FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Présidentielle : des partis au "dessus des autres"

L'heure d'élire un nouveau président approche. Depuis toujours dans notre démocratie la multitude de partis est présente dans la vie politique mais au fond un Français a-t-il vraiment le choix ?


Le compte à rebours a sonné, plus que quelques mois et les Français pourront déposer leur scrutin pour les élections présidentielles le 22 avril 2012.
Dans la tourmente politique actuelle le choix d'un parti est large entre l'extrême droite, la droite, le centre, la gauche, l'extrême gauche et des nouveaux parti tel que la République Solidaire de Dominique de Villepin.

D'abord historiquement c'est depuis 1965 que les Français ont la possibilité d'élire eux-mêmes au suffrage universel direct le président sortant. On comprend alors que plus de choix c'est plus de liberté de choisir en son âme et conscience le président qui nous fera sortir de cette crise qui ne cesse de détériorer le climat social actuel.


Mise en évidence de l'existence d'inégalités entre les partis

Pourtant tous les partis ne sont pas situés sur le même piédestal. D'abord la course aux 500 signatures peut en évincer plus d'un et cela les partis l'ont bien compris. C'est pourquoi Marine Le Pen, Christine Boutin (Parti Chrétien Démocrate) et d'autres ont demandé l'anonymat du parrainage des signatures. Le conseil constitutionnel a rejeté cette demande. Voyant le vent tourné des partis ont préféré se rallier à Nicolas Sarkozy comme Christine Boutin (Parti Chrétien Démocrate) et Hervé Morin (Nouveau Centre), d'autres court toujours derrière la date butoir de la remise des signatures fixé au vendredi 16 mars.

Aujourd'hui c'est dans la communication que se joue les plus grandes inégalités. Si l'on suit les sondages les 3 candidats les plus populaires qui se démarque des autres sont : François Hollande, Marine Le Pen et Nicolas Sarkozy. Est-ce réellement l'originalité de leurs programmes qui suscitent ce vif intérêt chez les Français ? La réponse est non, un non toutefois relatif. Ils ont un avantage historique politique puisqu'ils se sont souvent retrouvés lors du seconde tour.


Illustration concrète des inégalités avec l'exemple du QG des partis

C'est l'influence des médias et des campagnes politique qui ont clairement un rôle de facteur de victoire au sein des présidentielles. Les moyens ne sont pas les mêmes pour tous nous le constatons rien qu'en regardant leurs qg, quant Philippe Pouton (Nouveau Parti anticapitaliste) se contente d'un qg à Montreuil, Hollande se trouve dans le 7e à deux pas de l'assemblé nationale. L'écart est flagrant le budget des petits partis est limité comme l'espoir d'obtenir les 5% au premier tour pour être remboursé semble difficilement réalisable.
Au final le poste de président se joue entre quelques parti bien distinct. La communication intensive peut t-elle créer un effet de mode même en politique ? Le débat est ouvert.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Re: Présidentielle : des partis au "dessus des autres"
Posté par lapin26 le 18/03/2012 18:25:02
Cette histoire des 500 signatures, c'est tout simplement scandaleux. On nous parle de suffrage universel et tout le blablba, mais au final ce sont des personnes déjà au pouvoir qui décident qui peut prétendre à la présidence. D'autre part, comment se fait-il que les signatures ne soient pas anonymes ? Franchement c'est comme si je devais joindre une photocopie de ma carte d'identité à mon vote ! Aberrant...
Si le système n'implose pas de lui-même, le peuple finira par provoquer la chose. Vraiment, ça me fait du mal de voir la France en si piteux état, les partis cherchent la scission plutôt que la cohésion. Mais bon, si je devais faire ne serait-ce qu'un résumé de tout ce qui va mal, il me faudrait toute une vie pour l'écrire.
Re: Présidentielle : des partis au "dessus des autres"
Posté par la patte le 12/03/2012 17:29:57
Merci d'avoir réagi à mon article mikapop.
Je suis tout à fait d'accord avec toi sur le fait que les Français ne doivent pas se laisser influencer par les médias en se restreignant dans le choix des candidats à la présidentielle. Il ne faut pas avoir peur de voter pour un parti qui ne soit ni l'UMP, ou le PS dans le seul cas où un autre programme, d'un autre partis nous plait davantage. Les choses ne changeront pas du jour au lendemain mais si des initiatives de liberté de ce genre se produisent, les choses pourront changer un jour. La démocratie portera bien son nom.
Re: Présidentielle : des partis au "dessus des autres"
Posté par mikapop le 10/03/2012 22:03:34
Aussi je trouve insolent que l'on demande toujours à François Bayrou pour qui il sera au 2d tour
Aussi ce fut vraiment la première exception lorsque le journaliste demanda à Manuel Valls:
"si on avait au 2d tour Sarkozy/Bayrou, qui choisiriez-vous?"
(Note : Manuel Valls est le directeur de communication de François Hollande)
Perso moi j'en ai marre que l'on tente de voler le 1er tour aux français en leur faisant croire que tout est joué d'avance et que l'on aura Sarkozy/Hollande.
J'appelle les français à refuser cet état de faits et à être frondeur et oser les autres alternatives que sont Bayrou, Villepin ou Mélanchon par exemples.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
L'auteur : Meg Le
23 ans, Caudan (France).
Publié le 08 mars 2012
Modifié le 26 février 2012
Lu 1 266 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143