Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Prostituée... Pourquoi pas

Qui n'a jamais maté un porno ou à eu recours à une professionnelle afin d'assouvir quelques envies physiques. Mais qu'est ce qu'une prostituée, pourquoi les traite-t-on de PUTES, un terme discriminant et racial; si vous voulez mieux les connaître et moins les juger, je vous laisse le soin de lire cet article.


La prostitution, le métier le plus vieux au monde et pourtant la plupart des personne n'arrivent toujours pas à l'accepter: on juge, on dénigre les prostituées et pourtant on n'arrive pas a se passer d'elles: pourquoi prendre de haut la personne qui se prostitue en oubliant le client qui vient vers elle? Hélas on vit dans un monde qui marche à l'envers; on se permet de jeter la 1ere pierre sur ses gens qui vendent leur corps en oubliant que si toute fois on ne dépensait pas d'argent pour : ce genre de pratique n'aurait pas de raison d'être... Faut pas nier leurs existence ou se montrer dégouté ou choqué à la vue de l'une d'entres elles... Comme tout autre travail celui la a sa place dans l'histoire car à l'époque la prostitution n'était pas mal vue. Il y avait même ce qu'on appelait la prostitution sacré ou les femmes et hommes stériles se donnaient en sacrifice à la déesse Ishtar en devenant l'épouse ou le mari de tout le monde pour ainsi se donner une place dans la société ; ceci n'exclut pas les autres civilisations où comme dans la société grècque, l'une des civilisations les plus misogynes ou les prostituées étaient généralement des esclaves et n'avaient aucun droit ; ainsi que la société arabe à l'époque anti-islamique ou la répudiation d'une femme par son mari la laissant sans droit se trouver dans l'obligation de se prostituer pour subvenir a ses besoins ainsi qu'a ceux de ses enfants... Même dans le christianisme ancien, le Jésus des évangiles avait une attitude très personnelle avec les prostituées qu'il traitait amicalement et qu'il donnait en exemple de foi : "en vérité je vous le dis les publicains et les prostituées arrivent avant vous au royaume de dieu" même au moyen âge la prostitution était considéré comme naturel, on trouvait même des bordels possédés par des monastères ou des chapitres ils affirmaient même que les prostituées attirantes pouvaient convaincre les jeunes gens de se détourner de l'homosexualité.
A l'époque même si elles n'avaient pas tous les droits elles n'étaient pas marginaliser mais bien intégrer dans une société ou elles avaient elles aussi leur rôle à jouer.
Aujourd'hui le monde à évolué et même si elles sont toujours là, ça reste un sujet tabou et on leur prête aucune attention... Que vous les jugiez nécessaire ou pas, cela ne changera rien à leurs présence elles ont toujours été la et elles y seront bien après vous... Il y a celles qui le font par obligation et y'en a celles qui le font simplement pour l'argent; elles font de ce travail leur métier, leur spécialité elles n'apportent pas que du sexe dans la vie d'autrui elles sont l'amie, la mère protectrice ou bien la femme tant voulue ou la maitresse adorée de leurs clients.
Sachez qu'elles devraient elles aussi avoir des droits... Elles devraient être éduquées à passer des examens de dépistage de maladies sexuellement transmissibles. Elles pourraient aussi décider de l'endroit ou elles travailleraient et dans des conditions respectables et on ne devrait plus les discriminer parce qu'elles n'ont pas à avoir honte; c'est un travail comme tous les autres et elles l'ont choisi ; ceux qui devraient plus tôt avoir honte c'est ses personnes qui vont acheter leurs services, elles devraient être assurées contre le chômage, avoir une assurance médicale, devraient être protégés par la loi de différentes formes d'agression physique soit elle ou verbale... Bien que ces droits existent déjà dans quelques pays ils restent malheureusement inappliqués ; donc je fais appel à vous jeunes gens pour que vous appuyez les programmes éducatifs pour le changement de l'attitude sociale envers elles et aider le public a savoir que le client joue un rôle crucial dans le phénomène de la prostitution, un rôle qui est généralement ignoré.


PS : quand je dis prostituées je fais références aux femmes comme aux hommes car il y a aussi des hommes qui le font et j'ai autant de respect pour eux que pour les femmes.~

Le serveur mySQL "master" est injoignable, aucune mise à jour, insertion ou suppression ne peut se faire.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (22)
Re: Prostituée... Pourquoi pas
Posté par flougaussien le 04/07/2009 17:57:20
"Pour ce qui concerne la prostitution, je dirais que les hommes qui y ont recours ne sont pas forcément tous des brutes épaisses qui réclament soumission, sodomie et éjaculation faciale."

> Rien que le fait de louer un corps c'est violent. Le désir ça doit être réciproque, sinon ça détruit.

"Il sera difficile pour elle de changer de statut car l'argent de la prostitution est facilement gagné."

> Et qu'elle n'a pas d'autre alternative, dans la plupart des cas.

"ok je suis d'accord avec toi...mais avoue que si la prostitution est considérée comme un metier ça voudra dire qu'elles-ils auront des droits donc plus de proxénetes plus de personne qui profiterons de la faiblaisse des autres car elles auront leur mot à dire elles seront protégées par la loi si y'a abus ou quoi que ce soit d'autre...et ces gens la qui n'ont aucune conscience reflechiront à deux fois avant de profiter des personnes pauvres...et c'est la qu'on pourra parler de choix...un vrai cette fois si."

> C'est ainsi en Allemagne, et d'après ce que j'en sais, c'est pas la joie. Pas du tout, même. De l'esclavage sexuel légal, quoi.
Re: Prostituée... Pourquoi pas
Posté par souha007 le 04/07/2009 16:45:33
flougaussien:
ok je suis d'accord avec toi...mais avoue que si la prostitution est considérée comme un metier ça voudra dire qu'elles-ils auront des droits donc plus de proxénetes plus de personne qui profiterons de la faiblaisse des autres car elles auront leur mot à dire elles seront protégées par la loi si y'a abus ou quoi que ce soit d'autre...et ces gens la qui n'ont aucune conscience reflechiront à deux fois avant de profiter des personnes pauvres...et c'est la qu'on pourra parler de choix...un vrai cette fois si.
Re: Prostituée... Pourquoi pas
Posté par innamoramento2 le 16/06/2009 12:32:38
Je ne vois pas le lien entre "égoïste" et libérée...

Pour ce qui concerne la prostitution, je dirais que les hommes qui y ont recours ne sont pas forcément tous des brutes épaisses qui réclament soumission, sodomie et éjaculation faciale.
Certains hommes se rendent chez les prostituées pour assouvir un besoin, combler une solitude, entrer en dialogue avec quelqu'un.
Je peux concevoir qu'un homme ait l'envie de se faire plaisir avec une partenaire, qu'il paie avec de l'argent (ce qui dans une autre relation peut se transformer en dons de cadeaux).

Pour ce qui concerne la personne-même de la prostituée, je crois qu'il existe une certaine accoutumance à la tâche.
Souffrance au début sans doute, habitude ensuite. La violence physique n'est pas systématique, la prostituée peut porter plainte, comme elle peut accepter le jeu.

Il sera difficile pour elle de changer de statut car l'argent de la prostitution est facilement gagné.
Certains diront : "elle doit payer d'abord son proxénète", de fait, le proxénétisme existe mais il est interdit par la loi.
Dénonçons donc les félons !

Là où il y a vice, c'est quand elle ne peut plus avoir de plaisir lors d'une relation sexuelle,
c'est ce qui différencie selon moi, la prostituée de la femme libre.
Re: Prostituée... Pourquoi pas
Posté par flougaussien le 13/06/2009 17:04:43
Tchit:
Pour moi ce ne sont pas des féministes. Il ne suffit pas de se dire féministe pour l'être. Pour moi ces gens ne sont pas vraiment libres, ou alors si jamais els le sont, alors els sont très égoïstes (dans le mauvais sens du terme).

On ne peut pas être féministe en étant pour une "coutume" machiste et patriarcale par essence. C'est comme en écologie : on ne peut pas être écologiste en étant pour la croissance de la production exponentielle (capitalisme).

Quant à ce que tu me dis à propos du fait que je parle au nom des femmes alors que je suis un homme, et bien je te dirais que tu fais la même chose. Effectivement, j'aimerais bien que davantage des femmes parlent ici comme nous. Ça fait très patriarcal ce qu'on fait tous les deux : on parle à leur place. M'enfin bon, si une femme formatée et égoïste (dans le mauvais sens du terme) à la Ovidie intervient, je ne lui accorderai pas beaucoup de crédit, perso.
Re: Prostituée... Pourquoi pas
Posté par tchit le 13/06/2009 08:50:22
flougaussien : ca peut te surprendre, te choquer et te paraitre insense vu que t'es un peu obtus sur le sujet et tu penses toujours etre plus au courant que les femmes elles-memes, mais pour certaines prostituees il y a une fierte feministe qui existe... Oui oui, feministe.
Je dis ca je dis rien..
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (22)
L'auteur : Temperance Dédé
30 ans, Alger (Algérie).
Publié le 30 mai 2009
Modifié le 01 septembre 2012
Lu 1 807 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲