Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Orange mecanique

Ce film vous a plu ? Vous aimez son sens psychologique anti-politique, vous êtes fan de Stanley Kubrick ou les acteurs vous plaisent ?


Vous l'avez sûrement déjà vu, ou au moins vous en avez entendu parler : Ce film est un grand chef-d'oeuvre de Stanley Kubrick, l'acteur principal est un magnifique étalon (ou plutôt... Il l'était !!), et sa sortie a eu pour effet de choquer des dizaines ou des centaines de personnes de par le monde... Vous voyez bien sûr de quel film je veux parler...

Bien que je ne m'y connaisse pas beaucoup en matière de message caché dans les films, je peux vous dire que ce message-ci apparait assez clairement : Kubrick a une certaine antipathie pour tout ce qui touche à la politique. D'après lui, les hommes politiques font leurs affaires selon ce qui les arrangent, se servent de pauvres innocents pour arriver à leurs fins. Bien sûr vous me direz : le héros du film n'est pas vraiment innocent, mais Kubrick s'arrange pour qu'il parraisse victime., en utilisant par exemple le point de vue interne, car c'est Alex, le héros, qui raconte lui-même sa propre histoire.


Résumé

Alex, un jeune délinquant, et sa bande de "drougs" passent leurs journées voler de riches propriétaires et à violer des jeunes femmes... Mais un jour, ses prétendus amis se rebellent contre lui et il se fait arréter par la police. Il passe alors quelques mois en prison pendant lesquelles il apprend qu'il existe une technique nouvelle qui permettrait aux voyous de devenir sages comme des agneaux. Il se présente comme volontaire et est conduit dans un laboratoire. Il ne se doute pas de ce qui l'attend et les conséquences que cela va entraîner...

Un dernier conseil : si quelqu'un vous dit un jour que ce film est "nul", ne vous y fiez pas : de toutes façons ne vous fiez jamais à l'avis d'un ami, ou de n'importe qui : allez toujours voir le film pour vous faire votre propre idée sur le sujet. Chaque individu perçoit les choses qui l'entoure d'une façon particulière en fonction de son vécu; donc ayez votre propre avis.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (7)
Re: Orange mecanique
Posté par kubric le 21/11/2004 21:43:02
Kubrick, maitre, Roi, géant, si un jour kelkun ose vous dire ke Kubrick n'égale pas spielberg, vous avez le droit de le lapider a coup de parpin, Stanley surpasse les autres y a rien d otre a dire, alors un film de kubrick, écrit par burgess, ke demander de mieu??
Malcolm Macdowel jou alex, é la c la creme fouété sur la cerise du Gato. L'interet politk est présent et réaliste, mais je pense ke le réalisateur insiste plus sur la lobotomisation, la stupidité humaine et le dévergondage.
Kom disai le gar o dessu, mintn sa ressemble bo kou o film, tellement ke on sy croirait.
Les pales copie de "clowork orange" ne le valent pas, ce n est pa un film culte, c kom la joconde, sa doit etre connu de tous le monde comprendre ke "tout le monde il é pa bo, tout le monde il é pa gentil", koi ke irreversible n est pa mal mé un otre style.

ET pour repondre aux parent ki je C existe, et ki se demande "fo t il montrer sa a notre gosse" ba moi je di je l ai vu j avai 8ans, je suis pa tromatisé pa debilou pa fou (enfin j'croi), c un film k il fo voir, malheureusement datant de perpete, sa devien presk introuvable sof ds les magazin a louer.
Film recommander O personne d un Q.I superieur a 95, (ki ne vote ni bush, ni chirac donc), é ki on une sensibilité ki dépasse le fai de pleurer devan titanic.

Article po trop mal mm bien, mé c vrai ke pour se film c deu milliar de page pour dire a kel poin il é excellen et kon komprend pk KubricK é l un des meuilleur et k il le restera, mm ds la mort
Re: Orange mecanique
Posté par lechoupinet le 20/08/2004 07:56:41
"Pourquoi ce film s'appelle-t-il «A Clockwork Orange» ? Le scénario est tiré du roman d'Anthony Burgess, qui a vécu plusieurs années en Malaysie, où un "ourang" est un "homme". On retrouve ce terme dans "orang-outan", littéralement "l'homme de la jungle". Conditionné par un lavage de cerveau, Alex devient ainsi un homme mécanique, soit en mi-anglais mi-malaysien "a clockwork ourang"... "


source: http://cineclap.free.fr
Re: Orange mecanique
Posté par lechoupinet le 20/08/2004 07:56:41
Attention
Ne pas confondre apolitique et antipolitique.

Concernant le point de vue de l'auteur, je serai plutôt d'accord.
Un gouvernement qui se fout littéralement de la jeunesse, la laissant sombrer dans le concept "d'ultra-violence" si cher [et propre] à Kubrick.
Regardez l'environnement pour le moins chaotique dans lequel ils évoluent, bars dépravés, rues et cages d'immeubles dégueulasses...
Seul recours pour stopper les plus allumés d'entre-eux, la lobotomisation.
Les scientifiques, et le corps médical ne sont pas totalement responsables de cette déviance idéologique, rien qu'en regardant le parterre de politicards auquel est présenté Alex après sa lobotomisation, durant la glorieuse scène de la ridiculisation.
Re: Orange mecanique
Posté par maxime karma le 20/08/2004 07:56:41
La vision anti-politicarde? Je ne l'avais jamais vu. Je m'étais plutôt attaché à la condamnation du scientifique face aux droit de l'homme. Mais rien que sur cet vision apolitique t'aurais dû approfondir: émettre des hypothèses, des comparaisons, des exemples... Si t'avais dit plus de truc joré voté excellent mais bon. Comme la dit lechoupinet y avait au moins 60 pages à mettre alors ne nous emballons pas!
Re: Orange mecanique
Posté par le 20/08/2004 07:56:41
kon aime ou kon aime pas on reste pas indifférent, on sent un grand avangardisme même si notre société actuelle n'a pas ateint le point de celle d'orange mécanique, par ex on pourait faire le raprochement de la décadence de la jeunesse et de la vieillesse dans le film avec maintenant, ds le film les vieilles sont habillées comme des prostituées avec des perruques, de nos jours beaucoup de vieilles veulent ressembler à des jeunes et s'habille comme elle quitte à choquer par la laideur de l'acoutrement, ou alors pour les jeunes nous avons droit au lolita ou tou est un sous entendu à la séxualité tous ça véhiculé par des gamines de 11ans.... ou alors le reour des extrèmes, je vous le dit ce film était mega grav en avance sur son temps.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (7)
Publié le 17 avril 2004
Modifié le 17 avril 2004
Lu 3 164 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲