FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Petite histoire parmis tant d'autres

14h09. Emma regarde par la fenêtre, elle se concentre pour ne plus entendre tout le brouhaha qui l'entoure et s'imagine qu'elle est dehors, sur l'herbe. La prof se met a crier sur un élève, ce qui la sort brutalement de ses pensées. Elle regarde autour d'elle...


Que fait t-elle ici ? Parmi toutes ces personnes qui ignorent sa présence. Qui donc remarquerait son absence si un jour elle sombrait complètement ? Car Emma "sombre" souvent, elle est dépressive.

Emma est une fille sans charme particulier. Elle possède de longs cheveux bruns bouclés avec de légers reflets roux. Ses yeux noisettes sont la seule chose qu'elle apprécie un minimum chez elle, parce qu'un jour, il y a bien longtemps, son grand-père l'avait complimenté en disant qu'elle avait un joli regard. Mais Emma ne s'aime pas le moins du monde. D'ailleurs les autres non plus ne l'aiment pas. Lorsqu'elle franchit les longs couloirs du lycée, elle sent les regards méprisants se poser sur elle. Ces regards pesants qui la dévisagent et la jugent, lui rappelant qu'elle n'est pas normale. En effet, Emma est différente des autres, par ses comportements, par ses réactions. Depuis déjà toute petite elle est en dehors.
Elle est née par un Dimanche monotone et pluvieux. Le médecin détecta dans les heures qui suivirent quelque chose d'anormal ; une maladie au niveau du cœur. Maladie la fatiguant beaucoup plus vite qu'une personne normale et lui privant de faire des choses aussi futiles que de pouvoir courir ou marcher normalement, sans avoir à s'arrêter tout les 20 m. Elle passe donc son enfance vivant à peu près comme les autres enfants, tout en obéissant aux restrictions imposées par les médecins. Mais souvent l'incompréhension et les critiques des gens se font sentir, allant de sa propre famille jusqu'à ses camarades de classe et parfois même les profs.


Arrive un jour ou elle n'en peut plus. Elle est au collège et ne supporte plus les critiques et la charge de travail qu'elle doit faire chaque soir. Alors sa mère l'enlève de ce collège en plein milieu de l'année et l'inscrit au CNED. Emma fait donc sa scolarité chez elle durant 3 ans. Elle n'a aucun ami, mis a part sa mère. Elle perd son grand-père, elle veut oublier. Elle commence donc a traîner sur des tchats histoire de s'occuper l'esprit et fini par s'attacher a un garçon qui vient la voir et lui fait espérer pour rien, il se fou totalement d'elle. Elle en a marre, elle veut mourir. Elle commence a prendre des médicaments pour dormir, et dort, beaucoup et longtemps, puis ça ne lui suffit plus, elle se trouve un "ami en acier " dont la lame l'attire. Ce ne sont plus des larmes qu'elle voit couler. Manipulée encore une fois, elle s'enfonce dans sa solitude et se promet de ne plus tomber dans ce piège.


Puis vient le moment de réintégrer une vie sociale normale, de rentrer au lycée. Emma a du mal a se faire des amis, elle est mal dans sa peau, timide, effrayée. Elle parvient tout de même à se lier d'amitié pour quelques personnes mais sans plus, elle n'est pas comme ces filles. Cette année passe vite, sans réel interêt... Redoublement...
Sa deuxième seconde lui réussit, elle rencontre Laura, puis Alex et ensuite Sophie. Elle se sent beaucoup moins seule, ça lui permet de s'extirper un minimum de sa coquille. Elle peut se confier, elle devient a peu près quelqu'un de normal. Elle découvre quAlex et elle sont inséparables et se ressemblent beaucoup, elle s'aiment, se sont des moitiées.


Ensuite Emma rencontre Jeremy par l'intermédiaire d'un site d'écriture, ils discutent beaucoup. Ils décident de se voir, ils se voient. Emma découvre que ses sentiments sont plus forts qu'une simple amitié. Elle lui avoue, il la rejette.
Elle se pose beaucoup de questions et essaye de comprendre le comportement de ce garçon. Finalement ils s'embrassent et il vient a lui proposer une relation purement sexuelle, "officieuse" comme il dit...
Emma accepte, elle se dit qu'elle verra bien par la suite, elle préfère cette situation que rien du tout. Ses amis la critiquent, la traitant de tous les noms. Lui il ne se préoccupe pas de l'image qu'ont les autres sur elle. C'est son choix, qu'elle l'assume, c'est tout. Elle en souffre, mais elle l'aime, alors elle se tait. Un jour il lui dit au téléphone qu'il voit d'autres filles... Il lui fait croire ça durant 6 mois, pour s'éclater, pour voir si elle va rester avec lui. C'est le cas elle l'aime trop, elle accepte même ça mais en souffre encore plus. Il lui avoue bien plus tard que c'était un test.
Puis un soir elle sort avec quelqu'un, elle l'avoue a Jeremy. Il finit par lui dire qu'il la considère vraiment comme sa copine. Au bout d'un an seulement il officialise leur relation. Mais il la délaisse, lorsqu'il va chez elle, il passe le week-end a jouer à ses jeux vidéos sur le pc d'Emma. Elle a beau lui dire gentiment qu'elle en a marre il s'en fou. A partir de ce moment là commencent les disputes. Il la critique, lui reproche sa façon d'être, de s'habiller, de se comporter, il ne l'accepte pas telle qu'elle est. Elle ne veut plus s'écraser comme elle l'a toujours fait. Peu à peu, elle change, les engueulades continuent.


Durant les grandes vacances suivantes Emma part en Bretagne avec sa moitié, elles se font des amis là bas, dont un garçon qui reviendra les voir au mois d'octobre pour la chouille d'Alex. Emma et lui se rapprochent et sortent ensemble. Il ne lui donne pas le sentiment d'être pitoyable.
De même elle l'avoue a Jeremy. Elle lit énormément de haine dans ses yeux, elle a peur qu'il la frappe, mais il n'utilise que ses yeux pour la frapper. Puis il lui demande de rester avec lui, et lui dit qu'il l'aime. C'est la première fois qu'elle le voit pleurer et paniquer. Alors ils restent ensembles. Elle a du mal à oublier tout ça, et lui n'arrive pas a lui pardonner. Elle s'en veut et fait tout son possible pour reprendre une relation heureuse, mais ça ne marche pas. A chaque reproche qu'il prononce elle ne peut s'empêcher de penser que l'autre garçon lui l'acceptait pour ce qu'elle était. Alors elle continue a boire pour oublier, et a utiliser sa lame. Jeremy ne la comprend pas, il lui dit qu'elle est folle, grosse, méchante, qu'elle lui parle mal... Jamais il ne lui dit qu'il l'aime.
Elle a beau parler a ses amis elle n'arrive pas enlever tout ce mal qu'elle accumule. Aller voir un psy ? Dejà essayer, ça ne l'aide pas. Se mettre a nue comme ça devant quelqu'un qu'on ne connaît pas, elle se sent encore plus misérable. Alors elle en est a ce stade ou elle se cherche et ou la douleur la calme, mais elle sait qu'un jour ça ne lui suffira plus, elle ira plus loin. Elle ne veut pas en parler à sa mère, elle culpabiliserai et ne la comprendrai pas non plu.
Mais Emma s'en veut, d'être ici, de pourrir la vie de ses parents, de ses amis, de ne pas être normale, de perdre les gens auxquels elle s'attache. Alors un jour, quand rien ne la rattachera plus a cette vie, elle partira voir ses falaises elle sombrera une dernière fois, et elle ira retrouver cet être qui lui est si cher et qu'elle a perdu il y a 5 ans, elle mourra un Dimanche...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (8)
Re: Petite histoire parmis tant d'autres
Posté par charlotte915 le 08/06/2006 21:46:41
Histoire merveilleuse, triste, soit, mais merveilleusement écrite. C'est probablement relié à quelque chose que tu vis, ou que tu as vécu, car tout part d'une certaine réalité consciente ou inconsciente. Ton histoire ressemble beaucoup à la mienne. De ton Jérémie à la lame. De ton angoisse d'en avoir marre de te sentir à part.
Re: Petite histoire parmis tant d'autres
Posté par tit-lin le 01/03/2006 21:21:45
je trouve cette histoire trop touchante, elle me fait penser à la mienne, ormi kelkes passages cr chake histoire est unique. g un copain ki m'accepte kom je ss cr g ossi kelkes problème de santé, ms mon passé me guette tt le temps. j'arrive ps à oublier mon année de malheur malgré mes 17 ans. mon premier amour me traitait pratikement kom jérémy sauf kil ne m'a jms lever la main dessus, enfin, si on peut apeler ça kom ça. g réussi à m'en détacher ms à cause de ce passé, j'arrive ps à être réellement heureuse, ms n'oublie ps ke tt le monde a droits au bonheur, et toi tu fais partie de ce tt le monde.
Re: Petite histoire parmis tant d'autres
Posté par lily love le 26/02/2006 13:28:24
C'est ton histoire? Mais c'est écrit qu'elle mourra un Dimanche... j'avoue, je comprend pas là!
Re: Petite histoire parmis tant d'autres
Posté par angelpark le 26/02/2006 12:24:56
wow! je te plains, coment t'as fait pour tenir comme ça si longtemps? eh bah ma petite tu en as du courage ! moi ça ferait longtemps que je serais à l'hôpital psychatrique.
en tout cas le texte est bien bien écrit, bon courage pour la suite!
Re: Petite histoire parmis tant d'autres
Posté par miss_manson le 25/02/2006 17:08:03
Non c'est une histoire vraie, la mienne...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (8)
L'auteur : Riri La gitane
30 ans, L'isle-adam (France).
Publié le 25 février 2006
Modifié le 28 janvier 2006
Lu 837 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143