FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Orphelin à 15 ans

Je vous récite l'histoire tragique qui m'est arrivé en 2001 où j'ai perdu mes parents à 4 mois d'intervalle ! Ca fait un choc mais je souhaitais poster cet article dans le cas ou d'autres personnes seraient dans ma situation...


Salut à tous je m'appelles Anthony j'ai 18ans et voici presque 4ans maintenant j'ai eu le malheur de perdre mes parents alors que je n'étais qu'un adolescent en pleine puberté ! Comment doit-on réagir face a de telles situations ? Cet article est destiné à tous ceux qui ne pourront plus jamais appeler quelqu'un "maman" ou "papa".
Déja mes parents étaient divorcés lorsque ça m'est arrivé donc je ne voyais mon père que les week-end !
Mon père est décédé en premier en juin 2001 !
Lorsque j'ai appris la nouvelle, je venais d'avoir reçu les résultats du brevet des collèges que j'ai obtenu et dont j'aurais voulu montrer à mon père pour qu'il soit fièr de moi !


J'étais rentré chez moi avec ma moto tout content d'avoir vu le mot "admis" près de mon nom sur le panneau d'affichage du bahut ! J'ai vu toutes les voitures garées devant ma maison qui étaient à mes tantes et oncles et au reste de la famille. Je me demandais ce qui se passait et lorsque je suis rentré dans la cour, 2 de mes oncles étaient debout et m'attendaient pour me dire que c'était fini ! Mon père était parti ! Je suis devenu tout blanc et me sentait dépérir et quand j'ai franchi la porte d'entrée, je voyais ma mère écroulée sur le canapé et le reste de ma famille qui se séchaient les larmes ! Je suis monté dans ma chambre et j'avais perdu toute conscience je ne pensais plus à rien comme un coma mais éveillé. J'ai longtemps discuté avec ma famille pour savoir ce qui allait se passer par la suite car ma mère avait déja un cancer et que serait une période très dure à passer. Le surlendemain je suis allé au crématorium ou j'ai été ému de voir tant de personnes qui aimaient mon père lui dire au revoir mais aussi me soutenir moi et ma mère ! Et là le moment le plus horrible que j'espérais ne pas vivre : le recueillement à cerceuil ouvert ! Mon père était habillé d'un smoking avec une rose sur la poitrine et le visage inexpressif et ammaigri.
Je ne sentais plus mon corps et je luttais de toutes mes forces pour arreter de pleurer mais en vain !


Les mois passèrent jusqu'au moment ou l'histoire recommenca mais cette fois avec ma mère le veille de mes 15ans. Lundi 9 octobre 2001, au soir je descends du bus qui me ramena du lycée et les memes voitures étaient encore garées devant chez moi et mes 2 oncles attendaient dans la cour. J'ai tout de suite compris, que je n'aurais plus personne pour me punir, me faire la morale, me gâter ou m'apprendre les choses de la vie car ma mère m'avait quittée à son tour suite à un cancer et 4 mois après mon père dont je n'avais toujours pas fait le deuil. Je vous laisse imaginer aisément l'état dans lequel j'étais car c'est indescriptible ! Dans le salon j'ai retrouvé mon demi-frère que je n'avais pas vu depuis son premier tour de mobylette et qui était devenu chef d'entreprise. C'était lui désormais qui devait s'occuper de mon éducation et de gérer mon héritage. J'ai habité pendant 2 ans chez ma grand-mère ou je ne sortais pas beaucoup, je ne vivais pas mes années lycées comme les autres mais je devais être forcément plus mure que tous les autrs mecs de mon âge. La vie parfois vous réserve des épreuves horribles mais il faut noter qu'une fois ces épreuves passées il ne reste que du bohneur ! Désormais j'ai 18ans j'habite avec mon frère dans une belle maison jusqu'à l'année prochaine ma terminale se passe bien, j'ai une petite amie superbe, des potes avec qui je peut m'éclater maintenant que j'ai le permis mais cela n'empêche tout de même pas que je pense à mes parents tous les jours et que même si ils ne sont plus là physiquement, ils sont toujours présents dans le coeur !
Je m'adresse à tous les orphelins de france; ne perdez pas contact avec la vie, ne gachez pas votre jeunesse, n'oubliez pas qu'autour de vous il y'a des gens qui vous aime et qui vous soutiennent ! C'est avec nos échecs et nos peines que nous construisons nos victoires en l'occurence cette victoire sera celle remportée sur notre vie !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (10)
Re: Orphelin à 15 ans
Posté par peaceloveska le 01/03/2005 21:15:40
ton histoire est magnifique, j'ai failli verser une larme.
Malgrès toutes les épreuves que t'on réservé ton adolescence tu as réussi à te construire et à devenir quelqu'un. TOUT SIMPLEMENT BRAVO!
Re: Orphelin à 15 ans
Posté par princessnator le 13/02/2005 14:52:02
j'admire aussi la force que tu as deployée et la maniere dont tu surmontes l'epreuve, mais mon message va s'adresser aux ados de ce forums qui blament les jeunes en depression.
la depression n'est pas une masturbation cerebrale consciente. c'est la consequence d'un desequilibre chimique au niveau des synapses, et d'une interaction entre problemes avec leur personalité, leur environnment, etc. ce n'est pas parce qu'une personne peut s'en sortir de cette maniere (comme l'auteur de cet article) que tout le monde peut le faire.
la population est vraiment mal informée sur les maladies telles que la depression, et la schizophrenie.
(etudiante en psycho)
bonne continuation dragon noir
xxx
Re: Orphelin à 15 ans
Posté par amyacaca le 04/02/2005 23:33:19
Je te trouve tres courageux, d'avoir survécu a une sitation aussi difficile a surmonter...
En plus tu as réussi a continuer tes etudes et a affronter la vie alors que en generale(?) les jeunes face a des situation telle qu'elle sombrent dans l'alcool ou la drogues quand il grandissent (jai lu sa quelque part)
onc sincerement je te felicite!
bon courage et tient bon!!!
Re: trè courageux de ta part
Posté par rastaweed le 02/02/2005 20:57:41
oh putin ya eu un blem avec l'ordi, ça à pa mi le début de mon texte, en clair ma life est très proche de l a tienne, sauf que j'ai 17 ans, une soeur de 8 ans et un frère de 21 ans, je suis une mère pour ma soeurette et mon frère un père pour elle, nos parent sont mort quand elle avit 5ans, elle en à casiment plu de souvenir, elles nous apelle papa et maman et c très dur à porter...
trè courageux de ta part
Posté par rastaweed le 02/02/2005 20:55:34
donc voilà, je t di ma life, je n'ai pa de vie perso, beaucoup d'ami mais je n'ai ap le tps pour un ptit copain, dsl pr les concerné...et sache que je n'ai ap su être comme toi, ya même des moment ou j'ai cru que j'allai me tirer une balle ds le crane comme ma mère....mais mon frère m'a tendu un joint...et depuis, et bien je survie ne oubliant...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (10)
Publié le 01 février 2005
Modifié le 12 janvier 2005
Lu 1 402 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143