FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







On connaît les derniers demi-finalistes de l'UEFA Euro 2012

C'en est fini des quarts de final de cette UEFA Euro 2012 et des espoirs de 4 équipes, qui disputera une place en final de cet Euro face aux allemands que l'on annonce comme harchi favoris de cette compétition ? L'Angleterre de Roy Hodgson ou les Italiens des Buffon et autres Pirlo ?


La rencontre s'annonçait magnifique, elle le fût. Hier soir les partenaires de Gerrard et Terry ont livré un combat de deux heures qui c'est fini aux tirs au but, à leur adversaires du soir : l'équipe nationale italienne emmenée par son capitaine Buffon magique dans cette nuit de Kiev. Une rencontre que l'on sentait pouvoir basculer d'un moment à l'autre et qui c'est terminé aux tirs au but après 120 minutes de lutte acharnée...


Un match commencé tambours battant

Dès les premières minutes, on a pu se rendre compte que les les 22 acteurs ne feraient pas de la figuration. Les italiens ont tout de suite donné de l'ampleur à cette partie que l'on attendait avec impatience avec une première occasion net dès la 4ème minute où De Rossi auteur d'un superbe match reprend de volée à plus de 25 mètres un centre en retrait de Marchisio qui s'écrase sur le poteau de Joe Hart pour sonné l'alerte. Les anglais combatifs, ont tout de suite su réagir par l'intermédière de Johnson qui ne peut malheureusement pas appuyé sa frappe face à Buffon qui eu un magnifique réflexe suite à un enchainement de grande classe réalisé par les anglais... La suite du match et de la première mi-temps fût du même acabit et le ballon allait d'un but à l'autre sans faire trembler les filets même avec les occasions d'un Balotelli à chaque fois mis dans de bonne situation par ses partenaires et notamment Cassano et toujours dangeureux pour la défense anglaise qui à l'image de Chelsea face à Barcelone en ligue des Champions réussis à chaque fois à sortir le danger du bout du pied. Les italiens ont aussi tremblé face aux "copains" de Rooney qui aurait pu tuer le match dans les dernière secondes grâce à une bonne remise de Caroll (rentré en jeu à la place de Welbeck quelques minutes avant) au deuxième poteau pour Rooney justement qui ne rabat pas assez son ciseau pour tromper la vigilense de buffon impérial ce soir...


Un spectacle prolongé jusqu'aux tirs au but

Les deux équipes souffrantes, et victime de plusieur crampres de chaque côté n'ont pas pour autant baissé la rencontre en intensité avec une outrageuse domination de l'Italie et des anglais qui se comptentaient de défendre et de fonctionné en contre le tout dans un respect remarquable et peu de fautes grossière, il était donc logique même avec un deuxième poteau trouvé par les italiens que la rencontre se termine au tirs au but... Cette séance fût aussi indécise que le match et l'italie s'en sortit avant tout grâce à leur gardien qui en repossa le pénalty de Cole après que Yong est échoué en frappant en force sur la barre transversale alors que Montolivo avait pourtant échoué le premier et que Rooney avait su donné l'avantange aux siens... Ce match se termina donc en faveur de l'italie (0-0/ 4-2 tab) logique par rapport à la fisionomie du match controlé par la classe des italiens et le culot de l'éternelle Pirlo qui ne tremble pas au moment de se présenter face à Hart pour transformer son tir au but d'une panenka ingénieuse et leine de sans froid.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Matthias Almagro
20 ans, Tonnerre (France).
Publié le 26 juin 2012
Modifié le 26 juin 2012
Lu 382 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143