Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Premiere leçon de la force

La premiere leçon d'un Padawan destiné à devenir Sith... Entraînement virant au cauchemard pour un père...


Ceci pourrait vous sembler étrange, mais ce que vous allez lire fait parti de la longue histoire de Carys Lecinto. Jeune fille innocente de 16 ans, arrachée a sa famille de sang avant sa naissance, élevée par le Compte Vira, jeune homme déchainé du coté noir de la force, découvre le pouvoir extraordinaire de l'amour...

_ "Prête ?" Le compte était déjà adossé contre le tronc de l'Aolérat, il avait donné à Carys, quelques minutes auparavant, toutes les consignes et les indications pour survivre.

Elle s'accroupit devant lui, serrant ses poings sur le sol, et ferma les yeux.
_ "toujours... "Elle avait esquivé un petit sourire, comme pour montrer sa volonté et sa conscience.
_ "je l'espère pour toi ! C'est parti... "Vira joignit ses mains, et les monta au dessus de sa tète, fermant également ses paupières, non sans ressentir une peur lui couper la respiration.

Carys s'imaginait alors dans la mer, nue, ne faisant qu'un avec le soleil. Il lui donnait des reflets argentés étincelants sur certaines de ses mèches de cheveux.
L'eau se répandait sur son corps, lui évoquant le sentiment d'être en harmonie avec le réel bonheur.
Elle mit sa tète sous l'eau. Des courants d'air frais lui effleuraient le visage, et ses pieds caressaient le sable fin en adoration...
-"Ca y ait." Elle oublia tout de son existence pour se concentrer sur sa baignade.
Son esprit se fermait peu à peu, et elle se sentait quitter son corps. Cette sensation de disparition lui apparut trop brutalement, et la fit tressaillir. Elle revint lourdement à elle.

_ "Non ! Recommence !" Le comte l'avait attrapé par le poignet pour la forcer à se rassoir.
Carys s'exécuta...
Cette fois, elle s'imaginait allongée sur un tronc d'arbre. Elle n'avait aucun mal à y garder son équilibre, et au contraire, prenait un plaisir fou à pencher la tête vers le sol.
Sentir le vide en dessous d'elle la calmait, et elle s'endormait dans le feuillage brun de l'automne...
_ "Cette fois, c'est bon." A nouveau, elle sentit cette sensation... Come si on l'arrachait de son corps... Ca n'était pas douloureux, non... C'était curieux, unique, et délivrant.
Comme le compte l'avait prévenue, ses cinq sens avaient disparus, et elle savait alors qu'elle n'était plus exactement humaine.

Son esprit avait pénétré dans le corps de Philo, sa panthère, et en cherchant son propre corps, elle vit que l'esprit de Philo était entré dans sa matière de petite fille.
L'échange avait marché...

Enfermée dans une sorte de brouillard, elle ne réfléchissait plus, mais elle savait quoi faire.

Philo ouvrit les paupières sur de grands yeux verts-or, provocateur. IL sortit ses griffes et montra les dents en grognant. Ca avait commencé...
La panthère était entrée dans le corps de Carys, et jouait avec habilement... Lui aussi savait ce qu'il avait à faire...

Le compte se leva brutalement. Il faisait confiance a Carys comme il le ferait a sa propre fille, mais toute fois, son instinct lui donna le reflexe de reculer de l'esprit de Philo.
Il sortit son sabre, et après maintes hésitations, le brandit devant le corps de la seule fille qui lui avait offert un bonheur.

C'était un entrainement, bon dieu ! Comment lui, le Compte Vira, Lecinto-Veris, pouvait avoir une réaction de la sorte face à une gamine de 9 ans ?

Le corps de Carys, et l'esprit de Philo s'approchait de lui, sans lâcher ce sourire ensorceleur, qu'il connaissait par cœur...

Le compte tremblait littéralement... Il ne voulait pas la blesser... Mais ça ne devait pas se passer ainsi. Ils n'avaient pas prévu de s'affronter.
Trop fier pour fuir, il calcula la distance qui le séparait du corps de Carys, et se concentra pour ne pas manquer son coup... Le rein droit de Carys était accessible, Il allait essayer de l'atteindre.

C'est alors que le corps de Philo, l'esprit de Carys, lui sauta sur le dos, griffes ouvertes, et le compte bascula à terre, sans décences.

Quelques minutes terrifiantes passèrent, où la bête approchait sa gueule de la nuque du compte. Il sentait sa chaine en or bouger, la défense de sa mère...
Il avait achevé une armée de trois millions jedi, à mains nues, il avait défendu Naboo, avec son sabre comme seule arme, il avait passé la nuit, entouré de gardes Mandalorien, qui le torturaient. Mais jamais ! Jamais son pendentif avait frémit de la sorte... L'esprit de sa mère voulait l'aider...

Un rire rauque et gracieux se fit entendre. Vira sourit, c'était Carys qui était retournée dans son corps, et grattait la tète de Philo.
_ "T'as eu peur, hein !"Elle se pencha vers son compte, en lui tendant la main pour le relever.
_ "Non, bien sur, ton interaction m'intéressait, c'est tout. Tu as réussi la conversion d'esprit, ma fille, je t'offre ma fierté."

Non... Carys n'était pas une Holoin... Elle n'était pas un humain... Elle était beaucoup plus puissante encore.
Un être incernable, une créature incontrôlable, et une âme qui envoute tout corps et esprit...
L'incarnation de l'amour.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (6)
Re: Premiere leçon de la force
Posté par desena le 20/03/2006 01:51:30
hehe merci weet weet :)
Re: Premiere leçon de la force
Posté par weet_weet le 19/03/2006 22:11:18
pis regardez star war's vous saurez ce qu'est un padawan et un sith
Re: Premiere leçon de la force
Posté par desena le 16/03/2006 09:35:07
C'est vrai, excusez moi, j'essayerai de relire le texte avant de le poster la prochaine fois...
Et, oria78, en fait Carys a aujourd'hui 16 ans, mais elle avait 9 ans lors de sa premiere leçcon.
Sinon, contente que la news vous plaise ! J'ai toute une série...
Re: Premiere leçon de la force
Posté par kitty le 15/03/2006 20:51:41
oui je suis dacoord avec oria et mtaveau mais sinon c vrai que ton texte est très sympa !!
Re: Premiere leçon de la force
Posté par oria78 le 15/03/2006 18:11:01
d'accord avec mtaveau , déjà on sait pas qui y sont et en plus au départ tu dis qu'elle a 16 ans et après tu dis "une gamine de 9 ans "...
sinon le texte est sympa !!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (6)
L'auteur : Johnson Thaïs
25 ans, Strasbourg (France).
Publié le 15 mars 2006
Modifié le 12 février 2006
Lu 1 958 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲