Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

OL : une vérité souvent négligée

Dimanche soir (à Lens, 21h), l'entraineur lyonnais, Claude Puel, devra une fois de plus composer avec un effectif largement réduit.


"PUEL DEMISSION" telle est la banderole que l'on trouve dans les tribunes lyonnaises depuis quelques semaines voir qulques mois. Une banderole qui fait beaucoup parler et qui mène à de nombreux contresens.


Une équipe décimée par les blessures

Depuis le début de la saison, Claude Puel doit faire face à un nombre de blessés qui n'a jamais cessé d'augmenter au fil des matches. Certains supporters lyonnais diront que le responsable de ces blessures est l'entraineur lyonnais lui même. Un tort de plus trouver à Claude Puel permettant aux supporters de justifier leur mécontentement. Mais les faits sont là et ce n'est pas par hasard si l'on voit depuis le début de la saison une équipe lyonnaise en demi-teinte, gagnant difficilement à Gerland face à Brest ou Sochaux des matches qu'ils devraient dominer de la tête et des épaules ou encore éclatants d'envie et de créativité face à Lisbonne pour ensuite aller se faire humilier a l'Estádio da Luz. Ces résultats sont la conséquence d'un groupe qui se cherche, un groupe qui ne peut s'appuyer sur aucune base. Pourtant on ne peut pas dire que l'effectif lyonnais n'est pas de qualité. Mais Claude Puel ne peut pas compter sur ses cadres. Chaque match est un défi pour l'entraineur lyonnais qui doit combler les nouvelles absences et gérer les retours de certains. Là est le fond du problème. En effet, pour voir une équipe qui maitrise son sujet il faut qu'elle ait des certitudes. Or lorsqu'il débute un match sur le banc lyonnais, Claude Puel ne les a pas ces certitudes. Pour cela, il lui faudrait un Cris redevenu patron de la défense, un Gourcuff libéré et surtout un Lisandro en grande forme. Peut-être arrivera-t-il un jour... Pour l'instant, il compte sur une jeunesse lyonnaise non sans talent mais bien trop inexpérimenté pour mener une équipe du standing de l'Olympique Lyonnais vers les sommets.


Michel Bastos et Lisandro Lopez se croisent

Claude Puel a retenu un groupe de 19 joueurs pour le déplacement de dimanche soir à Lens. Parmi les joueurs convoqués, on notera l'absence de Michel Bastos suspendu et de Cris blessé et le retour du latéral gauche Aly Cissokho et de Lisandro Lopez. Le groupe lyonnais : Lloris, Vercoutre - Cissokho, Kolodziejczak, Lovren, Diakhaté, Gassama, Réveillère - Gonalons, Toulalan, Makoun, Källström, Pjanic, Gourcuff - Lacazette, Pied, Briand, Gomis, Lisandro.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Steven Le guennec
23 ans, Plomelin (France).
Publié le 28 novembre 2010
Modifié le 28 novembre 2010
Lu 672 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲