FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Perdre son Amour

Perdre son Amour, c'est se perdre soi-même. Je l'ai compris lorsque j'ai perdu un de mes enfants.


La vie n'est pas toujours aussi simple, on essaie de faire face mais parfois c'est trop difficile. Je fais partie de ces personnes qui ne se laissent pas abattre facilement et comme la plupart d'entre vous je pense, j'ai eu mon lot de désillusions et de malheurs. Je ne sais pas par quels miracles, je suis parvenue à surmonter pas mal de choses mais à ce moment précis j'ai l'impression d'avoir atteint mes limites, l'impression d'être vide de moi-meme, d'être au fond du gouffre.
J'aimais tant la vie...
Tout a changé, si brusquement... Je ne sais plus, je ne vis plus.
J'ai l'impression d'avancer dans un brouillard épais et je ne trouve pas l'issue.
Je suis perdue et j'ai si mal au fond de moi, j'ai l'impression d'être à vif, l'impression que le douleur m'étouffe, qu'elle se répand dans tout mon corps, dans ma tête et dans mon coeur.
J'ai envie de pleurer mais les sanglots je les ressens à l'intérieur de moi.


Pourquoi ?

Cette question me hante et me hantera à jamais.
Je crois qu'on se la pose tous à un moment ou à un autre, quand le malheur s'abat sur nous et que l'on cherche une hypothétique réponse !
Je crois devenir folle à force de chercher à savoir. Pourquoi, pourquoi lui, pourquoi cela m'arrive-t-il à moi alors que j'ai tant souffert par le passé !! Je suis en colère et résignée à la fois, je n'ai plus de forces, je suis à bout.
Je ne dors plus, je ne mange plus, je ne sors plus... Je ne vis plus.
Je survis !
je survis pour les autres, car une partie de moi-meme s'est éteinte.
Je survis pour ceux qui sont vivants.


Il était si petit

Tout est arrivé si subitement...
Des contractions, très intenses, très proches alors que j'étais dans le 5ème mois de grossesse !!!
Ca ne pouvait pas être ça, c'était beaucoup trop tôt ! Et puis les 2 ainés étaient arrivés à terme, il n'y avait aucune raison que le 3ème arrive maintenant !
J'ai attendu...
Une heure plus tard, j'étais à la maternité. Les douleurs s'étaient intensifiées et j'avais peur.
L'équipe de médecins s'affolait autour de moi, je les voyais aller-venir, parfois courir...
J'étais en salle de travail, j'avais l'impression qu'il y avait une assemblée autour de moi; mais ce n'était pas qu'une impression;gynécos, anesthésistes, pédiatres, réanimateurs, sages-femmes... Et moi je me sentais si seule...
L'accouchement n'a pas duré longtemps.
Je n'ai pas entendu son cri.
J'ai vu quelqu'un l'envelopper dans une couverture et s'en aller en courant...
Je ne sais pas ce qu'il s'est passé à ce moment là, et je ne veux pas le savoir.
Je suis restée dans cette salle froide, j'ai attendu.
Une infirmière est venue à coté de moi, m'a pris la main et à cet instant précis, j'ai su, j'ai compris...
Elle n'a pas eu besoin de me parler, j'ai vu la compassion et la pitié dans son regard.
Je suis allée voir mon fils au bout de 3h. J'avais peur.
Il était si petit...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (8)
Re: Perdre son Amour
Posté par clairdelune le 08/04/2008 21:34:03
Merci à toutes et à tous pour votre soutien et vos encouragements..Malheureusement le sort continue de s' acharner sur moi ..A bientot..
courage
Posté par ninous le 06/02/2008 13:32:07
ma mère à connu presque la même chose avec moi je suis morte née ma mère n'a pa compris ce qui c'est passé les docteurs m'ont amené d'urgence en hélico à l'hopital de montpellier et ranimation d'urgence ma mère ne ma pas vu ni entendu pendant 1 semaine dès son accouchement, elle ma dis que dans sa tête quand les docteurs lui ont dit que j'étais morte, je m'inquiète pas pour elle, elle est dans les mains du bon dieu il prendra soin d'elle. ensuite les docteurs lui ont dit qu'il m'avait ranimé mais que j'aurais des séquelles résultat je suis handicapée est-ce que je regrette d'être vivante oui et non car la vie n'est pas facile je le sais, mais j'ai ma famille mes amis des amourette de temps en temps. tous sa pour te dire ne baisse pas les bras reprend t force rien que pour tes enfants ton mari et pour tous ceux qui t'aime dit toi qu'il est mieu en haut car on ne sais pas ou va le monde avec tous ce qui se passe et qu'il te regarde et qu'il soit fiere de toi encore et toujours./ COURAGE Ninous
Re: Perdre son Amour
Posté par myrabelle le 21/01/2008 17:03:06
Si chaque instant est nouveau
Et que je ne sais pas comment je vais le vivre
IL y a toujours à chaque instant
Une part de nouveauté
Car on ne connaît jamais tout
Et ce qui se passe peut bouleverser tout ce qu’on connaissait jusqu’alors…
Donc possibilité de presque tout
Et pourquoi pas d’émerveillement :
Car on vit quelque chose de pas encore vécu
Et donc de reconsidération de ce que je connais
Puisque cet instant nouveau
Je ne le connais pas encore
Me servant de ce que j’ai pu vivre auparavant
Pour comprendre, appréhender l’importance du moment
Et de ce qui s’y passe,
Ce que je vis actuellement,
Comme base de lancement
Et l’intégrer rapidement
Ou non
Afin d’évoluer, de grandir,
De me dépasser, d’acquérir,
Comme l’enfant,
Qui, d’un sourire,
Montre qu’il s’étonne et qu’il est heureux de connaître de nouvelles expériences
Et de les vivre par lui-même, pour lui-même,
Sans s’en faire une montagne de problèmes !
Ne laissant pas gagner sur lui ni la peur, ni la situation,
Se faisant confiance pour faire face, et la dépasser :
En vérité et sincérité,
Sa destinée !
---------------------------------------

Bon courage à vous...
Amicalement
Myrabelle
Re: Perdre son Amour
Posté par loopy le 09/01/2008 01:08:22
c'est triste , mais putain pourquoi j'ais lus ce texte...................................
Re: Perdre son Amour
Posté par ctrololant le 31/12/2007 13:39:32
La perte d'un enfant est qqch de tres douloureux tu n'y peux rien il faut vraiment être courageuse pour toi pour tes enfant s qui ont besoin de toi et peut etre que avec ton ton mari vous pourrez decider d'un autre petit plus tard...courage biz
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (8)
L'auteur : Claire Lune
37 ans, Marseille (France).
Publié le 27 décembre 2007
Modifié le 01 décembre 2007
Lu 3 076 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143