FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Par Amour (2)

La deuxième partie de mon histoire : les choses sérieuses commencent. Ou est Jennifer ? Des événements inattendus vont faire basculer l'histoire et la vie des personnages à tout jamais...


L'opération était décrite a la radio comme lorsqu'un professionnel commentait un match de football. Tout commençait bien, ils avaient encerclés la maison et plusieurs hommes avaient déjà vu Jennifer qui semblait aller bien. Elle n'était pas seul, d'autres jeunes filles étaient attachés près d'elle. Plusieurs hommes étaient dans la maison, quatre selon l'un des policiers. Et enfin ils débarquèrent dans la maison, a cette instant il y eut beaucoup de bruit a la radio, des bruits assourdissants pendant une ou deux minutes et Bryan ne souhaitait plus que d'être arrivé pour voir enfin ce qu'il se passait lorsque soudain, la radio coupa et une désagréable odeur se répandit a l'extérieur, pénétrant par les fenêtre ouvertes de la voiture de police. Une odeur de fumée. Oh non, il aurait préféré ne pas avoir deviné, il priait de toutes ses forces qu'il se trompait, que la mission était terminée et que Jennifer et les autres filles étaient en sécurité avec les policiers, à l'attendre. L'odeur de fumée était de plus en plus forte et enfin ou plutôt malheureusement, ils arrivèrent près de cette fameuse maison qui avait enfermé l'amour de sa vie. La maison était en feu, les policiers autour d'elles reculaient de plus en plus. Certains d'entre eux devaient être a l'intérieur mais lorsque Bryan descendit, il vit que les policiers avaient une mine complètement dépitées.

Ils baissaient les yeux, l'air triste, en deuil. C'est le commissaire qui mit fin au battement du cœur de Bryan. Il s'approcha d'eux l'air plus meurtri que tous les autres et dit :
"Je suis navré, on a tout fait pour la récupérer mais elle n'est pas sorti de la maison. Un de nos hommes qui la recherchent toujours l'a vu disparaître dans les flammes avec ses agresseurs et leurs autres victimes"
A cet instant précis, quelque chose a l'intérieur de Bryan se brisa a tout jamais. Il lâcha la main de la mère de Jennifer qui s'effondrait et courut vers la maison qui brûlait. Les policiers tentèrent bien sur de l'arrêter mais il avait en lui une force incroyable, un sentiment de haine et de vengeance qui lui donnait le pouvoir de repousser n'importe qui. Il y avait encore un espoir, elle était encore en vie, c'était obligé, elle ne pouvait pas partir, il allait la retrouver, la sortir de la et ils passeraient enfin ces moments rien qu'a deux. Mais alors que les premières larmes commençaient a sortir, quelqu'un le plaqua par derrière au moment même où la maison explosait. Le bruit assourdissant lui explosa les oreilles mais il s'en fichait, plusieurs débris le frappa mais il s'en fichait. Sa vie brûlait sous ses yeux, son amour était mort et son cœur avec, a tout jamais.

Il avait ouvert la bouche mais ne disait rien, les yeux écarquillés devant la maison qui s'était complètement effondrée. Jennifer ne pouvait pas être morte, ce n'était tout simplement pas possible. Elle allait revenir, elle sortirait des flammes indemne ou même, il se réveillerait, tout ça n'était qu'un affreux cauchemar, il se réveillerait bientôt avec Jennifer a côté de lui qui aurait une nouvelle fois pris toutes les couvertures. Mais ce n'était pas un rêve, il sentit son cœur a l'intérieur de sa poitrine se consumait complètement et il se sentit changer pour toujours, il n'était plus le même, quelqu'un d'autre animé par la haine et la violence jusqu'à ce que justice soit faite. Il ne voulait plus bouger, plus rien faire du tout, rester couché par terre, il était si triste que même ses yeux ne pouvaient pas sortir de larmes, c'était plus douloureux que la douleur elle-même. C'était absolument indescriptible. Il venait de perdre tout en quelques instants, sa vie, son avenir et son âme lui échappait dorénavant. C'est alors que sur le sol, il attrape quelque chose qu'il venait de remarquer, il le mit dans sa poche sans que personne ne le voit.

Lorsqu'il osa enfin bouger, les yeux qui le piquaient et la gorge aussi serrée que possible, il vit que Samantha venait d'arriver et qu'elle le regardait avec des yeux ronds et la bouche entrouverte, elle aussi venait de perdre a cet instant la moitié d'elle-même et seule elle aurait pu comprendre le sentiment que Bryan éprouvait a ce moment-la, comme une chute interminable sans pouvoir se retenir a quoique ce soit, comme si on ne pourrait plus jamais être heureux ou rire de sa vie. C'était la fin du monde, la fin de tout, la fin du Bryan qu'il avait été depuis le début de sa vie.


La fin d'une vie, le début d'une autre...

Il était chez elle maintenant mais elle n'était pas la. L'ambiance était si funeste, pas un seul bruit, personne ne se parlait, Samantha restait enfermé toute la journée dans sa chambre, les parents ne bougeait pratiquement pas, ils n'allaient plus travaillés bien sur et Bryan, lui restait dans la chambre a Jennifer. Son monde s'était écroulé de partout, il n'avait plus de raison de vivre. Il avait pensé au suicide mais ce n'était peut être pas la meilleure des solutions. Il pensait sans arrêt a Jennifer, elle lui manquait tellement c'était inimaginable, comment elle avait pu partir ? Ce n'était pas possible, il l'a reverrait bientôt, elle serait la, elle n'était pas morte ! Non ! On ne pouvait même pas l'enterrer car il n'y avait pas de corps, ce qui était plutôt mieux car il aurait pas su tenir tout un enterrement surtout lorsque c'était sa définition de l'amour que l'on enterrait.

Les parents de Bryan avaient appris la terrible nouvelle par téléphone, ils étaient tellement désolés. Demain, ils viendraient rechercher Bryan pour retourner a Maubeuge, il attendait ce retour avec dégoût, il ne pouvait pas revenir a sa vie normale, cela était déjà assez dur de quitter Jennifer mais la pour partir pour toujours sans plus jamais la revoir, c'était un sentiment de détresse incroyable, personne ne pouvait le comprendre. Il était tard déjà mais il ne dormait pas, il pensait toujours a elle, a tout le bonheur qu'elle lui avait apporté, c'était tellement magique d'être en couple avec l'amour de sa vie qui lui avait tant manqué ses seize premières années. Il ne pourrait plus jamais trouver l'amour, sa seule chance avait péri dans les flammes a tout jamais mais lorsqu'il mis une main dans sa poche, il retrouva l'objet qu'il avait pris par terre le jour ou Jennifer était parti pour toujours. C'était un morceau de papier ou plutôt une carte, il l'avait complètement oublié. Elle indiqué le nom et l'adresse d'une agence dirigé par un certain Wilson.

En lisant cela, Bryan ressentit une colère d'une puissance infinie comme si c'était eux les responsables de tout cela mais pourtant il avait trouvé cette carte sur le lieu du drame, cette agence ou plutôt peut être l'un de ses membres étaient présents ce jour la ou étaient déjà venus, il devait en avoir le cœur net mais comment ? La police avait déjà abandonné l'affaire, prétextant que tout les responsables étaient morts dans l'accident et cela Bryan ne l'avait pas accepté. C'était pas possible qu'ils abandonnent ! L'amour de sa vie était morte et ils ne faisaient plus rien ! Il allait devoir le faire lui-même. La justice n'avait pas été respecté, Jennifer n'avait pas méritée cela, elle méritait de rester avec lui seulement, lui qui l'aimait tant et qui l'aurai chérie toute sa vie. Elle n'aurait pas du mourir comme ça. ELLE N'AURAIT PAS DU MOURIR COMME CA ! Ils devaient la venger mais comment ? Tout démarrerait de cette agence, il partirait seul et se rendrait a cet endroit, la carte indiquait la ville de Hirson. Il démarrerait par la, il partirait de chez lui seul, il n'avait plus peur, le Bryan timide qui n'osait rien faire était mort dans les flammes lui aussi. Il partirait et vengerait la femme de sa vie


Une vengeance commence...

Il trouverait les responsables et leur montreraient ou peut mener la colère et la vengeance des gens qui ont tout perdus par la faute d'autres. Ils paieraient tous. La justice ne leur a rien fait, Bryan comptait régler cela mais il y avait une autre personne qui devait savoir ce qu'il projetait de faire. Samantha était sa meilleure amie et la sœur jumelle de Jennifer, il se sentait redevable, il devait lui dire a elle, et seulement elle !
Il sortit de la chambre de Jennifer et marcha lentement vers la chambre de Sam qui était tout près, il toqua doucement, se demandant déjà pourquoi il faisait ça, elle voulait sûrement restée seule comme lui. Mais a sa grande surprise, il entendit un faible "entre". Lorsqu'il entra, i Bryan vit qu'elle allait pleurer alors elle approcha et il l'a pris dans ses bras. La dernière fois qu'il avait fait ça, c'était pour lui dire au revoir lorsqu'il était venu a Cambrai pour la dernière fois durant l'été, c'était beaucoup plus joyeux que maintenant.
" Elle me manque tellement ! " disait-elle.
- Chut. Moi aussi, tu n'es pas toute seule, on est encore la, nous tous.
- Tu vas repartir demain, tu ne reviendras plus, j'ai perdu ma sœur et je vais perdre mon meilleur ami.
Elle le lâcha et recula un peu, Bryan crut que c'était le bon moment :
- En fait, tu n'es pas la seule qui me perdra, je pense.
- Comment ça ?
- Je vais te dire quelque chose, une décision que j'ai prise, tu es la seule personne a qui je l'aurai dit, je te fais confiance et tu es la seule qui peut comprendre ce que je ressens, on a tout les deux perdus quelque chose d'inestimable. J'ai décidé de partir, j'ai trouvé quelque chose que les policiers n'ont pas et qui m'aidera peut être a retrouver les responsables de ce qu'il s'est passé. Ma décision est irrévocable, je pensais seulement qu'il était juste que toi au moins, tu sois au courant.
Elle avait tenté plusieurs fois de le couper mais il savait que si il arrêtait, il ne saurait pas reprendre mais il s'attendait a tout sauf a la réponse que Samantha lui donna, elle avait les yeux remplis de vengeance, les mêmes yeux que lui avait :
- Je viens avec toi ! Celle la aussi c'est une décision irrévocable !
Bryan resta un peu abasourdi face a cette réaction assez direct malgré qu'il s'y attendait un peu mais il ne pouvait pas prendre le risque d'emmener sa meilleure amie n'importe ou, dans un endroit qui pouvait autant dangereux qu'hostile. Lui-même ne savait pas vraiment ou il allait, il savait juste au fond de lui-même que l'âme de son amour le guiderait pour qu'il puisse trouver la vérité. Il était guidé, il n'avait juste qu'a suivre son instinct mais si son instinct lui jouait un tour ? Il ne voulait pas mettre sa meilleure amie a nouveau en danger, il avait déjà perdu Jennifer, sans rien pouvoir faire et si il échouait a nouveau, il ne se le pardonnerait jamais !
- Non, je ne veux pas, je veux pas qu'il t'arrive quelque chose a toi aussi ! Moi il peut m'arriver n'importe quoi, je n'en ai plus rien a faire mais toi, non. Il faut que tu restes, tu ne peux pas faire ça a tes parents après ce qu'il s'est passé.
- Tout ce qui compte maintenant pour moi c'est de la venger. Je ne pense qu'a ça, nuits et jours, c'est toujours la même ...
- ... Chose. J'ai envie de tout casser et de faire en sorte que ...
- ... Jennifer ne soit pas parti sans que les responsables soient punis.
Bryan n'avait plus d'arguments, elle pensait exactement les mêmes choses que lui alors si lui avait le droit de partir pour essayer de venger Jennifer, pourquoi Samantha n'aurait-elle pas le droit non plus ?
- Je t'aurai prévenu au moins.
- Qu'est ce que l'on fait maintenant ? Demanda t-elle.
- Rien ... Pour l'instant, j'ai besoin de revenir a Maubeuge un petit moment mais je vais revenir et le soir de ce jour, on partira a deux pendant la nuit, tiens toi prêt a n'importe quel moment. Tu n'auras qu'une journée mais on pourra en reparler sur Internet.

Bryan marcha vers la porte et se retourna :
- Tu es sur de vouloir tout quitter ?
- J'ai déjà tout perdu.

Le lendemain, les parents de Bryan étaient la, pour ne pas blesser les parents de Jennifer, ils décidèrent de ne pas rester longtemps et Bryan devait déjà partir. Les adieux fut dures mais Samantha savait que ce n'était qu'un au revoir...

A SUIVRE...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (2)
Re: Par Amour (2)
Posté par angelencagardo68 le 25/02/2009 13:54:15
Je réclame la suite, moi aussi ...

Abrège nos souffrances !! lol
Re: Par Amour (2)
Posté par angie22 le 14/02/2009 04:30:18
la suite! la suite!

:)
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (2)
L'auteur : Dark Knight
25 ans, Nord (France).
Publié le 11 février 2009
Modifié le 10 janvier 2009
Lu 1 201 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143