Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Politique, vieux, peuple abusé

Article relatant le manque de jeunes dans notre paysage politique ainsi que les différents déli de nos Hommes politiques ne respectants pas les lois de 1789 abbolissant les privilèges.


Aujourd'hui en France, pays de la monarchie absolue et du droit divin, on observe toujours la même tendance dans notre vie politique. Des vieux, des vieux et tien encore des vieux. Certes je suis d'accord ils ont l'expérience de la vie, ils ont vu du pays et savent comment fonctionne le monde mais sont-ils apptent pour autant a prendre les décisions réellement bonne ? Je ne remet pas en cause notre pouvoir, là n'est pas le but de cet article. Je pense que simplement un peu de sans jeune ne ferait pas de mal à notre visage politique. S'il vous plait ne me parler pas de notre bon et gentil factuer. Désoler mais pour moi on a eu tous l'exemple que le communisme serait toujours voué à l'échec.

Alors comment faire pour que nos jeunes (de toutes horizons et non pas seulement ceux qui ont fait science politique et qui pouraient s'attribuer les même privilèges déprit par la suite) se lance dans la politique ? Une lois comme pour le nombre de femmes à l'assemblée nationale ? Cela me fait rire. Il faudrait simplement une politique qui ne soit pas de métier. Tout c'est bien que les terme qu'ils utilisent ne sont pas anodin et pas toujours comprit par tout le monde. Je m'en suis rendu compte en regardant les enfants de la télé. Il passait un extrait ou baladure parlait de l'économie française (premier ministre à l'époque) et il terminait par "je pense que vous m'avez comprit". Toute ma famille était en train de s'étouffer de rire alors que je restais de marbre. (j'étudis l'économie). Donc je comprend très bien que les jeunes qui ne se déstine pas à des études touchant de près ou de loin la politique ne pense pas s'y investir car pas toujours apte à pouvoir suivre le débat. N'allez pas dire que je soupsonne les jeunes d'êtres idiot, loin de là mais si je vous dit qu'aujourdh'ui notre déficite commerciale n'est pas forcément mauvais, peu de personne seraient capable de me dire pourquoi. Donc voilà un premier point de réglè, un accès par la parole du moins que le pouvoir facilite la compréhension de ses faits. La seconde idée c'est que le blason de notre politique commence à s'égratiné et qu'il faudrait le redoré (sans que cela ne coûte encore des millions au contribuable). Il ne faut pas penser que la politique à le don de corompre tous les Hommes ou qu'elle ne sert à rien. Aujourd'hui beaucoup de monde préfère s'investire dans une action bénévole pour aider les gesn dans le besoins. S'engager en politique c'est faire la même chose. Car si le ou la (les deux sont possible) arrive à résoudre le problème et bien par bonheur les restos du coeur disparaitraient. On ne s'en rend plus compte aujourd'hui mais la politique est la plus grande association pour le bien de tous mais cela nos réprésentants on du l'oublier en veillissant.

Je vous parlais de privilèges, du peuple à la charge du pouvoir. C'est des choses qui me mette hors de moi. Tous ces Hommes aujourd'hui sont grâce à nous (nous veut dire les gens qui vote). Si M. Chirac à de beaux costumes c'est parce en allant bosser vous lui avez payé. Si nos ministres on de la place dans leur (s) appartement (s) pour y loger leurs 15 enfants (je sais, j'accentu le trait) c'est parce que des millions de français vont travailler. Pourtant cela on des fin de mois difficiles. Dans ce sens là des chose, c'est le peuple qui est au service du régime et non pas l'inverse comme le devrait être une démocratie. Je ne dis pas non qu'il faudrait les payer au smic (quoi que au moins ils comprendraient la difficulté de vivre dans la "France d'en Bas"...) car se sont des cadre et le "métier" n'est pas de tout repos mais effacer les privilèges qui persistent malgrès leur abolition en 1789. Je vous donne une exemple, M Chirac ne poura pas remplir sa piscine tous les mois car il devra payer sa facture d'eau, il n'oublira pas d'éteindre la lumière en sortant d'une pièce car si non EDF va lui pomper un max de sous car M. Chirac n'aura que son salaire qu'il percevra à la fin du moins. Je pense que si on appliquait cela, les économies faites pouraient aider à combler le trou de la sécu (la aussi il peut etre comblè l'année prochaine, tout est question de politique... Baisse des charge sociale mais pourtant autant de consultation chez le médecin) voir redistribuer cet argent sous forme d'allocations diverses et variées. De plus la politique ne devrait plus être un moyen pour les Hommes d'obtenir le pouvoir et de ne servire que son propre égaut. Au contraire cela deviendrait donner son corp, son âme à la société qui à mit sa confience en vous.

En conclusion je vais dire que peu de personnes vont être d'accord avec moi et contre diront sans doute beaucoup la plus part de mes propositions. Il faut juste avoir à l'ésprit que aujourd'hui nous jouons l'avenr de la France mais aussi de l'Europe dans ce monde qui devien de plus en plus incertain.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (9)
Re: Politique, vieux, peuple abusé
Posté par norbert vincent le 18/10/2006 01:25:45
Merci, Marianne ... euh, Marie 64.
Les jeunes: aux urnes!!!!
Posté par marie 64 le 16/10/2006 22:19:41
Ne vous découragez pas!!!!Le meilleur moyen de montrer que le gouvernement nous dégoûte, c'est de voter!!!!2007 est une vraie chance pour nous!!!Nous avons la chance de vivre dans une démocratie, alors faisons valoir nos droits!!!
Re: Politique, vieux, peuple abusé
Posté par jacquesv le 07/10/2006 21:47:08
norbert vincent,
même les fautes d'orthographe sont populistes:D
Re: Politique, vieux, peuple abusé
Posté par r162 le 05/10/2006 13:34:41
Vous inquiétaient pas je me présente en 2007 et sa va changer.Nan je déconne moi grace a mon école j'ai l'occasion de sortir de france et j'en suis bien content.Moins j'y suis mieux jme porte.
Re: Politique, vieux, peuple abusé
Posté par norbert vincent le 28/09/2006 00:45:07
Plus populiste, on meurt !....
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (9)
L'auteur : Valentin Ouselin
28 ans, Coulommiers (France).
Publié le 26 septembre 2006
Modifié le 20 août 2006
Lu 856 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲