FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Philo sauf "on"

Sujets et réponses véridiques d'un insensé au bac blanc de philo second du nom... Comme quoi, ça peut être drôle, la philo !


Bien bien bien, me voilà devant ma copie, le coeur léger à l'idée de composer une légère dissertation sur un sujet de mon choix parmis les trois proposés... Hum, on va faire le commentaire de texte, quitte à être mauvais... C'est parti, untit commentaire. Mais là n'est pas le plus interessant, tout réside dans les deux autres sujets, que, soit dit en passant, je ne devais pas faire (d'où l'intérêt de l'existence de l'expressionau choix'). Voilà donc ces deux sujets, véridiques, croyez-le ou non, mais je sais ce qu'il en est vraiment. Lisez, comprendez, riez, ou non !

ps/ j'ai tenté de respecter au mieux les fautes, ratures ou mise en page originales


ps-encore/ à savoir : le prof n'as pas tenu compte des deux sujets suivants, comme je le lui avais demandé gentiment, mais ça l'a pas empêché de me mettre le score phénoménal qu'est un modeste 5/20. Je l'en remercie grandement au passage : ]


1ème sujet - Quelle est la fonction première de l'etat ?

Il existe un moyen très efficace de disposer les objets : les tas. Cependant il subsiste plusieurs significations de ce terme, s'appliquant à diverses occasions très différentes. Il est ainsi possible que divers opinions divergent à propos de la fonction primaire des tas : la première, par exemple, constituerait à dire que c'est sa fonction de rangement qui prime sur toute, notamment l'expression utilisée le plus souvent : le tas de sable. Très utile, il permet d'entreposer sans trop d'encombrement et assez facilement une grande quantité de cette matière minérale relativement lourde. Ainsi les grandes entreprises sont contentes, tous leurs jolis tas de gravier, caillous, galets ou autres ciments ne leur coûte pas plus cher que l'espace occupé et les salaires des ouvriers armés de pelles. En d'autres termes, les tas gèrent.
La seconde définition serait plus appliquée à l'oral, de même que la troisième. Ainsi dire à quelqu'un qu'il "n'en fasse pas un tas" ou qu'il a fait "un tas de choses" revient à rapprocher le mot "tas" de "beaucoup" ou "trop". Nous entrons alors dans le débat classique : un tas est-il forcément gros ? Nécessairement pas, étant donné qu'un tas peut être formé de quatre éléments minimum. Toujours est-il que l'habitude de ce mot employé face à de grandes quantités l'a fait entrer dans les mœurs. En parlant de "grandes quantités", l'autre expression existant oralement classerait aussi le tas au rang de "beaucoup" ou "trop" : littéralement (et vulgairement), "gros tas" désigne un être bien envelloppé, mais nous n'entrerons pas dans les détails, moi-même n'aimant pas cette interjection déplaisante.

En conclusion, la fonction première des tas serait de désigner une grande quantité de quelque chose, que ce soit de la matière ou une suite d'évènements.


2ème sujet - Entre croire et savoir faut-il choisir ?

Pas de vaines tergiversations pour répondre à cette question : en effet, raisonnons logiquement. Si, entre "croire" et "savoir", nous mettons "choisir", cela donnerait :

"Croire Choisir Savoir" ou "Savoir Choisir Croire"

Ces deux expressions n'ayant aucun sens, la réponse est nécessairement non.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (28)
Re: philo sauf "on"
Posté par jacquesv le 11/06/2006 15:23:24
en effet, c'est ça!!:D
Merci!!
http://umfm78.free.fr/viewtopic.php?t=1344&postd ays=0&postorder=asc&start=3300
Lun Mai 15, 2006 4:14 pm

Modifié le 11/06/2006 15:28:32
Re: Philo sauf "on"
Posté par jojo0378 le 11/06/2006 11:19:25
J'ai trouvé la disserte dont vous parliez! Alors y'a pas de lien direct mais c'est pas compliqué : vous allez sur www.uncommonmenfrommars.net (c'est un groupe de punk rock), ensuite vous allez dans le forum, puis dans la partie "Et vous, on en parle", là vous descendez un peu pour trouver le topic "[Divers]Blagues" et c'est a la page 166 vers le milieu!
Bonne lecture!
Re: Philo sauf "on"
Posté par serialkinder le 11/06/2006 01:20:12
aaaah ouiii je m en rappel; c etai un truc ou le gar faisai un raprochement entre religion, enfer, donnée physique de la combustion et de l espace, et de sa vie sexuelle perso. si c est celle ci elle etait terrible!!
oriente tes recherches sur la toile canadienne!! c etait un sujet de science d une université a montreal ou a kebec je ne sai plu
Re: philo sauf "on"
Posté par jacquesv le 11/06/2006 00:58:05
1)J'ai bien aimé ce article:)






2)L'année passée j'ai lu sur le site une bonne (vraie ou imaginée) dissert de philo ou de sciences, qui traîtait des dimensions de l'enfer.
Si quelqu'un sait où la trouver sur la toile...merci d'avance!

Modifié le 11/06/2006 01:01:18
Re: Philo sauf "on"
Posté par artifex le 03/04/2006 15:27:27
Plutôt simpa ta vision des 2 sujets de philo ;-)
ça aura eu le mérite de bien me faire rire (et aparement pas que moi!)
A te lire, on sent tout de même que si tu l'avais voulu, tu aurai pu atteindre des sommets (aussi hauts que tes tas) en terme de note...m'enfin, bon trip quand même :)
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (28)
Publié le 25 octobre 2005
Modifié le 18 octobre 2005
Lu 2 604 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143