Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Qualification Coupe du Monde 2010 : zone Amérique du Sud

Qualification de la coupe du monde 2010, tous reste a faire dans la Zone d'Amérique du Sud, avec une surprenante équipe du Paraguay qu'y somment tenir en échec les outsiders.


Qualification de la coupe du monde 2010, tous reste a faire dans la Zone d'Amérique du Sud, avec une surprenant équipe du Paraguay qu'y somment tenir en échec les outsiders. Une incroyable équipe qu'y devancent même le Brésil et l'Argentine véritable adversaire potentiel, avec maintenant deux points d'avance sur les Argentins, les Paraguayens semble perdent du rythme néanmoins, au lieu de creuser l'écart entre les deux formation, les Paraguayens qu'y affrontait la Bolivie c'est fait balader par une équipe de Bolivie surmonter, 4-2 fut le score de cette rencontre. Quand la Bolivie se décide à gagner, elle ne fait pas les choses à moitié. Pour sa première victoire dans ces éliminatoires, la Verde s'est offert le scalp du Paraguay, leader jusque-là invaincu, tout auréolé de son succès face au Brésil. En l'espace de 26 minutes, les locaux ont réussi à passer deux buts à une formation qui n'en avait encaissé qu'un seul sur les cinq premières journées. Les entrées en jeu de Roque Santa Cruz et de Nelson Haedo Valdez ont certes donné un coup de fouet à la sélection albirroja, l'attaquant de Blackburn réduisant le score à la 66ème minute. Mais tout s'est écroulé quatre minutes plus tard, avec le troisième but andin. La sélection bolivienne décroche une victoire qui lui permet de quitter la queue du classement et de raviver ses espoirs de qualification. Mais tous n'est pas perdu, l'incroyable parcours du Paraguait n'est pas encore terminée et cette Zone Sud Américaine a encore beaucoup a apporter.



L'Argentine est prêt de la 1ère place

Les Argentins sont eux aussi de véritable outsiders, une équipe souder en tous point, avec un jeux digne de l'époque a Maradona, les Argentins qu'y avait trois points de retard sur les Paraguais revienne maintenant a deux points grâce a leur match Nul concédé contre une équipe de Brésil révoltés, Brésil 0 : 0 Argentine
C'est que les affaires courantes et le respect mutuel entre les deux géants ont davantage pesé sur les débats que l'envie de gagner ce clásico. Cela dit, les deux camps se sont créé leur lot d'occasions, comme le prouvent les différentes interventions de Roberto Abbondanzieri et de Julio César, lequel a empêché Lionel Messi de marquer sur la dernière action de la rencontre. C'est d'ailleurs par l'intermédiaire du Barcelonais que les torcedores ont exprimé leur mécontentement à l'encontre de l'équipe dirigée par Dunga. A sa sortie, le feu follet albiceleste a ainsi reçu une ovation digne du Nou Camp.


La Colombie ne ralentit pas

Pour la Colombie, émerger de la Zone Amérique du Sud s'apparente de plus en plus à une mission impossible. Qu'il est loin le temps où les Colombiens étaient considérés comme des outsiders sérieux pour le titre lors de la Coupe du Monde de la FIFA, Etats-Unis 1994 ! Aujourd'hui, les Cafeteros se trouvent dans une phase de transition, parfois pénible, où l'équipe nationale est constituée de joueurs issus de différentes générations.

Plus les Colombiens oublieront leur génération dorée, plus leurs nouveaux talents auront la possibilité d'émerger. Car il est un fait acquis que ce pays a toujours produit des footballeurs doués et talentueux. L'ombre tutélaire des anciennes gloires comme Jorge Bermúdez, Carlos Valderrama, Iván Valenciano et Freddy Rincón plane toujours sur le football national, tout comme leurs exploits passés. Cette équipe qu'y surprend le grand public, obtient avec mérite la 3eme place de se groupe a égalité de points avec le Chili et a un point des Brésiliens. Les Colombiens ont tous a gagner, l'espoir de la Colombie pour une qualification en coupe du monde n'est nullement exclu.


Le Brésil dans une mauvaise phase

Sur la Planète foot, aucun pays n'a autant gagné que le Brésil. Les Auriverdes détiennent non seulement le record de titres remportés, mais aussi ceux du nombre de victoires et de la quantité de buts dans la compétition reine. De plus, ils ont toujours passé avec succès les éliminatoires mondialistes. Mais a ce jour le Brésil n'est pas a l'abri d'une mauvaise surprise, maintenant 5eme mais a 1poins seulement du 3eme et du 4eme, le Brésil a concédé un nul face a la formation Argentine, les Auriverdes se sont fait dominer dans cette rencontre qu'y aurai pus tourner au drame pour ceux ci mais l'intervention de Julio César sur Messi a la dernière seconde sauve les Brésiliens qu'y maintenant na plus rien a perdre, mais tous a gagner. Cependant les Brésiliens ne compte pas en rester la, avec une incroyable formation et des joueurs d'exception, le sélectionneur DUNGA a toutes confiance en son équipe est espèrent bien que celle ci se qualifie sans trop de problème, même si celui ci a ajouté l'ors d'un interview "A chaque fois que nous avons du mal a nous qualifier pour une coupe du monde, on finit toujours par remporter la coup" Brésil affaire a suivre.


Le Chili étonne

Le Chili a obtenu trois points bienvenus à La Paz, tandis que le Venezuela et la Colombie ont ramené un pion de leurs déplacements en Uruguay et au Pérou. Les Chiliens ont très bien coups face a Bolivien. Alors qu'il était en déplacement dans le stadium de La Paz, le Chili a surpris par un score plutôt méritait sans trop forcer avec une élégance digne des grandes équipe, un 2-0 face a la sélection Bolivienne en effet il a suffi de deux apparitions explosives de Gary Medel, la première sur un joli retourné acrobatique, pour que le Chili revienne les bras chargés de trois points de sa visite à La Paz, dans les hauteurs boliviennes. La Roja de Marcelo Bielsa a dominé de la tête et des épaules l'équipe d'Edwin Sánchez, ce qui lui permet de rejoindre le Venezuela en cinquième position, même si sa différence de buts est moins bonne. Cette défaite est de mauvais augure pour les locaux, dont les ambitions mondialistes sont largement mises à mal, tandis que les Chiliens, grâce à la bonne performance d'Alexis Sánchez, s'adjugent leur deuxième succès dans cette ville et recommencent à rêver d'un rendez-vous dont ils sont absents depuis 10 ans...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Matthias Valton
24 ans, Nantes (France).
Publié le 18 août 2008
Modifié le 30 juillet 2008
Lu 2 727 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲