Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Parole de Dieu, par un jeune

L'exégèse est l'art d'interpréter l'Evangile et de l'expliquer, et il est tout à fait possible qu'un jeune puisse le faire. Cet essai s'adresse aux croyants comme aux non-croyants.


Cet essai se portera sur le passage de l'Evangile de Matthieu où Jésus est tenté par le diable au désert. En voici donc les références : Mt IV, 1-11.

Evénement auquel il faut accorder de l'importance que le séjour du Christ au désert. Cet épisode ressemble à une initiation : Jésus fut emmené au désert par l'Esprit pour être tenté par le diable. Le Père met Son Fils à l'épreuve, pour lui laisser, comme Il l'a toujours fait, le choix d'accepter sa divine filiation. De cette épreuve, Jésus ressort grandi car affranchi de trois grandes erreurs humaines aux yeux de Dieu.

Il jeûna quarante jours et quarante nuits pour ouvrir son âme, son corps et son coeur à la proximité de son Père et à la prière. Et arriva le diable. "Si tu es le Fils de Dieu" commence-t-il. Si tu es vraiment tant aimé de Dieu : le diable tente de faire douter Jésus. Comment peux-tu être le Fils de Dieu, toi, un homme ? Es-tu sûr d'être choisi de Dieu ? N'est-ce pas une prétention ? Mais la confiance de Jésus en l'amour de son Père met à bas toutes les insinuations du diable. Alors celui-ci continue : "Dis que ces pierres deviennent du pain". Mange, bois, homme, car demain tu meurs. Mange, amasse des biens, jouis de la vie sans autre souci que pour toi-même... Mais Jésus rétorque : "Ce n'est pas de pain seul que vivra l'homme, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu". L'homme ne vit pas pour amasser et consommer, il vit pour vivre avec Dieu, il vit pour aimer ses proches et vaincre son égoïsme, il vit pour accomplir le plan de Dieu. Les biens matériels n'ont aucune importance.

Alors Satan change de sujet et le plaça sur le pinacle du Temple, à Jérusalem. "Si tu es le Fils de Dieu" - il continue de tenter de faire douter Jésus - "Jette-toi en bas", fais une action d'éclat, rends-toi célèbre, rends-toi célèbre aux yeux des hommes ; utilise ton pouvoir divin : " Il est écrit : Il donnera pour toi des ordres à Ses anges" pour te rendre supérieur aux autres. Jésus est menacé par le péché d'orgueil, mais il répond : "Tu ne mettras pas à l'épreuve le Seigneur ton Dieu". Ne demande pas de mêler Dieu et Sa puissance à l'orgueil humain, aux choses et aux actes inutiles à l'accomplissement du Royaume de Dieu. Après tout, au travers de l'Evangile, n'est-ce pas l'humilité que prône Jésus ?

Le diable emploie ses derniers moyens, il le prend avec lui sur une très haute montagne, lui montre tous les royaumes du monde avec leur gloire et lui dit : "Tout cela, je te le donnerai, si, te prosternant, tu me rends hommage". Il lui offre de régner sur le monde des hommes, de posséder le pouvoir, en échange il veut lui faire renier Dieu et adorer le mal. Mais Jésus n'a pas de but politique. "Retire-toi, Satan ! " qu'il lui répond, se référant à la Loi : "car il est écrit : C'est le Seigneur ton Dieu que tu adoreras, et à Lui seul tu lui rendras à un culte", et non aux concepts humains du pouvoir égoïste et du matérialisme.

Car le bonheur ne se trouve pas en "vouant un culte" au triangle sexe-pouvoir-argent prôné par les hommes, mais bien en suivant le commandement de Dieu qu'est l'amour, l'accomplissement parfait de la Loi (Saint Paul, Rm XIII, 10).

La preuve, au final, que Jésus a gagné à rejeter le mal ? Elle est donnée au dernier verset du chapitre : Alors le diable le quitta. Et voici que des anges s'approchèrent et ils le servaient. Saint Paul dit également : "Il l'a ressuscité des morts et l'a fait asseoir à sa droite dans les cieux, au-dessus de toute principauté, de toute autorité, de toute puissance, de toute domination et de tout ce qui se peut nommer, non seulement dans le siècle présent, mais encore dans le siècle à venir. "


Conclusion

Sachez que je ne cherche pas à prouver une quelconque suprématie de la religion catholique ou de la religion en général. Je cherche simplement, au travers d'un texte qui fonde ma foi, à offrir une possibilité d'être meilleur.

Tout avis ou question est permis bien entendu.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (22)
Re: Parole de Dieu, par un jeune
Posté par isi en force le 24/03/2007 18:41:19
Même à travers ses actes, on ne "mérite" pas le salut... c'est une grâce, un don de Dieu...
Je pense que ce que voulait dire joel c'est juste que le Salut n'est pas donné au mérite tout simplement...
Après ton questionnement lephoenix au fond est "peut on perdre le salut?".. question houleuse... une fois qu'on a la foi, on répond aux exigences nécessaires pour être accepté ds le royaume de Dieu... peut etre que Dieu nous pardonne de ne pas réussir a tjrs suivre sa voie , et ce tant qu'on a la foi... et que dc le seul "acte" qui pourrait entraver notre accés au salut serait celui de ne plus avoir la foi... (et non pas de ne pas réussir à transformer sa vie pour Lui...)
Re: Parole de Dieu, par un jeune
Posté par lephoenix le 24/02/2007 23:15:19
Slt Joel,j'ai bien aimé tout ce que t'as raconté et je marche dans la même logique mais peux tu me dire comment t'as rencontré le Seigneur Jésus-Christ?Car je pense qu'il faut déja respecter la Parole de DIEU afin de mettre toutes les chances de son côté,dans Mathieu 7-/7-8,il est écrit : Demandez,et l'on vous donnera;cherchez et vous trouverez;frappez et l'on ouvrira.Car quiconque demande reçoit,celui qui cherche trouve,et l'on ouvre à celui qui frappe"Ceci dit cette Parole ne concerne pas que les Hommes entrent eux,mais aussi la relation entre l'Homme et son DIEU.Celui qui veut vraiment recevoir Le Seigneur dans sa vie doit agir en conséquence,en posant des actes pieux.Aussi je suis pas tout à fait d'accord avec tes propos quand tu dis qu'il peut rien faire pour mériter le Salut.Car le Salut depuis la mort de Jésus sur la Croix est accordée par pure Grâce maintenant c'est à chacun de conserver ce Salut à travers ses actes.Ceci la vie se résume en ces deux principes:
Aime ton DIEU de toute ton âme,de tout ton esprit et de toutes tes forces.
Agis envers ton prochain comme tu aimerais qu'on agisse envers toi.
Re: Parole de Dieu, par un jeune
Posté par joel le 24/02/2007 18:22:39
C'est une bonne démarche Alexi mais sache que tu ne poura rien faire pour mériter quoi que ce soit et encore moins le Salut

Dieu le donne librement par son fils, il suffit simplment de l'accepter et laisser Dieu agir dans ta vie et te diriger. si tu crois en son fils Jesus Christ, que tu crois à sa venu et à sa mort et à sa résuréction, qu'il a lui seul le pouvoir d'éffacer tes péchés et tout le mal que tu a fait, alors tu es sauvé. Il faut être sincère il connait tout de toi même ton coeur ton âme.
il veut que tu lui donne sa vie pour la transformer en une vie qui a enfin un sens, quelque chose de grand, de merveilleux et ça, rien sur cette terre ne peux le donner; lui seul peut combler ce vide au fond de toi même.

Je l'ai rencontrée personellement et je peux te dire que ça en vaut vraiment la peine; c'est une toute nouvelle dimension de la vie.
Re: parole de dieu, par un jeune
Posté par nastasia01 le 14/02/2007 21:36:20
je suis athée ( pas baptisé, pas de religion.. ) je n'ai jamais lu la bible ou d'autres textes religieux, pourtant c'est écrit remarquablement je n'en doute pas ( en tout cas ce texte ).
La religion à dans le passé surtout servi à manipuler les peuples, à gagner de l'argent finalement et à laisser gens dans une certaine ignorance en ne leur apprenant pas à lire. Mais n'oublions pas le message moral délivré qui peut être pouvait dissuader les gens de mal agir.
Pourtant comme on peut le voir ici, la religion ne porte pas de messages dangereux si chacun à son libre arbitre et garde son esprit critique. Bien sûr que le triangle sexe argent pouvoir ne mènera jamais au bonheur mais au vice.. Notre société de consommation n'en est que trop marquée, et avoir une religion permet de se sentir moins seul face à notre capacité de décision qui est difficilement supportable, notre condition tragique d'humain qui est de souffrir, naître et puis mourir, subir l'injustice.

Je m'essaie d'être impartiale, je ne dénigre pas les sciences tout cela, loin de là, la science explique bien des phénomènes naturels que la religion à essayé d'expliquer à sa manière pour rassurer l'homme de ses craintes. L'extrêmisme est dangereux. Mais ce texte n'est fondamentalement pas criticable, c'est juste une morale à suivre, rester près de Dieu en terme moderne, c'est rester prêt du juste et du bon.

Alors je suis pour la religion censée, discrète, et avec des valeurs humaines et bénéfique. Appelez ça un Dieu, une unité suprême, Allah, vache sacrée, ect.. du temps que vous faites le meilleur autour de vous on ne vous en tiendra pas rigueur ;)

Modifié le 14/02/2007 21:37:10
Re: Parole de Dieu, par un jeune
Posté par hackergirl le 31/01/2007 01:05:56
moi personnelemnt et excusez moi de le dire je ne crois pas que dieu ait un enfant, c'est insencé. si on doute que l'accouchement de la VIERGE MARIE (sans être touché par un humain) était un miracle alors que disons nous au propos d'ADAM qui n'a eu ni père ni mère???
tout dépend de la volonté de dieu, puis une autre chose à dire: quitte à être chrétien, musulman, juif ou non croyant que l'on le veuille ou non nous descendons d'un seul père et d'une seul mère alors cessons de faire ces guerres et aimons nous juste pour nos justes valeurs.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (22)
Publié le 09 janvier 2007
Modifié le 06 janvier 2007
Lu 972 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲