Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Pour Johann

Johann, tu es mort un samedi soir, l'année dernière, je ne me rapelle pas la date, et je veux l'oublier, mais toi, je ne t'oublie pas, j'ai décidé d'écrire cet article pour toi, où que tu sois à présent.


Ce soir là, on préparait l'anniversaire de Marie_Laure, on était dans une joyeuse ambiance.
On avait décidé de faire un repas chinois pour l'occasion, et on était perdu entre les nems, les chips et les baguettes, à se demander avec quels doigts on s'en servait. Toi tu n'étais déjà plus là, maos on ne le savais pas encore.

Quand Pascaline a sonné, on croyait que c'était pour venir participer à notre soupe de crevette, mais son visage était si pâle quand elle est rentré dans la cuisine, on a deviné que quelque chose s'était passé.
Elle nous a tous regardé, sans rien dire, elle a peut être ressenti le décalage entre l'ambiance festive, et ce qu'elle avait à nous dire.
Puis, elle a dit une phrase que je n'oublierais jamais, car quand j'ai entendu ça, je savais qu'ensuite je ne serais plus la même, il y a des choses qui parfois vous font changer pour toujours.
"On ne verras plus "Jojane"... Il a eu un accident de voiture ce week end et... Il est mort"
A la fin de sa phrase, Pascaline n'a pas pu s'empêcher de pleurer, et Flo et elle sont tombés dans les bras l'un de l'autre. Moi, j'avais un saladier plein de chips à la crevette, mais je n'avais plus faim du tout.

J'ai revu ton visage, comme tu ne me lâchais pas des yeux la première fois qu'on s'était vu.
Je ne te connaissais pas vraiment, mais je savais qui tu étais, et j'ai compris combien tu comptais pour tes amis.
Tu avais le même age que moi : 20 ans. Bon dieu, 20 ans !

Pendant qu'on attendait devant l'église, et le son lugubre de la cloche résonnait dans nos cerveaux accablés, je réfléchissais. Je me disais, bon sans, qu'est ce que tu as eu le temps de faire en 20 ans ? C'est rien !
Aller en cours, sortir avec les copains, jouer au foot. Mais jamais tu ne connaîtras le mariage, jamais tu ne tiendras dans tes bras un enfant qui sera le tien, jamais tu n'assisteras à ses premiers pas, il y a temps de choses que tu ne verras pas, tant de chansons que tu n'entendras pas, les trois quarts de ta vie que tu ne vivras pas.

Je voudrais que tu saches qu'il y avait beaucoup de monde à la cérémonie, tu étais très aimé, et tes soeurs portaient tes maillots de foot et t'on apporté des peluches. Ta toute nouvelle petite amie a détourné les yeux qand cette longue voiture est arrivé. Ils sont venus te porter dans l'église, et je me suis dis que tu ne devrais pas te trouver entre ces quatres planches.
Ta mère a lu un très beau texte qu'elle avait écrit pour toi
Je ne me souviens pas de tout, mais des quelques passages :
"Johann, tu nous avait beaucoup fait rire, en lisant ton horoscope qui t'annonçait un grand changement dans ta vie, tu croyais que c'était dans ton travail, que le changement aurait lieu. "
"J'avais toujours peur, quand tu prenais ta voiture, la nuit, et tu disais t'inquiettes, je sais, je sais, mais tu savais pas, tu savais pas... "

Je ne savais pas que tu avais perdu un petit frère avant de t'en aller à ton tour, mais je suis sûre que vous êtes réunis à présent.

Où que tu sois, nous ne le saurons qu'à notre tour, je voudrais que tu saches que personne ne t'a oublié.
On t'apelle toujours Jojane et on pense très fort à toi.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (18)
Re: Pour Johann
Posté par miss angel le 20/08/2004 07:54:24
C'est vrai que même si on perd 1 ami(e) on pense très fort à cette personne.L'an dernier j'ai perdu 2 amis ki avait seulement 17ans(Marie) et 18ans(Vivien) et tout le monde aussi bien leurs familles que leurs amis pensont à eux.On leur fait encore des messes de célébrations(je crois que c'est comme sa que sa s'appelle) et sa mère(à Marie) a même tenu qu'on fête ses 18ans au mois de mars dernier.On pense toujours très fort a toi Marie et toi Vivien.
Re: Pour Johann
Posté par 2vanes le 20/08/2004 07:54:24
ton message m'as refait penser a un copaina moi ki est décédé ds un accident de voiture tout comme ton copain
merci pr ce beau texte
Re: Pour Johann
Posté par viviederennes le 20/08/2004 07:54:24
...:'(....ton message m'a fait fondre en larmes...ton histoire me rappelle la mienne... un de mes amis nous a kitté le 25 mai 2003... mais lui l'a choisi... il avait juste 16 ans.. deux de mes meilleurs amis sont partis aussi le 15mai2003 dans un terrible accident de voiture a cause de qqn ki avait trop bu... ct deux freres, 17et 19 ans... le plus jeune allait être papa en ce mois de juillet...je veux kil sache ke sa ptite puce est né et s'appelle Eloise comme il l'avait souhaiter, elle est aussi belle que l'était son papa...:'( enfin je veux dire a mon Papa ki m'a kitté le 12 novembre apres 5 ans de séparation a cause d'un divorce ke je l'aime, je n'ai pas pu le revoir comme j'en rêvais depuis 5 ans...il ne me reste que mes souvenirs et mon ptit frere pour pleurer...a eux tous je pense chaque jour et chaque jour je pleure en me disant ke j'aurais ptetre pu empecher ça meme si je sais ke ce n'est pas le cas ...on se sent toujours responseble.... je n'ai ke 18 ans ( enfin dans deux jours...) mais ma vie est déjà un livre dont les pages ne sont que blessures...j'aimerais tellement revenir n arriere et les sauver...:'(:'(:'( que leurs ames reposent en paix...ainsi que tous ces pauvres innocents qui ont croiser la mort trop tot... c'est toujours trop tot...
Re: Pour Johann
Posté par nounour le 20/08/2004 07:54:24
exelent...j'en ai encore des frissons et mes joues sont encore mouillés !!! merci encore
Re: Pour Johann
Posté par spoke le 20/08/2004 07:54:24
dès le titre j'ai su que j'allai verser quelques larmes, 2 de chaque coté précisément, j'ai u du mal à terminer ma lecture, je voyais tout trouble et la cérémonie m'a rapellé les trop nombreux enterrements auxquels j'ai assisté. Merci à toi, car par ce message, tu rend hommage à tous ces hommes et femmes qui ne méritaient pas de vivre si peu.

j'espère qu'ils ont le net là haut chez saint pierre qt qu'ils voient kon les aime toujours autant.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (18)
L'auteur : Elodie Alias elodelu
34 ans, Nantes (France).
Publié le 19 septembre 2003
Modifié le 19 septembre 2003
Lu 1 903 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲