Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Pete Doherty, un ange aux ailes brûlées

L'icone des tabloïds outre-manche est autant connu pour ses écarts que sa musique. Retour sur une riche carrière.


Le jeune Pete Doherty, est un élève brillant durant sa scolarité, il est très doué dans toutes les matières littéraires. La musique s'impose à lui pour remédier à ses temps de solitude et d'exclusion. A l'époque, il est rejeté à cause de sa féminité trop prononcée. Il travaille dans un cimetière pour arrondir ses fins de mois.
Vers la fin des années 90, Pete rencontre Carl Barât et décide de fonder un groupe. Mais ce n'est seulement qu'en 2002 que le groupe emmerge aves sa présence en première partie de deux concerts des Strokes. Ils sortent la même année leur premier album intitulé "Up the Bracket" qui reçoit une critique très positive.
Mais Pete Doherty est devenu trop accro aux drogues pour continuer la tournée avec le groupe. Il se sent écarté et est remplacé par un ami du groupe.


2003, naissance des babyshambles

Pour contrer son exclusion, il décide de créer un projet solo, les Babyshambles. En 2004, il revient avec les Libertines pour enregistrer un deuxième album mais le groupe se sépare définitivement (c'est ce que l'on croit alors). Pete se consacre à son nouveau groupe pour enregistrer "Down in Albion" qui ne marche pas très bien. Il est alors confronté à une période trouble avec des passages réguliers en prison, en cure de désintoxication et dans les lignes des magazines people comme The Sun qui s'intéressent plus à sa liaison avec Kate Moss qu'à sa musique.
En octobre 2007, l'excellent "Shotter's Nation" sort dans les bacs. Il est acclamé par les critiques.
Il lance aussi une exposition appelée "Art of Albion" qui regroupe des dessins qu'il a effectué en partie avec son propre sang.


Carrière solo et retour des libertines

L'année 2008 marque un tournant très important dans la carrière de Pete. Il arrête progressivement l'utilisation des drogues et se lance dans une nouvelle carrière solo. Sa musique passe d'un rock/punk à des mélodies folks enregistrées en acoustique et regroupées dans l'album "Grace/Wastelands" sorti sous le nom de Peter Doherty et non plus Pete. On y retrouve les thèmes de son enfance avec la littératture et l'amour. L'Albion et l'Arcady sont de nouveau mentionnés, l'Albion représentant la société anglaise et le vaisseau qui lui permet d'arriver vers son monde parfait de l'Arcady.
Dernièrement, Peter Doherty et Carl Barât sont de nouveaux rentrés en contact pour jouer ensemble 3 concerts de reformation des Libertines, le premier étant un concert "d'échauffement" dont les places ont été distribuées aux gagnants d'un concours organisé sur le site du groupe. Les deux concerts suivant ont eu lieu à Leeds et à Reading.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Fabien Pichon
22 ans, Rennes (France).
Publié le 08 novembre 2010
Modifié le 01 novembre 2010
Lu 1 447 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲