Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

nVidia lance la plate-forme nForce 2

Le spécialiste des puces graphiques 3D annonce la deuxième génération de son chipset, pour les processeurs Athlon, dôté du coeur de processeur graphique GeForce4 MX...


Le fabricant de composants graphiques a choisi la conférence Plateform, qui se déroule cette semaine dans la Silicon Valley, pour annoncer la deuxième génération de son chipset pour les processeurs Athlon, d'AMD.

A l'instar de son prédécesseur, la plate-forme nForce 2 repose sur deux processeurs, l'un dédié au graphisme (2D et 3D, support de la mémoire DDR 400, interface DVI) et l'autre à la gestion des flux multimédias et aux communications (son Dolby Digital 5.1, double interface réseau Ethernet, USB, FireWire). L'ensemble est relié par l'architecture de bus HyperTransport, conçue par AMD.

La principale nouveauté vient de l'intégration du coeur de processeur graphique GeForce4 MX en lieu et place du GeForce2 MX, choisi pour la nForce 1. nVidia a aussi introduit une version de la plate-forme nForce 2, dépourvue de fonctions graphiques, sous le nom de System Platform Processor.

« Elle est destinée aux PC qui seront équipés d'une carte graphique plus haut de gamme », explique Drew Henry, chef de produit chez nVidia. Le système reste évolutif puisque la nForce 2 assure la gestion d'un connecteur d'extension AGP 8X.

AMD pourrait sortir un Athlon avec un bus système à 333 MHz

Le support, de la plate-forme nForce 2, d'un bus système cadencé à 333 MHz a toutefois suscité la curiosité des analystes présents, puisque le bus du processeur Athlon se limite, aujourd'hui, à 266 MHz.

La réponse à cette interrogation est apportée par Hector Ruiz, le PDG d'AMD : « On a effectivement indiqué, par le passé, que nous n'avions pas de plan pour une version du processeur avec un bus système plus rapide. Mais il est vrai que, aujourd'hui, on réévalue sérieusement notre décision. »

Interrogé sur les performances, qui s'avèrent meilleures, de la nouvelle génération de puces graphiques de son concurrent ATI (la R300 qui a été dévoilée lors de l'E3, et prévue à la commercialisation pour la fin de l'été), le PDG de nVidia ne se montre pas inquiet.

« Lorsqu'on lance une nouvelle génération de processeurs graphiques, on ne se contente pas d'une amélioration de performances de 20 ou ou 40 %. On cherche à devenir plusieurs fois plus rapide. Cela nous conforte donc dans la supériorité de l'architecture de notre prochaine puce nV30 [prévue pour la fin de l'année, NDLR]. »
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Re: nVidia lance la plate-forme nForce 2
Posté par verte le 20/08/2004 07:47:53
Et quand le "bus système à 333 MHz " il part dans le fossé, Nvidia arrive avec sa dépanneuse ?

[...]
VeRte
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Publié le 07 août 2002
Modifié le 07 août 2002
Lu 1 772 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲