FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Placebo Live

Placebo était en concert à Paris-Bercy samedi 18/10/03 : récit d'un concert qui a fait trembler les murs !


Juillet 2001 : Placebo débarque un soir d'été dans le théâtre antique de Fourvières à Lyon pour un concert explosif : Brian is my God !
Mars 2003 : "Sleeping with ghosts" est dans les bacs, nouvel album sympa sans être renversant... Tant pis, j'achète quand même une place pour aller voir le groupe à Bercy !
Octobre 2003 : dans une salle pleine à craquer et surchauffée, Placebo arrive sur scène... Le miracle aura-t-il lieu ?...


Bercy, le 18/10/03, 19h00 : j'arrive (avec mes amis !) à Bercy : la salle se remplit doucement... Coups d'oeil à droite à gauche (j'm'ennuie un peu faut reconnaître !), et paf ! Je repère LE beau gosse, juste devant moi ! Tiens, ça va bien m'occuper ça !

19h45, les lumières s'éteignent ("oooooooh" s'exclame la foule !"... "merde, j'vois plus le beau gosse" pense-je), et Skin débarque sur scène : la chanteuse de feu Skunk Anansie pète le feu et déchire sa voix (magnifique) au son de guitares saturées et de la batterie à deux doigts de l'explosion. En deux secondes, le public est conquis : Skin saute partout, fait chanter le public, n'hésite pas à s'approcher de la fosse (et explose quatre porte-micros en 30minutes en les jetant violemment par terre, félicitations !!) avant de s'en aller en nous remerciant ("ouaaaaais" dit le public)

20h15, les lumières se rallument : "le beau gosse est toujours là... Tiens, il enlève son pull, cool ! Tiens, il porte une gourmette : comment qu'il s'appelle donc ?!". Le public se calme un peu, mais reste bien chaud !

20h45, les lumières s'éteignent : "aaaaaaaaaaaaaah" hurle le public. Frank Black (chanteur de feu les Pixies) débarque avec son groupe (au look très "vieux rockers" sur le retour) : 45min de chansons à la suite, pas la moindre pause, pas le moindre mot adressé au public, super chaleureux les gars... Quelques reprises des Pixies, des chansons tirées de son répertoire personnel, pour une prestation plutôt froide et décevante... Pour le coup, le public est bien refroidi...

21h30, les lumières se rallument... Oh ! le beau gosse est en T-shirt noir moulant, il commence à faire vraiment chaud par ici... J'ai envie d'une clope, ça fait 4 jours que j'ai arrêté de fumer, je le vis bien (mais je suis sur les nerfs !). Annonce officielle du groupe : "La France est notre pays d'adoption, Paris est notre public préféré alors sachez que ce concert sera intégralement filmé pour un futur DVD" (un peu de flatterie, c'est toujours bon pour chauffer un public à blanc !)

21h45, les lumières se re-re-éteignent, "OUAAAAAAIS", hurle le public à 2 doigts de l'orgasme collectif. Un rideau blanc tombe sur scène, des images flous y sont projetées au son d'une musique super cheloue... Le rythme s'accélère, les images s'enchaînent de plus en plus vite, deviennent de plus en plus nettes... Des extraits de clips de Placebo sont diffusés à un rythme épileptique, le public saute dans tous les sens, puis le rideau tombe, et le groupe apparaît, ouvrant leur concert avec un Bulletproof Cupid (l'intro instrumentale de "sleeping with ghosts") plus speed que jamais !

Tout de blanc vêtu, maquillé comme une voiture volée, Brian Molko, chanteur charismatique de Placebo, dégage vraiment sur scène (... et il a le public à ses pieds !). Stefan Olsdal, le guitariste, très cuir et paillettes dans son costume, se lâche complètement et livre quelques pas de danse plutôt... excentriques ! La complicité entre les deux est flagrante sur scène, et ils se lancent des oeillades d'une délicieuse ambiguïté... quant à Steve Hewitt, le batteur, ben il bat !...



Les chansons s'enchaînent à grande vitesse, avec la plupart de leur "tubes" – notamment une version très électrique de "Every you every me" (rhaaaaaaa, j'adore !), "Pure Morning" ou "Special K" – qui rendent le public hystérique. Le groupe à la patate et donne tout sur scène... On a également droit à quelques chansons plus calmes (dont le très très beau et très très déprimant "without you i'm nothing" – l'un de leur chef d'oeuvre) qui laissent le public reprendre son souffle...

Le choix des chansons est donc plutôt réussi, même si l'on peut regretter une trop large représentation de leur dernier album (normal en même temps, ils sont là pour le vendre !)... et au contraire, une absence quasi-totale de leur premier opus (arg !! pourquoi pas de "nancy boy" ?!). Dommage également qu'ils ne jouent pas l'une de leur reprise sur scène ("Daddy cool" en live, ça aurait pu tout péter !!). Mais évidemment, lorsque les premiers accords de "The bitter end" résonnent dans Bercy, on ne peut que s'enflammer !...

La mise en scène est très bonne également, particulièrement par rapport à leur précédente tournée : le jeu de lumières est magnifique, et le groupe a investit dans des écrans et des projecteurs pour diffuser derrière eux des extraits de clips ou de concerts qui viennent illustrer leurs chansons.

Dans les moments forts du concert, on retiendra donc (dans le désordre !) : une version francisée de "protect me from I want", un spectateur qui s'est jeté sur Stefan Olsdal ("dont look at him Stefan !"), Brian Molko qui fait chanter le public sur "Slave to the Wage", l'absence de "scared of girls" compensée par "taste in men" (ouf !), 2 rappels et le duo final entre Placebo et Frank Black pour la reprise des Pixies : "Where is my mind" (jouissif !!).

Outre la relative déception dans l'absence de certaines chansons, on peut également reprocher le manque d'originalité du groupe : ils reprennent exactement leurs chansons, en les reboostant sur scène... Pas de grosse prise de risque donc... Mais à moins d'être vraiment exigeant, Placebo sur scène, qu'est-ce que c'est bon !!

Profitez-en donc, le groupe continue de tourner en France actuellement (ou attendez la sortie de ce concert en DVD, avec votre serviteur préféré (moi !) en bonus exclusif : "comment je suis devenu pote avec Brian").

23h45, les lumières se rallument définitivement, la salle se vide... Surexcité par le concert (et l'absence de nicotine, arg !), je quitte Bercy plutôt crevé par le concert, mais définitivement accroc à Placebo ! Bon, les gars, va falloir nous faire un nouvel album-qui-tue-sa-mère, et on se retrouve au prochain concert !


Bonus pour ceux que ça intéresse : la playlist du concert (dans le désordre, et selon mes souvenirs... sous grosse réserve donc !!) :
Bulletproof Cupid
Allergic
Every You Every Me
The Bitter End
This Picture
English Summer Rain
Plasticine
Special Needs
Protect me from what I want
Without you I'm nothing
Taste in Men
Slave to the Wage
Special K
Pure Morning
Black eyed
I'll be Yours
Centrefolds
Where is my mind ?
...


(Message perso : si tu es beau, que tu portes une gourmette ("tchut tchut pas de prénom !"), que tu étais au concert, gradin O, n'hésite pas : ECRIS MOI !!)
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (14)
Re: Placebo Live
Posté par popstitute le 20/08/2004 07:54:47
Je te trouve un peu dur, par rapport au concert de marseille. J'ai pas eu la chance de voir Skin, on a eu en 1ere partie Operator, ct sympa mais un peu répétitif, mais bon a la fin on a eu droit a une bise du chanteur (charmant on dirait poas comme sa!)
Quand tu réfléchis bien par rapport au pull jeté sur scène, on peut voir 2 points de vue différents: que la nana avait pas a jeter un pull, mais qu'en même temps Brian n'avait pas a la jeter. Je suis d'accord avec toi quand tu dis qu'un artiste n'a pas a faire passer sa musique comme un boulot, mais j'ai été au concert de montpellier, et une nana a jeté un truc sur scène, et stef a faili se le prendre dans la figure, et brian n'a rien dit, ils'est juste contenté de le repousser du pied d'un air dégouté...
(dsl si c un peu confus ce que je raconte, je me comprend pas moi meme!)
en résumé je suis d'accrd mais pas d'accord avec toi, donc en fait je viens d'écrire une vingatine de lignes pour ne rien dire!
Re: Placebo Live
Posté par ptitvio le 20/08/2004 07:54:47
vs avez bien eu de la chance car je suis allée au concert de Marseille et j'ai bien plus apprécié Skin qui s'est donnée à fond et qui malgrés son petit français, elle a communiqué avec son public (un peu comme ds l'article) .Par contre Placebo, merdique, sans animation, un enchainement de musique sans grande communication avec son public (j'aurais ecouté l'album chez moi c'était pareil)......Ah oui j'oubliais , monsieur je parle courament français l'a ouverte pour dire(plutôt jeter une nana qui a "osé" commettre le péché d'envoyer un pull sur la scéne) "ne me dérangé pas pendant mon TRAVAIL , vous avez payez pour ça donc laissez moi faire mon BOULOT comme il faut , tout le monde sera content§." Et là moi je dit "gros blaireau"....car un artiste qui parle de jouer de la musique comme d'un travail c'est que c'est pas un artiste, pour lui faire des concerts, c'est un plaisir( ce que je n'ai pas ressenti chez ce cher Brian ......) enfin chacun son avis n'est ce pas?
Re: Placebo Live
Posté par devilangel le 20/08/2004 07:54:47
oui sété trop énorme le concert de montpellier stephan été trop dément jai aadoré !!! brian avé la voix parfaite mé sé vrai kil aurai pu assurer un peu + avec le public mé bon!!! jai adoré kan on a chanté et répéter run away!!! il été trop ému on auré dit!! ta vu kan il fesé com sil prié un peu !!!!!!
Bref moi jai trop kiffé mé dommage kaprès il soit sorti en bus on la pas vu !!!!
Re: Placebo Live
Posté par ange manakel le 20/08/2004 07:54:47
ça y est j'y suis allée!!!!!!!

c'était mémorable c'était génial grandiose SUPPERRRRRRR

missmelany ta raison c'est trop fort comment stefan danse lol en + ns à lyon on a eu droit à 1 ptit strip tease il a enlevé sa chemise, mais le le seul point faible c'est que bryan est tt petit et qu'il se baladait pas trop sur la scène et moi j'était du mauvais coté et comme je ne suis pas gigantesque non + je devais sauter pour le voir mais ça valait le coup d'oeil....

à lyon il y avais pas les pixies mais à la fin le groupe à chanté " where is my mind... wheeeeeeere is my mindddd"

enfin c'étrait génial!!!!!! c'est des dieux!
Re: Placebo Live
Posté par popstitute le 20/08/2004 07:54:47
Moi aussi j vais le 28/10 (J-5) T vas a quelle heure??? Faut tout déchirer alors je compte sur toi!!! lol
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (14)
Publié le 22 octobre 2003
Modifié le 22 octobre 2003
Lu 2 580 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143