Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Papa est ce que je peux venir mourir à la maison

Un ouvrage, poignant décrivant la descente aux enfer de Juliana à cause de la drogue. Présentation.


La drogue, fléau incontestable du vingtième siècle. Combien de jeunes ont péris dans leur dérive de drogués, combien de parents ont souffert de la perte de leurs enfants dans cet univers. Tony DELSHAM auteur martiniquais a voulu dans l'ouvrage "Papa est ce que je peux venir mourir à la maison ". Dans cette oeuvre Tony DELSHAM y décrit la transformation de Julianna. Il nous montre l'existence de ce fléau dans toutes les couches sociales de la société. En effet souvent apparenté à la Martinique d'en bas, DELSHAM a voulu montrer comment un véritable réseau est organisé chez les bourgeois aussi. L'histoire ce passe chez un avocat tous ce qu'il y a de bourgeois et sa femme professeur au lycée SCHOELCHER, tous semble aller dans le meilleur des monde jusqu'au jour au tout bascule. Comment pouvais t on imaginer que Julianna, belle chabine cultivée pourrait un jour terminer dans la mangrove du Lamentin ? Comment cette belle avocate à l'avenir prommetteur pouvait elle en arriver a se donner pour une boule de crack. Tout commence dans une soirée où, comme cela devient malheureusement trop banal, une jeune fille se fait berner. La cigarette que l'on lui offre porte l'entière responsabilité de sa décadence. Julianna ne sait pas encore que plus rien ne sera pareille, et pourtant tous bascule et cette jeune fille à l'avenir prometteur devient la proie de son dealer. Commence alors pour le père de Juliana un véritable combat, où le maitre mot est vivre à tous prix, cure de désintoxication ; isolement total, il aura jusqu'au bout tout essayé pour sauver sa fille qui finalement choisira de rejoindre le ciel. Plus que de long discours cette oeuvre est un véritable cri contre la drogue, un véritable encouragement pour les parents qui luttent aujourd'hui pourla survie de leurs enfants. De ces parents qui luttent contre la mangrove du Lamentin qui leur vole leurs enfants. Papa est ce que je peux venir mourir à la maison est un ouvrage permettant de prendre conscience de l'ampleur des dégats que peuvent causer la drogue. On ne le dira jamais assez, le meilleur moyen de s'arreter c'est de ne jamais commencer, surtout avec ce fléau que desormais plus rien ne semble arreter. A bientot bye.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Re: Papa est ce que je peux venir mourir à la maison
Posté par viet_tahnee le 20/08/2004 07:56:46
C malheureux a dire mais j'en connais un ki est en plein
dedands,le pire est ke je l'ai aimé,
Ca l'a complétement détruit,j'ai de la peine en le voyant,j'aimerai bien l'aider a s'en sortir
Une fois j'ai discuté avec et il était a demi-comateux,il étai ailleurs,je pense k'il n'a jamai été consciend de l'importance d ses actes
Depuis,j'essaye d ne plus m'en attacher,c dur
Lui c'étai la drogue et moi,c'étai lui ma drogue
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
L'auteur : Vanessa Hodebar
30 ans, Créteil (France).
Publié le 12 juillet 2004
Modifié le 12 juillet 2004
Lu 2 651 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲