Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Pour un moment d'amour

Vous etes amoureux ? J'en suis... Mais si on doit attendre des mois, des annees simplement pour voir, rencontre, embrasser votre amour ? Qu'est-ce que vous ferez ?


Bars un autre jour dans le calendrier de poche ! La fin d'un autre jour, la fin d'un autre mois. Il n'y reste qu'un seul mois. Le jour de ton retour
s'approche sans qu'on le sache !
Va tout droit devant le miroir !
Le visage – oh mon dieu ! Plein de boutons, les marques noires, les marques blanches... Beurk ! On ne voit plus le visage !
Et les cheveux ? Tous secs ! Trop longs ! Il faut aller chez le coiffeur.
Tourne à droite !
Tourne à gauche !
Ah ! Comme j'ai pris du poids ! Comment peut-on garder la ligne ? Ah, il faut se mettre au régime !!!
Et puis il faut arranger les sourcils... Quoi d'autre ?
"Qu'est-ce que tu fais dansant devant le miroir ? Ton Romeo revient-il ou quoi ?
C'est Sureni. Elle s'est atterrie il y a un second.
"C'est pas pressant, il y encore reste un mois entier. Voyons, qu'est-ce qu'il y a pour porter ?
Oh non, pas ce vieux denim ! Mais c'est tout que je possède ! Il faut qu'on achète au moins quelques T-shirts. Bon, il y reste cette nouvelle jupe rose, mais
je n'ai pas encore trouvé un haut qui s'accord avec elle. Beurk, je ne peux pas porter ceux-ci !
Allons, j'ai une idée ! On fait les courses ... La semaine prochaine ?"
"Oh ma Chérie ! Je mène une vie de mendiante dans ces jours... Seulementwindow shoppingpour moi."
"Allons... ! Il faut que j'achète quelque chose. C'est impossible de porter ces vieilles loques que je porte toujours !"
"Hmm, dans ce cas, voyons. Alors, des chaussures ?"
"J'en ai deux paires qu'il m'avait fait cadeau la dernière fois."
"Hmm, donc les bijoux ?"
"Il m'en reste un peu. Aussi, on peut les acheter pour accorder avec les robes."
"Oook amigo, ton souhait est mon ordre !!!"

***********

"Ah, je suis au bout de m'évanouir. On s'étouffe quand on t'accompagne pour faire les courses."
"Faire le shopping, ce n'est pas un jeu. Tu me dépasseras aujourd'hui si ton porte monnaie était aussi lourd."
"Laisse béton ! Maintenant, c'est show-time !"
"Comment cela, ma nouvelle coiffure ? Cela me va bien ?" Je demande dansant devant le miroir pour avoir un bon vue de mes cheveux coupés.
"Cela te va très bien, mais maintenant, porte ceux-là et montre-moi !"
Je m'habille de mon nouvel denim et le haut long et je fais du mannequin devant le miroir.
"Ça va, n'est-ce pas ?"
"Totalement, c'est excellent !!!"
"Alors tu ne pense pas que l'encolure est trop exposée ?"
"Quelle sotte idée ! La taille et la forme te vont très bien ! Et puis, j'en suis sur qu'il ne va complaindre même si c'est trop exposée... "
"Chut... Tais-toi ! Alors, qu'est-ce que tu pense, ce T-shirt s'accorde-t-il avec mon pantalon vert ?"
"Essaie les deux !"
Alors, me voilà qui les essaient.
"Bravo ! Ils s'accordent merveilleusement ! Maintenant, essaie ces chaussures la, et pour les bijoux, qu'est-ce qu'il y a ? Prends ce bracelet, et ces petites
boucles d'oreilles verts et essaie-les !"
L'ordre est suivi à la lettre.
"Voila une jeune fille chique, tu dois faire très attention dans la rue, pour que quelqu'un ne t'emporte."
"Oh, c'est la mode parisienne ou quoi ? Nous n'avons pas d'invitation ?"


Le reproche vient de nos deux innocentes, Hashika et Tharini. Aucune idée, quand elles y sont arrivées !
"Ah, c'est la préparation pour accueillir son Romeo ! Romeo oh Romeo, wherefore art thou Romeo ? '"
"C'est vrai ? Mais, je crois qu'il vient pour te voir, pas tes robes, n'est-ce pas ?"
"Elle a raison ma bonne amigo, il te préférera sans aucun de ces robes... Toute n..."
"TAIS-TOI !!!"

*******

Demain, c'est le grand jour !
Toute est prête, n'est-ce pas ?
Voyons, la jupe rose, le haut blanc ?
Prête !
Les chaussures ?
Les voilà !
Wow ! Comme elles sont belles ! Ton Romeo a un très bon choix !
Vraiment, alors comment c'est arrivé qu'il a choisi cette imbecile ?
Sureni !!!
Grande explosion de rigoles.
Bon, en continuant... Les bijoux ?
Les boucles d'oreilles, le bracelet de Hashika, oui, ils sont tous prêts !
Et les cheveux ?
Je vais les laisser tranquilles, pas de coiffure.
Mademoiselle est sage.
Oh mon dieu ! J'ai oublié ! Je n'ai pas de sac à main ! Ce vieux noir ne va pas du tout ! Il m'apporte un sac à main, mais il m'en faut un jusqu'à ce temps la.
Tu as raison ma fille, essaie celui-ci !
Ce sac marron ? Voila, c'est merveilleux... Tu es un vrai ange Thari !!!
Vraiment ? Maintenant c'est l'heure de te coucher.

***********

C'est le jour ! Réveille-toi, vite !
Se laver, s'habiller, se coiffer ! Tant de choses à faire !
Hey, toi qui domine le miroir ! Laisse-moi un petit peu d'espace. Ton Romeo, il ne vient qu'à 10 heures, est il y reste encore deux heures. Mais mon Romeo
m'attend déjà !
Ce n'est pas le même. Mon Romeo revient après six mois, tandis que tu vois le tien tout les jours. Le mien vient en traversant les grands mers tandis que le
tien vient en traversant la rue à cote.
Comment ça ?
Les filles, patience s'il vous plait. Toi, laisse Tharini un petit espace, elle est pressée. Et Thari, excuse la pauvre, elle est trop excitée.
A la fin, me voilà qui est toute prête !
Tous autres sont parties pour les cours, et je n'ai qu'attendre... Une seule heure ! Quoi ? Encore une heure... Ah, c'est une attente incessante ! Attend que tu
reviens au pays, attend que tu viens me voir, attend que tu me donne un coup de fil, c'est une attente incessante.
Me voilà qui t'attend, comme d'habitude.

**********

Me voilà qui t'attend comme d'habitude ! Il y reste encore quinze minutes.
Dix minutes...
Cinq minutes...
Deux minutes...
Une minute...
Trente seconds...


C'est l'heure !
Comme d'habitude, tu n'es pas là. Un gros soupir.
Je vais t'excuser encore quinze minutes. Marcher vers la porte, revenir sur les pas, s'asseoir les yeux fixés sur la route, et t'attendre encore une fois.
Tic-tac ! Tic-tac ! Tic-tac !
Quinze minutes écoulées, tu n'es pas toujours là.
C'est à toi maintenant, mon cher portable ! Oui, ça sonne.
"Allo !"
"Allo ? Où es tu ? T'es en retard, comme d'habitude !"
"Désolé ma chérie, je viens dans cinq minutes. Attend une tout petite minute ! Je viens, attend moi ma biche, je t'aime."
"Ouais, je ne fais que t'attendre. Dépêche-toi !" Et j'accroche.
Me voilà qui t'attend encore une fois.
Dix minutes...
Cinq minutes...
Deux minutes...
Une minute...
C'est l'heure...
Mais je ne te vois pas...
Encore cinq minutes...
Non, tu n'es pas là.
Encore cinq minutes...
Tu n'es pas toujours là.
Le cœur est en douleur, la vision brouillée. Une larme est au point d'échapper les yeux.
"Non, ne pleure pas idiote, il viendra tôt !"
Encore cinq minutes...
Je reprends le portable. Ça sonne, mais pas de réponse.
Une larme désobéissante verse le long de la joue. Je ne vois plus la route, c'est toute brouillé. J'étais sage de ne pas me maquiller.
Mais j'attends, sans soucis de temps.

**********

La vision revient, ce n'est plus brouillée, et je te vois à la fin !!!
Oui, c'est toi ! J'essuie les yeux, et me prépare, mais comment t'accueillir ? Dois-je te gronder, te crier pour le délai ? Dois-je t'accueillir comme si toute va
merveilleusement ?
Mais, toi qui revient après des mois, comment peut-on commencer par des reproches ? Je ne peux pas te montrer un visage pleurant.
Je t'approche, encore indécise, forçant un sourire.
Je m'arrête devant toi, et toi, tu me regarde comme si tu ne m'avais jamais vu, de tête aux pieds, de pieds à la tête. J'ai le sentiment d'être toute scannée,
malgré mes vêtements. J'essaie de cacher mon rougissement.
"Il te préférera sans aucun de ces robes... Toute n..." Alors, il faut que je cache mon visage comme les mots de Hashika me reviennent. Je suis prise par une
folle envie d'éclater de rire.
Tu me regards toujours.
"T'es chique !"
Les efforts d'un mois, résumé à une phrase. Un soupir de soulagement...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Upekha Rajapaksha
30 ans, Kandy (Sri lanka).
Publié le 24 août 2010
Modifié le 15 août 2010
Lu 1 487 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲