Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Paris pour confirmer

Dans ce match décalée de la 32éme journée de ligue 1, le PSG aura l'occasion de finir en beauté une semaine forte en émotions.


Ce soir (18h) à Marcel-Picot, Nancy et Paris auront des objectifs différents mais un même but : prendre le maximum de points. Dans ce championnat de ligue 1 plus intense que jamais, Nancy qui veut garder sa troisième place doit s'imposer à domicile s'il ne souhaite pas voir revenir l'OM dans ses talons. Les parisiens quant à eux, se retrouvent dans une position de 18ème et donc de premier relégable malgré la victoire en cours de semaine au Parc contre Strasbourg (1-0), mais avec les résultats de ce samedi soir, les joueurs de la capitale n'ont plus le choix, ils ont l'obligation de l'emporter sous peine de se retrouver dans une situation très critique.


Faire l'impasse sur l'affaire de la banderole

Les joueurs de Paul Le Guen ont vécu une semaine exceptionelle sur le plan sportif avec la victoire en coupe de la Ligue contre les lensois (2-1) et celle à domicile contre Strasbourg (1-0), décisive dans le course au maintien mais ils ont été choqués comme tous les spectateurs présents au stade et ceux qui étaient devant leur télé par cettre banderole déployée contre les nordistes en finale samedi soir et sur laquelle on pouvait lire " pédophiles, chômeurs, consanguins : Bienvenue chez les Ch'tis. "Cette affaire de la banderole a pris des proportions incroyables dans la semaine au point que le PSG se retrouve eventuellement sanctionné sportivement en championnat. Tout le monde du football a réagi cette semaine mais également les politiques afin de frapper un grand coup dans cette lutte contre ce fléau qui est présent aujourd'hui dans tous les stades de ligue 1 et même en ligue 2 notamment à Bastia (affaire kébé). Les clubs sont responsables de leur supporters et donc doivent payer leur débordement, au niveau sportif si il le faut. Une sanction sportive pourrait être injuste pour Paul Le Guen et les siens mais aujourd'hui la ligue de football professionnelle et le gouvernement veulent prendre cette affaire pour en faire un exemple, patience donc jusqu'au verdict jeudi prochain...


Sur le terrain

Sur le terrain, Paris se présente ce soir à Marcel-Picot fort de ses deux bons résultats même si cela contraste avec la série actuelle de PSG, en particulier à l'exterieur. En effet, les parisiens n'ont plus gagner loin de leur base depuis la 19ème journée contre St-Etienne (0-1 but de Luyindula) pire, ils restent sur une série de 4 défaites consécutives, la dernière en date contre Lyon (4-2). Autant dire que la tâche s'annonce trés compliquée contre le 3ème du championnat. Nancy lui, malgré sa défaite plus que contestable la semaine dernière à Bordeaux (2-1) possède des statistiques largement en sa faveur à domicile. Seule équipe encore invaincue cette saison à domicile (11 victoires, 4 nuls), les lorrains présentent en plus la meilleure défense du championnat avec 22 buts encaissés. Seul ombre au tableau pour les Nancéins, ils ne se sont plus imposés à domicile face à Paris depuis la saison 1985-86 et l'année derniere, le PSG l'avait emporté 0-3 avec des buts de Pauleta, Frau et Gallardo. Heureusement pour Nancy, les deux derniers ne sont plus là mais ils devront se méfier d'un Amara Diané en pleine confiance et d'un Pauleta buteur la semaine derniere en coupe. Les parisiens devront faire sans Chantôme ni Yepes tandis que Nancy devra composer sans Brison et Biancalani mais avec Sauget et Dia.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Re: Paris pour confirmer
Posté par chandlermbiing le 20/04/2008 19:20:34
Paris,
L'éternel malchanceux du classement à l'envers. L'an dernier encore, cette belle équipe, malgré des performances régulières, s'est fait arraché la qualification en ligue 2 dans la dernière ligne droite, c'est la dure loi du sport.
Cette année, notre équipe à redoublé d'efforts: joueurs, entraineurs et supporters ont tout fait pour aider. Hélas encore, un arbitrage peu scrupuleux s'acharne sur eux; et c'est amèrement que nos supporters constatent que le committé arbitral a injustement décidé de supprimer le point bonus de metz (suite aux insultes raciales sur Ouaddou, qui de ce fait a reçu un carton jaune gratuitement) plutôt que d'accorder le point qui aurait permit à Paris (pour cette magnifique banderolle sacrifiant un club entier de supporter) de prendre une sérieuse option sur la qualification.
Mais, l'espoir est toujours là et le très beau 0-3 d'hier soir, nous permet de rêver encore à une consécration du Paris Saint Germain.
Tenez bon les gars, on est tous derrière vous!

Paris est magique!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
L'auteur : Arthur Guyard
26 ans, Le cannet (France).
Publié le 19 avril 2008
Modifié le 19 avril 2008
Lu 514 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲