : en effet, rares sont les sources écrites évidemment. Très peu d'ouvrages spécifiques ont été écrits sur ce sujet, ce qui fait de ce dernier un intitulé très original, mais parallèlement très difficile. Alors, mes principales sources ont été les enquêtes orales avec des êtres exceptionnels affectés de mémoires humaines ambulantes et généreuses (interviews, sondages, récits de vie, témoignages, évocations des souvenirs familiaux), des sources iconographiques (photographies anciennes, vieilles cartes postales), des vestiges architecturaux (cimetières, épitaphes sur les tombes, ruines de mosquées, débris de maisons anciennes), des sources juridiques (lois et décrets, code de nationalité régissant dans les colonies et durant la décolonisation) et enfin les sources numismatiques et les archives privées des familles (relations épistolaires) sans oublier la philatélie (étude des timbres anciens).


Une approche passionnante.

Cette approche passionnante donne à ce travail de recherches sur le terrain, une dimension ou plusieurs dimensions qui relèvent de différents domaines qui s'interpénètrent : ethnologie, anthropologie, histoire évidemment, géographie, sociologie, oligologie (étude des minorités) et même historiographie (épistémologie) et numismatique, toponymie et archéologie industrielle. En tout cas, le but était aussi, d'explorer de nouveaux champs d'investigations en ce qui con-cerne la recherche historique dans l'océan Indien.
L'Histoire de l'île de Nosy-Bé est très peu connue. Elle mérite sa place dans la mouvance des histoires parallèles des pays et des espaces insulaires de l'océan Indien, et contribue à la construction identitaire de tous ceux qui souhaitent faire un voyage vers le passé, et tous ceux qui ont eu des ancêtres sur cette petite île - perdue quelque part dans le nord du Canal du Mozambique - qu'ils soient Français, Indiens, Malgaches, Chinois, Africains ou même Créoles réunion-nais.
Venez découvrir les aventures et une histoire insolite d'une île en train de-venir une grande destination touristique, au XXIème siècle, dans l'océan Indien, et avant de prendre l'avion, évadez-vous à travers la lecture de ce livre, qui vous fait vivre "les splendeurs et les misères d'une île merveilleuse". Il s'agit d'un ouvrage écrit par un amoureux de la vie, pour tous ceux qui veulent sortir du quotidien, et ceux qui souhaitent voguer, rêver sur l'océan Indien sans oublier de surfer sur le canal du Mozambique.


Une approche passionnelle.

Ce livre est un hommage à cette île magnifique (Nosy-Bé à Madagascar), que j'aime tant et que je respecte beaucoup, et qui est le berceau de mes rêves, l'écrin de la naissance de ma vocation d'enseignant et de ma passion pour l'Histoire de France et de la Littérature française et étrangère.
Nosy-Bé, c'est d'abord, la fresque blanche de l'insouciante enfance, et puis, la peinture du combat rouge et des incertitudes noires de mon adolescence. Ensuite, Nosy-Bé, c'est l'aquarelle bleue de l'espérance en une vie meilleure, et enfin, c'est le tableau vert de la générosité d'un peuple, d'un sourire courageux, d'une sérénité exceptionnelle et d'une humanité magnifique. Nosy-Bé, c'est un bijou dans le Canal du Mozambique, et une perle rare dans l'océan Indien !
"NOSY-BE, UNE ÎLE MALGACHE AU CŒUR FRANÇAIS" est un ouvrage à lire absolument : En effet, ce travail est le résultat de mes différents voyages, où, justement, j'ai concilié les besoins d'évasions et les excursions touristiques, avec ma soif de connaissances et ma curiosité intellectuelle, mon énergie et ma démarche de chercheur passionné d'histoire, de sociologie, d'ethnologie et d'anthropologie. Tous ces aspects donnent à tous mes périples, un sens de voyages d'études, de dynamismes d'explorations, de forces motrices d'aventures routières et d'excursions maritimes, mais aussi et surtout une dimension profondément humaine et chaleureuse.
La passion de l'Histoire m'a construit et m'accompagne tout au long de ma vie. C'est une passion dont j'espère, ne jamais m'en lasser. Elle m'accompagnera toujours comme la lave guide une éruption volcanique et comme les vagues escortent un tsunami. La passion pour l'Histoire et la Littérature est gravée à tout jamais dans mon sang. Elle me donne cette énergie, cette rage de vivre et cette envie de combattre et d'aller toujours de l'avant."
"Mes chers amis lecteurs, n'oubliez jamais que La culture et l'instruction donnent de la dignité à la pauvreté, de la force à la tolérance, de la grandeur et des ailes à la liberté et, ... De la sagesse à la raison !"
http://www.thebookedition.com/nosy-be--ame-malgache-coeur-francais-tamim-karimbhay-p-28902.html


Auteur : Tamim KARIMBHAY
Rubriques : Tourisme & voyages/Culture et Société/Sciences Humaines.
Styles : Carnets de voyage/ Récits de voyages/Océan Indien/Histoire du Monde/Histoire de France/Ethnologie.
Collection Plumes au bout des doigts.
ISBN
978-2-7466-0577-0 /
/EAN
9782746605770
Impression : Noir & Blanc.
Nombre de pages : 328.
Imprimé en France en décembre 2008.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Tamkar Kartam
55 ans, Paris (France).
Publié le 06 juillet 2010
Modifié le 27 juin 2010
Lu 1 045 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲