Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Palais et contrebande de petrole en irak

Depuis la fin de la guerre du Golfe, Saddam Hussein a dirigé et a soutenu un programme multi-milliardaire de construction de palais tout en se plaignant des sanctions de l'ONU qui dit t'il le maintiennent trop pauvre pour nourrir et fournir la santé a son peuple...


Depuis la fin de la guerre du Golfe, Saddam Hussein a dirigé et a soutenu un programme multi-milliardaire de construction de palais tout en se plaignant des sanctions de l'ONU qui dit t'il le maintiennent trop pauvre pour nourire et fournir la santé à son peuple.
Tandis qu'il maintient les hôpitaux de l'Irak en piteux état et les montre aux journalistes, Saddam limite l'accès a son nouveau palais fleuris à lui meme et à ses admirateurs choisis.
D'ailleurs, Saddam horne ces monuments avec les matériaux étrangers les plus fins - de la tuyauterie d'or aux marbres européens et chandeliers de cristal - fait de la contrebande dedans en dépit de l'embargo alors que la propagande de Bagdad dénonce faussement que l'embargo bloque l'importation de nourriture et de médecine.

Saddam Hussein paye ces palais avec cette partie de la richesse nationale irakienne qu'il est parvenu à garder sous sa commande et hors du programme obligatoire "petrole-pour-nourriture" (Oil-for-Food) de L'ONU.
De par ce programme, L'ONU peut controler comment les revenus irakiens de petrole sont dépensés et contraint le régime à investir la richesse du pétrole de l'Irak au profit de son peuple. Mais chaque jour qu'il reste au pouvoir, Saddam laisse ses amis favoris voler des centaines de milliers de barils de petrole pour s'enrichir, dans la violation directe des résolutions de l'ONU.

La plupart des Irakiens et les quelques visiteurs étrangers vers l'Irak obtiennent seulement de voir les murs externes des monuments de Saddam à sa gloire. Ce texte fournit quelques images satellites qui permettent à des Irakiens et au reste du monde de mieux voir comment Saddam Hussein dépense une partie de l'argent qu'il vole de la richesse nationale des irakiens.

Construction De Palais

Ses photographie confirme que Saddam Hussein et son régime ont soutenu un programme direct du bâtiment de palais depuis 1991. Saddam a dépencé des milliards de dollars pour des lacs artificiel, les chutes d'eau, le marbre, et d'autres luxes qui composent ses palais et ceux de ses amis. En même temps, Saddam arganise des défilés bien attentioné pour les malade et affamé de l'Irak, tout en pointant du doigt que les sanctions de l'ONU l'empêchent d'acheter ou d'importer les besoins les plus fondamentaux de sa population.

Parmi les dispositifs plus notables de ces palais : équipements de sécurité pour protéger le régime contre sa propre population; jardins raffinés qui exigent de grandes quantités de l'eau, souvent dans des secteurs sécheresse-frappés; des chutes d'eau sophistiquées et d'autres fontaines en utilisant des pompes et toute une infrastructure d'objets importé qui normalement ne devrais pas passer l'embargo.

Saddam protège impitoyablement l'ampleur de son luxe. Selon des sources irakiennes d'opposition, Saddam a récemment commandé l'exécution d'un des architectes irakiens qui a travaillé aux palais présidentiels de Tikrit, Al-Hillah, Al-Azimiyah, et Al-Wafa. Son crime avais été de décrire a son voisinage la beautée et la magnificence des palais de Saddam, des piscines, aux aquariums de poissons, jusqu'aux fermes de cerfs se trouvant a proximitée de certains d'entre eux. Une circulaire a alors été envoyée aux ouvriers ayant travaillé pour le département présidentiel stipulant que la punition la plus dure sera infligée à n'importe qui qui parlerai des emplacements présidentiels, même aux membres de famille. Notre connaissance de l'intérieur des palais de Saddam vient de l'information de première main des observateurs internationaux qui ont voyagé en Irak et ont visité les palais.

Cet emplacement, une construction de plus de 2,2 kilomètres carrés fut terminée en 1994, c'est l'emplacement présidentiel le plus au nord de Saddam Hussein. Il inclut plusieurs palais et résidences de VIP, trois lacs, et des chutes d'eau artificielle.




Terminée en 1995, Al Azimiyah est un de ses cinq palais principaux situés à Bagdad.






Le palais de Salam d'Al est situé sur l'emplacement des anciens sièges sociaux républicains de garde. Sa construction a été continue et a été terminée début 1999.





Situé 90 milles au nord de Bagdad et couvrant 4 kilometres carré, ceci est le plus grand et le plus raffiné des emplacements présidentiels. En plus des palais et des résidences VIP vu ici , l'emplacement comporte également des fermes et des retraites rurales pour VIPs situé plus loin à l'ouest. La construction à l'emplacement résidentiel de Tikrit a été continue depuis 1991.




La construction au palais présidentiel d'Abu Ghurayb est également continue. les photos le montre : elle comporte les travaux d'eau étendus et complexes. Le gouvernement de l'Irak parle des dommages étendus des récolte dus à la sécheresse, pourtant il n'hésite pas à employer les ressources d'eau rares pour s'assurer que les lacs des palais de Saddam sont bien remplis.

Voilà de bonnes raison de sinquiéter de la sinceritée de Saddam.


Cet article est un regroupement et une traduction des raports que j'ai put trouver sur le site du departement des etats unis.
Pour plus d'informations : US departement of state
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (7)
Re: Palais et contrebande de petrole en irak
Posté par paradize le 20/08/2004 07:48:31
bah déjà les photos prises par satellite sont des preuves irréfutable et puis que t'aime ou non saddam et bush bah excuse moi!!
du petrole, du fric il se fait plaisir va pas chercher plus loin il se construit des palais et ça change rien du tout au probleme de fond de l'irak voilà
Re: Palais et contrebande de petrole en irak
Posté par terion le 20/08/2004 07:48:31
hihi je crois que on ne sait pas bien compris.
"A partir du moment ou tu arrives a me prouver que ta source est vraie y a pas de probl"
ok je suis d'accord alors prouve tes propos:La source a 90% de chance d'être fausse car elle provient des USA.
Re: Palais et contrebande de petrole en irak
Posté par yeah196 le 20/08/2004 07:48:31
je precise juste que je repondais a terion et pas a l'auteur.
Re: Palais et contrebande de petrole en irak
Posté par terion le 20/08/2004 07:48:31
"La source a 90% de chance d'être fausse car elle provient des USA."
dans la serie je dis un truc debile qui ne s'appui sur rien, elle est tres bien celle la.
je me permet de rectifier tes propos.
"ce que je dis a 90% de chance d'etre faux car cela provient d'une hypotese basé sur des préjugés"
Re: Palais et contrebande de petrole en irak
Posté par makanf le 20/08/2004 07:48:31
Les États-Unis ne possèdent rien en matière de luxe. La Maison Blanche est comparable à une maisonnette d'un pauvre dans un pays du Tiers-Monde, pas de cours, pas de zones vertes, pas de salons pour des fêtes somptueuses.
D'oú provient cette autorité des USA à intervenir partout dans le monde en imposant son hégémonie? Cependant Saddam Hussein exagére un peu avec 5 palais. La source a 90% de chance d'être fausse car elle provient des USA.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (7)
Publié le 09 novembre 2002
Modifié le 09 novembre 2002
Lu 2 079 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲