Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Prise entre amour et haine

Après une douloureuse rupture, il arrive que de nouveaux sentiments apparaissent : colère, voire haine envers celui ou celle qui pourtant demeure encore l'être le plus cher à nos yeux...


Suite à un article précédent intitulé " Pourquoi doit-on subir la haine de nos exs ?", j'ai voulu écrire cet article en réponse à une cette incompréhension. Selon moi, une telle réaction n'est pas si injustifiée qu'elle n'y paraît.

Je ne dis pas qu'il est normal qu'un (e) de nos "exs" nous haïsse jusqu'à en venir aux insultes, humiliations en public, ou quelque autre action de ce type, non il y a en effet certaines limites à ne pas dépasser. Seulement, s'il est vrai que l'on se demande comment il (elle) a pu un jour nous aimer et le lendemain nous haïr, ce sentiment n'est pas condamnable pour autant.

Lorsque l'être que nous aimons le plus nous annonce que nous que " c'est fini ", qu'il en aime un (e) autre, ou bien qu'il n'est plus heureux avec nous, en bref qu'il ne nous aime plus, nous voyons s'écrouler en un instant notre raison de vivre. Hier encore il (elle) nous disait "je t'aime", "tu es le (la) seul (e) qui compte à mes yeux", "ne t'inquiète pas rien ne nous séparera", il (elle) nous serrait fort dans ses bras si bien que pas un seul instant nous imaginerions que ces moments de bonheur pourraient s'éteindre... Alors comment réagir en apprenant une telle nouvelle ? Nous perdons nos moyens, nous ne savons plus quoi penser, ni comment réagir... Nous réalisons simplement qu'à présent nous sommes seuls, et parfois même qu'une partie de nous-mêmes vient de nous être arrachée. Alors comment réagir lorsque notre vie n'a plus de sens ? Certains diront qu'il reste la famille, les amis, mais sur le moment, même leur soutien ne suffit pas à combler ce vide qui vient de se créer. Des milliers de pensées traversent alors notre esprit, ainsi que de nouveaux sentiments : tristesse, douleur, désarroi, mélancolie, incompréhension, mais également colère et haine. On comprend très bien la tristesse et la peine, parce qu'il est douloureux de voir s'enfuir un être cher. On comprend aussi la colère et la haine, mais moins les réactions liées à ces sentiments.

Après une séparation, certains s'en remettront très bien et n'auront aucun mal à entretenir des relations amicales avec leur "ex", certains préféreront couper les ponts et chercheront à faire de nouvelles rencontres, d'autres se laisseront emporter par la mélancolie pendant une longue période ou bien s'enfermeront dans la solitude... et la liste est encore longue. Ceci pour dire qu'il existe bon nombre de réactions plus ou moins différentes, dont celle de montrer sa haine à l'être aimé. Mais sous cette apparence de " je te déteste ", " t'es rien qu'une... " et j'en passe, vous vous doutez bien qu'il se cache surtout de l'amour et rien que ça.

Oui lorsque c'est lui (elle) qui est parti, nous l'aimons encore, et il est évident que nos sentiments ne s'effaceront pas d'un claquement de doigts. Il arrive même qu'ils deviennent plus forts. Alors nous l'aimons tellement qu'il se peut que nous le détestions en même temps : nous le (la) détestons parce qu'il (elle) nous a laissé alors que de notre côté nous aurions tout sacrifié pour lui (elle), parce que nous ne comprenons pas le fait qu'il (elle) ait prononcé des paroles qui nous semblaient éternelles et que nous n'entendront plus jamais, parce qu'il (elle) nous avait dédié un amour éternel que nos yeux ont vu s'évanouir en l'espace de quelques jours, parce que nous tombons dans un abîme et qu'il (elle) sera déjà trop loin pour nous rattraper... En une phrase, nous sommes en colère parce que lui semble s'être libéré, tandis que nous restons prisonniers de nos sentiments. En résumé, nous lui reprochons après nous avoir dit si sincèrement " je t'aime " d'avoir finalement dit non à tout l'amour que nous lui offrions, de s'envoler en nous laissant seul (e) s, sans ailes.

De ce fait, certains d'entre nous tenterons de trouver une porte de sortie en faisant du mal à celui (celle) qu'il aime le plus, parce qu'ils ne supportent pas d'être les seuls à soufrir, et qu'ils se sentent rassurés à l'idée que l'autre partage également leur souffrance, d'où ce désir de vengeance... Ou bien il peut s'agir seulement d'une solution pour se détacher de leurs sentiments car ils se disent qu'après ça ils auront certainement trouvé une bonne raison de ne plus l'aimer. Il reste sûrement d'autres cas que je n'ai pas traité, mais l'essentiel de cet article repose sur le fait que tous ceux qui réagissent de cette manière ne sont pas tous des "dérangés". Après tout, ce n'est pas pour rien que nous aussi les avons aimé, et non pas parce qu'ils nous avaient cachés leur vrais visages, mais pour eux ! Ce ne sont que des humains pris d'une passion dont l'objet vient de les abandonner, et ce n'est pas réellement de leur faute s'ils se comportent ainsi (sans pour autant dire que les fautifs sont ceux qui décidé les quitter).
Pour en revenir à ce que je disais au début, il est certain qu'il y a des limites à ne pas dépasser. Je suis d'accord que salir une image, gacher la vie de quelqu'un sont des choses qui ne se font pas, et qui relèvent même parfois de l'immaturité. Mais il faut tout de même comprendre que chacun réagit à sa manière face à une telle situation, certains opteront pour le silence, et d'autres iront crier leur colère devant la première personne concernée. De plus, généralement les personnes qui choisissent cette solution regrettent ensuite ce qu'elles ont pu dire ou ce qu'elles ont pu faire, et se rendent comptent que cela n'a fait qu'empirer la situation, et à la fin, c'est encore et toujours elles qui souffrent le plus dans l'histoire...

Encore une chose, certains me diront que si on aime vraiment une personne, alors on ne veut que son bonheur. Alors pour quoi réagir d'une telle manière si elle est heureuse sans nous ? Ceci est juste, mais hélas l'homme est ce qu'il est, car vous constaterez tout comme moi que la plupart de ceux à qui on a dit "aurevoir", si ce n'est "adieu" ne le prenne pas avec grand plaisir...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (8)
Re: Prise entre amour et haine
Posté par dyanetriste le 11/03/2008 21:28:17
Je suis désespérée. Pour moi j'acceptais qu'il ne m'aime plus et je lui fichais la paix, jusqu'à ce que je trouve un clip de lui sur son site web qui le montre faisant l'amour feetlover à une jeune fille (il est fétichiste des pieds et il a 42 ans). Il vend des photos de jeunes filles qu'il paye pour poser et filmer et mets ca a vendre sur son site. Je lui ai écrit pour lui demander d'enlever le clip ou il apparaissait: ca me faisait trop mal. Il y a aussi des clips ou les filles sont filmées dans son lit, dans le salon et dans la cuisine (il reste avec sa mère) et je vois les filles utiliser ce meme pot de miel dont il se servait sur moi. Il m'a envoyé promener en me disant que j'avais juste a pas aller regarder ca.

Quelque chose en moi s'est brisé. Je ne peux pas vous expliquer la souffrance que j'ai ressenti. Je l'aimais tant moi. Ma confiance en moi est totalement bousillée (j'ai 50 ans!!!). J'ai été une semaine sans manger et à vomir. j'ai perdu 25 livres. J'ai du me résoudre a laisser sortir ma colère car j'étais en train de m'auto-détruire. Je l'ai menacé de tout dévoiler à sa mère et à ses amis pour qu'il enleve le clip.... ce qu'il a fini par faire. Je suis tellement remplie de colère et de souffrances que je ne suis plus en contrôle et que je lui écris des lettres vraiment pas gentilles et qu'il se sent comme harcelé. Je passe mon temps a aller voir son maudit site canadianfootteasers et j'ai peur de tomber en dépression. Je me sens coupable de mon attitude et en même temps j'enrage quand je réalise que lui se trouve correct et ne voit pas ce qu'il a fait de mal.

C'est tu moi qui est folle?????????

Tout conseil ou commentaire sera apprécié.
Merci
Re: Prise entre amour et haine
Posté par damien84 le 27/08/2004 00:51:51
oui je l'ai fait, j'ai réussi à lire ton article, meme si cela m'as fait terriblement mal au coeur car c'est tellement vrai ce que t'as écrit.
Superbe article, magnifique
Re: Prise entre amour et haine
Posté par prue8 le 24/08/2004 15:16:53
Waouh 9.27 la note, tu le merites ton article est vraiment excellent..........
Re: Prise entre amour et haine
Posté par elmatador le 20/08/2004 07:56:45
coucou je tennais a te dire que ton article est vraiment bien, car moi j'ai vécu cela, bien que je n'ai pas eu de colère envers elle, au contraire je l'ai aimé encore plus... aujourd'hui je galère pour la récupérer mais je ne pense pas y arriver, peut etre pourrais tu m'aider car ca fais un moi que je ne dort plus et que je pleure tout les jours... merci d'avance :)
Re: Prise entre amour et haine
Posté par lana1 le 20/08/2004 07:56:45
moi, j'ai vécu et je vis tjrs exactement ce ke tu dis.J'ai eu les larmes aux yeux en lisant ton article d'ailleurs car on ne peut pas cacher éternellement ce kon ressens et se voiler la face, mais c'est peut-être moins doulourzeux aussi ....Mon ex ma fait énormément de mal, il est sorti avec mes deux meilleures amies dont une en cachetteet bcp dotres choses encore ....Il m'a dit ke gt la seule ki l'avait aimé et pourtant, j'ai limpression de ne plus rien être pour lui..Et c'est ça ki fait le plus mal.Ma réaction, plutot mes réactions, ont changé au fil du temps: je l'ai détesté, je l'ai ignoré, puis je l'ai "cassé" a chaque fois kil parlait kan on se voyait, enfin, je lui reparle normalement...Mais ma colère ne sort pas assez, et je sais plus koi faire ....Pck c'est aussi le seul mec ke j'ai vraiment aimé.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (8)
L'auteur : Loïs Kos
30 ans, France.
Publié le 09 juillet 2004
Modifié le 09 juillet 2004
Lu 7 450 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲