Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Pogba-Varane : Les futurs patrons ?

Les deux jeunes révélations de cette saison 2012-2013 sont enfin sélectionnés chez les bleus ; après leur match face à la Géorgie, seront-ils titulaires face à l'Espagne ? Sont-ils les futurs patrons ?


Pogba et la vielle dame

Paul Pogba, c'est une histoire qui commence au Havre en 2007. Encore mineur, Pogba illumine de sa classe et de sa puissance le football de son club.
En 2009, Pogba rentre dans le centre de formation de Manchester United. Le 20 Septembre 2011, à 18 ans, il prend part à son premier match professionnel face à Leeds United (League Cup) en remplaçant Ryan Giggs en tout début de seconde période. A cause d'une blessure à la cheville, il compilera seulement sept titularisations cette saison-là. A 19 ans il quitte United pour la Juventus ; ses ambitions paieront le 22 septembre 2012 où il dispute son premier match sous son nouveau maillot, à l'occasion de la rencontre comptant pour la 4ème journée de Série A face au Chiévo Véronne...
Le maestro italien, Pirlo, se montre très élogieux quand il parle du jeune français : "très fort physiquement, prédisposé aux incursions balle au pied et à marquer des buts, il me rappelle beaucoup Patrick Vieira. Paul est jeune et a besoin de s'améliorer, il le sait"
Avec 29 matchs joués avec la Juve, il s'installe comme un joueur important de la "Vieille Dame ".


Varane et la maison blanche

Raphael Varane, né à Lille, commence le foot dans le modeste club de Hellemmes. Repéré à l'âge de neuf ans par le Racing Club de Lens, il effectue trois essais avant d'intégrer définitivement l'équipe en 2002.
En 2010, les dirigeants Lensois lui proposent un contrat professionnel de trois ans avec plusieurs années optionnelles. Le 16 octobre, il est appelé pour la première fois en équipé première face au Stade Rennais, mais ne fera pas ses grands débuts ce soir là. Après la suspension d'Alaeddine Yahia, Jean-Guy Walemme le titularise pour la première fois aux cotés d'Eric Chelle. A la fin de cette saison 2010-2011, il jouera 24 matches et marquera à deux reprises. Après cette bonne saison sur le point de vue individuel, il décide de quitter Lens relégué en ligue 2, pour le Réal Madrid. Lors de sa première saison dans la capitale espagnole, il prendra part à quinze matchs et marquera deux buts, dont un somptueux d'une aile de pigeon et deviendra le quatrième plus jeune joueur non espagnol à ouvrir son compteur but dans le championnat espagnol. José Mourinho fera de Varanne un élément essentiel lors de la reprise du championnat en 2012 Depuis le début de la saison, Raphaël a participé à vingt six matchs de la "maison blanche" et s'est attiré les compliments du meilleur joueur français de tous les temps, Monsieur Zinédine Zidane : "Il me fait penser à certains joueurs, comme Laurent Blanc, pas rapide mais avec une intelligence naturelle en lui, qui ne taclait jamais, toujours bien placé"... "Ici on l'appelleRafa', et on n'a pas fini d'en parler"... "il est au-dessus de la moyenne, parce que c'est quelqu'un qui écoute beaucoup. C'est une éponge. Il apprend vite, à une allure incroyable. Du haut de ses 19 ans, on a l'impression qu'il en a 30 ou 35 avec une expérience incroyable et un calme incroyable. Ça prouve que l'on ne s'est pas trompé". Le Ballon d'or 98 à l'origine du recrutement de Varane n'hésite pas à se lancer des fleurs.



France-Géorgie

Ils étaient au centre de toutes les attentions pour leurs grands débuts en bleu. Ils n'ont pas déçu. Raphaël Varane et Paul Pogba ont parfaitement commencé leur carrière internationale vendredi contre la Géorgie (3-1).
Le pari de Deschamps de lancer dans le grand bain les deux jeunes a été couronné de succès. Les deux joueurs, malgré leur inexpérience sur le plan international, on fait preuve d'une belle assurance.
Pogba avec un jeu simple et redoutablement efficace, était égal à lui-même : redoutable ratisseur, il a distillé le jeu avec des passes à la fois longues et précises et a imposé non seulement sa technique mais aussi son physique.
Varane quant à lui, à été présent dans le domaine aérien, précis dans ses passes, dominateur physiquement, sobre mais malgré tout confiant. C'est un premier match de grande classe pour le joueur du Real Madrid.
Tous deux laissent augurer de belles promesses pour l'avenir. Difficile de dire si Pogba sera encore de la partie mardi mais Varane, lui, a pris une belle option sur le poste de défenseur central aux côtés de Mamadou Sakho.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Valentin Duquenoy
19 ans, Goussainville (France).
Publié le 05 avril 2013
Modifié le 31 mars 2013
Lu 380 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲