Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Prise de recul

L'anarchie passe aux yeux de la majorité des Français pour du nihilisme. Prendre du recul aide a apprécier les idées anarchistes. Voici un éxemple de prise de recul.


Il est étrange de réaliser qu'un changement d'environnement culturel peut favoriser la prise de recul. Apres avoir vécu cette expérience, j'ai voulu vous en présenter les résultats. Pourquoi un état favorise-t-il la recherche de crédits a l'étranger et la quête de la première place au rang économique mondial au détriment du bien général d'un peuple et de ses communautés ? Comment un état peut-il faire partie du G-8 alors que sa population est composée en partie de marginaux aux besoins auxquels le gouvernement de cet état ne subvient pas ? Si la France est tant critiquée par ses citoyens, n'y a t'il pas mieux à faire que d'appliquer une politique extérieure qui demeure inutile.


Nous ne pouvons pas rester témoins...

Je suis certain que chacun d'entre les lecteurs est touché par ce qui se passe en ce moment. Ceci n'est pas une incitation a l'émeute, ni une propagande, mais juste une analyse objective a visée informatrice.
Cependant, il existe des groupes alter-mondialistes qui sèment la terreur pour parvenir a leurs fins, qui rejoingnent de pres ou de loin ces idées. Il ne faut pas avoir la faiblesse d'etre de leur coté. Dans ce cas-là, la fin ne justifie pas les moyens, d'autant plus que c'est au gouvernement de changer cela, et ces groupuscules armés n'ont qu'a voter pour faire changer les choses.


A propos de la tolérance.

A propos de la tolérance.

Comment peut-on prétendre être tolérant lorsque l'on est un directeur d'entreprise et qu'on reçoit un candidat a un poste et qu'on refuse de lui confier le poste parce qu'il n'est pas habillé correctement. Est-ce que nous en sommes toujours a ce point ? Toujours a privilégier le paraître plutôt que l'être. Est-ce qu'il est normal que lorsqu'on dit qu'on a une nouvelle relation amoureuse, on se fasse interroger de la sorte : Est-ce qu'elle est jolie ?
Cela va-t-il importer pour élever des enfants, pour être amoureuse, pour avoir les mêmes centres d'intérêts ? Il semble que non. Et c'est même sur. Il faut éradiquer cet instinct animal de nos esprits. Cette obsession de l'apparence fait des victimes.
Beaucoup trop de victimes, ce qui me pousse a penser que rien ni personne de pourra jamais se débarrasser de ce qu'ils ont sans le savoir sur la conscience. C'est en partie a cause de chacun de nous que le problème de l'anorexie existe, qu'il y a aussi tant de personnes qui jugent les gens sur la profondeur du décolleté, de la marque de la voiture, ou bien même sur ses vêtements.
La société de consommation entière est la cause de cela. Elle ne fait que du mal. Elle. Vous en faites partie, et vous la servez chaque fois que vous cédez a la publicité, chaque fois que vous vous moquez de quelqu'un parce que son pantalon est ringard, chaque fois que vous changez de voiture parce que l'ancienne devenait trop moche.
Tout ce que la mode contrôle devrait être strictement utilitaire, sans envie d'être joli, car le joli détruit des personnes.
Votre manque de recul vous empêche d'accepter qu'on puisse être heureux sans la mode. Mais c'est parce que vous êtes atteints en profondeur de ce qui constitue le plus ancien syndrome qui existe.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (44)
Re: Prise de recul
Posté par remureur le 28/04/2005 18:48:25
rectification : je ne me crois pas ds le bon sens, seulement je dis préférer ce que j'appelle le bon sens (confer post précédent) à des idéologies, des utopies inapplicables ds la réalité et même svt dangereuses. Après naturellement j'essaie de faire preuve de bon sens, ce qui ne veut pas dire que je suis effectivement quelqu'un doté de bon sens (ce n'est pas à moi de juger).
Pour ce qui est de la société de consommation, je ne sous-estime pas son influence, svt néfaste, seulement je voulais faire remarquer qu'elle n'est pas la cause de tous les problèmes actuels et que ce serait une erreur à mon avis d'en faire un bouc-émissaire. L'intolérance provoquée par la société de consommation est, je crois, moins grave que celle provoquée auparavant par les convictions religieuses (par exemple), même si elle est bien évidemment non négligeable.
Je crois plus à des actions concrètes, ponctuelles et régulières pour améliorer le quotidien qu'à de vastes plans complexes censés soigner tous nos maux.
Enfin pour ce qui est de mon jugement sur les apparences, je ne me sens pas libre : j'ai évidemment des préjugés, certains inculqués, d'autres innés ; mais le fait d'avoir reçu une éducation relativement ouverte, grâce au système scolaire occidental et à mes parents me permet de considérer le "paraître" avec sûrement plus de lucidité qu'un serf du moyen-âge (quoique...).
Et je regrette que notre société attache tant d'importance aux apparences et j'essaie aussi de m'opposer à ceux qui jugent uniquement sur l'apparence (même si je le fais aussi parfois). Je dis juste que dans certains cas, les apparences peuvent être révélatrices, même s'il faut s'en méfier.
Et j'ai vécu avec des gens différents de moi au niveau vestimentaire, en fait je fais même quasiment que ça. Et j'ai moi-même été "victime" de jugements sur l'apparence. Voilà pour les précisions.
Sinon désolé de t'être paru méprisant, c'était pas mon objectif. Je voulais juste donner mon avis.
Voilà j'espère avoir mis les choses au point.
Re: Prise de recul
Posté par mentchef le 28/04/2005 16:31:45
oui et? C'est dommage de dire des choses de ce genre là remureur. Je n'ai pas envie de débattre sur les apparences mais sur ta façon de dire les choses. tu te crois dans le bon sens? je suis très content pour toi mais cela va de soit qu'il te manque une dose de remise en question ou de modestie qui font partie de la prise de recul. Et tu m'excuseras mais la société de consommation a bien un lien envers l'intolérance. N'as tu jamais vu un gosse être la risée de la cour de récréation parce qu'il n'avait pas de chaussures nike?
J'en oublie mais ne prend pas à la légére les problèmes que notre société(malgré quel soit la mieux au moment présent) entraîne. Il est trop simple de dire si c'est comme ça, c'est comme ça. C'est tu que chaque occidental moyen est exposé à environ 4000 messages commerciaux par jour!? Te sens tu libre de ton jugement sur les apparences? Moi je pense plutôt que nous sommes guidés, pour faire marcher le commerce.
Même si il ne faut pas dériver vers une certaine forme de paranoïa, notre société comporte des règles très strices et souvent inutiles. et cela pousse les gens ont mépris de l'autre parce qu'il est différent, selon sa voiture son habit ou même sa coupe de cheveux.
D'ailleurs je me demande si tu a un jour vécut avec des gens différents de toi au niveau vestimentaire(vraiment différent). Et même si tu l'as vécu je te trouve méprisant;
Re: Prise de recul
Posté par remureur le 28/04/2005 15:11:52
déf du dico : "réalisme et intelligence pratique". C'est à peu près ça, une sorte de mélange entre les valeurs et idées communes, éternelles, l'expérience personnelle, l'intuition, et avec tout ça une bonne dose de recul... Mais surtout pas de convictions inébranlables.
Re: Prise de recul
Posté par jacquesv le 28/04/2005 12:21:28
reste à définir "le bon sens"...
Re: Prise de recul
Posté par remureur le 28/04/2005 11:55:13
remarque 1 : l'intolérance existait bien avant l'apparition de ce que l'on appelle la "société de consommation" (et vive les boucs émissaires)
remarque 2 : un monde où l'utilitaire prendrait le pas sur le joli, ce serait triste.
remarque 3 : nous sommes des hommes, avec nos qualités et nos faiblesses. Inutile de renier ce qui est en nous. La plupart des gens préfèrent ce qu'ils trouvent beaux à ce qu'ils trouvent moche (ca semble logique) ; il est impossible de se défaire de ces idées, impossible de se défaire des préjugés que nous avons à cause des apparences. Et puis, les apparences, malgré tout le mal qu'on en dit, ne sont pas tjs fausses, bien au contraire. Un candidat à un job qui est bien habillé, qui se tient correctement, c'est souvent (mais certes pas toujours) quelqu'un de plus sérieux, de plus correct, de plus aimable et donc de plus adapté au poste proposé qu'un candidat avachi et débraillé.
Vive le bon sens, à bas les idéologies et les utopies inhumaines!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (44)
Publié le 10 avril 2005
Modifié le 16 mars 2005
Lu 1 598 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲