Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Piratage, "un art" interdit

Le piratage informatique, intellectuel, est devenu un problème de taille, cet article fait le point sur ce phénomène grâce à des témoignages exclusifs...


Finit le temps ou les pirates exerçaient leurs règnes en haute mer à coup de sabres et de canons, un pirate de nos jours opère derrière un écran avec ses seuls armes son clavier et sa souris, c'est le pirate informatique et c'est dont je vais parler dans cet article.

Le regard porté envers les pirates à changé, le pirate de nos jours est considéré comme un génie aux doigts d'argents, ils tentent leurs premières expériences de piratage dés leurs jeunes âges comme c'était le cas de Kevin Mitnick qui s'est infiltré sur le site de NORAD (Northern American Aerospace Defense Command).

Les raison qui poussent un pirate a hacker sont essentiellement du au manque financier, ou tout simplement pour se prouver sa propre valeur, d'autres le font par nécessité.

Ils prétendent souvent qu'ils sont au service de la communauté. Et dans le fond ce n'est pas faux, car en plus de leurs bénéfices, ils rendent accessibles au gens ordinaires des technologies chères.

Prenons le cas de la Tunisie : les pirates rendent disponible des logiciels à des prix ridicules, si par exemple Photoshop est à 120 Euros en Europe, il le sera à 1 dinars en Tunisie (1Euro=1.7Dinar).
Un temple du piratage a été même créé pour cette activité et se situe en plein centre ville appelé La Galerie7 et elle connu pas mal de succès, en effet il est arrivé que des productions piratés voient le jour avant même sa sortie officielle comme c'était le cas pour GTA : Vice City qui était sortie avant une semaine de sa sortie officielle.


Les pirates sont-ils inutiles ?

A mon avis, je crois que les pirates ne sont pas inutiles surtout dans les pays en voie de développement, bien sur ça ne risque pas de plaire au grandes entreprises commerciales et ils ont bien raison, car un pirate ne fait que voler des œuvres intellectuelles ce qui viole les droits de l'auteur.

Mais ici en Tunisie, tellement que les droits d'auteurs sont nier, il est très banal de pirater et c'est devenu la vocation de certains.

Malgré que des lois anti-piratage existent, ils ne sont souvent pas appliquer surtout dans les pays du tiers monde, et les pirates ne courent aucuns risques, et font ce qui le leurs plait ou presque ;-)

En Europe et à l'USA, c'est plutôt différent. En effet, les pirates sont sévèrement punis par la loi qui n'a aucune pitié envers eux, Kevin Poulsen, un arnaqueur professionnel a été condamné pour 5ans de prison pour avoir gagné illégalement une Porsche et c'était la peine de prison la plus lourde jamais infligé a un cracker aux états unis à ce jour.

Je noterais que cet article a été produit grâce à l'aide de témoignages de pirates (Si, si, je vous assure)
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (4)
Re: Piratage, "un art" interdit
Posté par centinex le 09/01/2008 15:25:48
Nan mais ca c'est pas des pirates, les pirates ne vendent jamais rien. Ca c'est des contrefacteurs.
Re: Piratage, "un art" interdit
Posté par amin le 09/01/2008 14:15:56
Saaaaalut mes ami(e)s;
Je trouve l'article un peu superflu!!!.. mais bon..
J'aimerai seulement préciser une chose dont je suis certain à 10000....%:
Je vous assure qu'il n y'a pas un seul pirate en Tunisie; si on définit le pirate comme il se doit d'etre défini. C'est à dire,en tant que personne qui arrive à s'infiltrer dans un site ou dans un serveur pour voler de: la musique des jeux ou des films (c'est ce qui se vend le mieux chez nous).. Ces gens la (ceux de la galerie 7) qui ouvrent leurs portes n'importe ou et n'importe comment pour vendre des CD's à tout genre ( Je confirme 1 Dinar la piece ), ont un niveau extremement faible en matière de connaissances informatiques!!! leurs seuls moyens sont: Ordinateurs puissants munis de graveur "le plus rapide possible,pour vendre plus", un haut débit, et surtout et c'est ce qui fait qu'ils ne deviennet jamais des pirates, toutes sortes de logiciels de téléchargement. Je cite: flashget, bitcomet,bittorrent,limewire,imesh,bearshare.. etc etc.. C'est vraiment à mon sens la définition exact d'une vraie société de consommation.. En effet, on consomme (généralement) le pure produit russe à 85% en le mettant ainsi,inconsciamment, en valeur.. mais nous qu'est ce qu'on devient,,,RIEN,,, on s'en fonce de plus en plus dans l'esprit de la société de consommation.. ou plutot une société qui se dit:" tous les moyens sont bons pour gagner de l'argent"...:)
Re: Piratage, "un art" interdit
Posté par centinex le 09/01/2008 10:59:17
Holala j'suis super décu :/ Tu parle même pas du réel art de la Scène Warez : Cracktros, Ascii-art, et ainsi de suite!
Re: Piratage, "un art" interdit
Posté par narsil1984 le 08/01/2008 20:56:44
Un peu décu... ca manque de contenu à mon avis...Et je n'ai pas compri toutes les phrases...

Sinon, bien que je ne sois pas un farouche adversaire du piratage, je ne leur accorderait pas de "mérites". Rendre disponible des produits qui coûtent chers à développer à des prix dérisoires n'aide pas les sociétés, ca freine la production de nouveaux produits. Et l'argument "tier-monde" ne tient pas - il existe des tas de programmes gratuits sur internet pour remplacer ceux qui ne le sont pas.
Que les pirates ne soient pas punis dans certains pays, voilà bien un des problèmes d'internet!

Pour finir, il faut faire la part des choses entre les pirates qui volent du contenu intellectuel à des fins lucratives et les distribuent sur internet, et les hackers qui s'introduisent sur des severs pour le sport ou d'autres raisons.

Un "cracker", je vois pas bien ce que c'est....ca m'évoque un gateau apéritif, ou alors un drogué...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (4)
L'auteur : Maxisoft Freeware
25 ans, La-bas-en (Tunisie).
Publié le 08 janvier 2008
Modifié le 19 décembre 2007
Lu 4 690 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲