FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Pourquoi je déteste mes parents...

Les parents, sujet récurent de tout ado qui se respect... Et oui JE fais ma crise à 17 ans... Et alors ? Lisez vous verrez ! Rires assurés !


Sophie, 17 ans, 95. J'habite avec ma famille (mon petit frère et mes parents) dans une maison de banlieue. Nous sommes ni très riches, ni très pauvres. On dira dans la classe moyenne supérieure. Je pratique l'équitation et la natation, mon frère le tennis, ma mère de la gym. Jusque là, rien de très passionnant. Je suis en Terminale S... Bac à la fin de l'année donc bien sur des grandes restrictions s'imposent : Une heure d'Internet par jour ; une seule soirée Télé (bien sur c'est soit la télé soit l'ordi, faut pas abuser non plus !) ; au moins deux heures de travail par soir (rien que ça) ; 20€ d'argent de poche par mois ; une sortie par week-end maximum, sachant que les boites sont interdites (tu n'as que 17 ans ma fille... Et puis, c'est mal fréquenté, c'est pour les drogués) et que les soirées entre amis au resto sont vivement déconseillées (en gros... C'est interdit aussi). Ca c'est dans le cas où tout va bien, c'est à dire quand je ne ramène pas des notes horribles (enfin même si pour eux, je ramène déjà des notes catastrophiques... Horrible étant plus nul que catastrophique)

Les notes : 10 en Maths (Je pense que c'est LA catastrophe à part entière... En S, 10 en maths, non mais on va où là ?)
12 en Physique (Ca rattrape un tout petit peu les maths... Mais vraiment tout juste)
13 en Bio (La bio n'est pas une matière scientifique... Donc on s'en fiche en gros)
10 en Allemand LVI (Allemand = langue = on s'en fiche)
8 en Anglais LVII (Anglais = langue = Non mais c'est quoi cette note ? T'es vraiment une sale gosse)
8 en Histoire-Géo (H-G = littéraire = t'es naze, c'est en dessous de la moyenne, tu devrais avoir honte)
10 en Philo (T'as augmenté de 5 points ? Ouais... On s'en fiche)
18 en Spé Physique (Aucune importance... On en tient pas compte)


Comme vous pouvez le constater, des notes catastrophiques... Un petit détail simplement. Je suis dans un lycée privée (pourri d'ailleurs) qui en S tourne autour de 98% de réussite au bac. (Notre Dame Les Oiseaux à Verneuil pour ceux qui connaissent...) Non mais c'est vrai. C'est catastrophique. Et comme, en plus, à mon bac blanc je n'ai eu que 11.5 de moyenne (je sais, c'est lamentable) ils ont décidé de changer leur technique d'emmerdage... Ils ont donc décidé, de devenir encore plus casse pieds...
Exemple : Vacances de février, je pars chez mes grands-parents. Mes cousins, pour une fois, étaient aussi de la partie, mais ils étaient chez eux (en gros mes tantes ont construit leurs maisons dans le champ de mes grands-parents... Donc ce n'est pas loin. Nous sommes d'accord) Moi, étant avec une copine, on allait les voir tout le temps (tellement rien à faire chez mes grands-parents) et on passait les soirées avec eux. Jusqu'ici tout va bien... 23h sonne... Un coup de fil... De ma mère...
- Ma mère : "SOPHIE, TU RENTRES IMMEDIATEMENT, C'EST QUOI CE BORDEL ! NAN MAIS TU RENTRES, JE VEUX RIEN SAVOIR... Bip bip bip"
Okay, si tu veux... Juste un truc : J'ai 17 ans, bientôt 18, je suis chez mes cousins à 100m de là où tu es... Mais si tu veux. Tout va bien !
Autre exemple : Je me lève, c'est le week-end... "SOPHIE, VA TRAVAILLER TOUT DE SUITE"... Maman, ça fait 30 secondes que je suis debout, t'es gentille...

Après les repas, lieu convivial ou tout le monde rigole, enfin théoriquement. C'est moi, c'est plus comique ou folklo :
- Mon père : " Nan, mais moi avec tes notes, je ne pourrais jamais rentrer chez moi, j'aurais trop honte ! "
(Mon père = l'intello des maths/physique... Non pire que ce dont vous pensez)
Je monte prendre le PC, et lui il continue sur son trip... " Je ne te comprends pas, moi je ne pourrais pas, j'aurais trop honte, tu me déçois, bla bla bla... " (D'un coté, il parle tout seul, vu que je l'écoute plus depuis longtemps. Ca fait comme un murmure derrière la porte... Bzzzzzzzzzzzzz)


Comme leur technique de culpabiliser au maximum et de me priver de tout ne fonctionne toujours pas, on change. Maintenant on GUEULE sur Sophie 24/24 :
SOPHIE, VIENS MANGER ; SOPHIE, VAS TRAVAILLER ; SOPHIE, VAS TE COUCHER ! Voilà les discutions passionnantes que j'ai avec mes parents. Il y a aussi le "tu es insupportable, casse-toi, tu nous enquiquines, tu fais chier, prends exemple sur ton frère, l'ange de la maison " (mon frère = l'intello bis des maths... Non, pire). Personnellement, je craque complètement. Après toutes leurs techniques a deux balles, je peux plus les voir. Oui, je sais, c'est mes parents... Et alors ? Je n'ai jamais demandé à les supporter, et eux non plus d'ailleurs ! Il me reste deux solutions... Soit je me tire et je ne les vois plus, soit me tirer une balle mais ça fait vraiment trop dépressive ! Il y a aussi la solution "ramener des notes dramatiques (c'est déjà moins grave que catastrophique, qui est moins grave qu'horrible... Vous suivez ?) Peut-être qu'avec 17 en maths, je pourrais regarder la télé 2 fois par semaine (Wouha, mais c'est génial la télé...) Encore que, c'est même pas sur...

Enfin tout ça pour dire, qu'oui, je suis peut-être une enfant pourri gâtée (vient de mon père), une enfant capricieuse (ma mère) ou une chieuse (mon frère) mais je suis comme je suis, alors s'il me supporte plus, ça tombe très bien, c'est le but recherché. Vivement que je puisse valdinguer ou bon me semble. Personne ne viendra me dire VAS TRAVAILLER, VAS MANGER, VAS CHIER ! Alone, alone, et encore alone !
Maintenant, vous savez pourquoi je déteste mes parents, moi la fille gâtée pourri, chieuse, chiante, raleuse, capricieuse, saoulante, et j'en passe et des meilleures.

Au fait, c'est une histoire vraie... C'est ce que je vis depuis (aller, je suis gentille) deux ans... Merci papa maman.

PS : Vous en pensez quoi de cette histoire ? C'est comique n'est-ce pas ? Et... Pensez-vous que je suis vraiment une chieuse et que je pinaille pour rien ? Parce qu'en relisant mon histoire, j'ai vraiment l'impression... En tout cas, merci d'avoir lu jusqu'au bout ! Ca a du être dur !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (43)
Re: Pourquoi je déteste mes parents...
Posté par phyziko le 10/11/2005 19:23:18
Enfin pour ceux que ca interresseré, j'ai eu mon bac (héhé) et maintenant je rame (SEULE) en prépa integrée et c'est vraiment la merde.. Mais, sachez le, on est jamais aussi bien SEULE et SANS PARENTS !

Dolittle ta tou pigé ;) et merci a tous vos commentaires :p
Re: Pourquoi je déteste mes parents...
Posté par heitzpascal le 17/07/2005 22:09:54
Oui oui vraiment j'applaudi !! C'est très bien réfléchi et expliqué avec diplomatie et tout et tout !!! ;)
Re: Pourquoi je déteste mes parents...
Posté par dolittle le 15/07/2005 11:36:59
oui, ca m'a pris du temps de mettre tout ca en page :p

j'espere que ca servira.
Re: Pourquoi je déteste mes parents...
Posté par heitzpascal le 13/07/2005 14:42:09
dolittle ---> waaaa la réponse murement réfléchie !! Bravo bravo ! C'était génial ! Ta tout dit ! ;)
Re: Pourquoi je déteste mes parents...
Posté par dolittle le 13/07/2005 12:00:00
t'es une chieuse et tu pinailles pour rien.

:)

plus sérieusement, mettons des choses au clair : des milliers d'enfants souffrent atrocement que leur parents ne s'occupent pas assez d'eux. Alors je sais que tu fais peut-etre partie de l'autre extreme, menfin garde a l'esprit qu'ils ne te veulent pas de mal (meme si il te font chier). C'est difficile a accepter, mais fais un effort.

ensuite, si ma mémoire ne fait pas défaut, tu es en terminale, autant dire maintenant que l'année est finie et que tu as ton bac (vu tes notes, et quoiqu'en dise tes parents) donc, études supérieures, compte a la banque, possibilité du permis de conduire, bref, une palette de liberté, avec plein de couleur différentes.

Qu'une gamine de 7 ans dise que ses parents sont vraiment des gros connards, ca m'inquietrait :) tout simplement parcequ'elle ne ressent pas encore ce besoin d'autonomie (et surtout parcequ'elle devra rester encore un bail chez elle)

Donc, si nous reconsidérons tous les tenants et les aboutissants de l'affaire, tu es simplement ennervée d'une année ou tes parents ne voulaient pas compromettre tes chances. Rien de bien méchant, avec de la chance tu aura un appart' d'ici un an ou 2, donc tu pourra faire ta vie, tout simplement.

Bon bah sur ce bonne chance. Si t'en a vraiment marre et que t'arrives plus a les supporter, t'as toujours la traditionnelle tentative de suicide, mais bon, entre nous a ta place j'éviterais : les choses sont toujours moins graves qu'on peut le croire.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (43)
Publié le 28 avril 2005
Modifié le 04 avril 2005
Lu 7 753 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143