Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Quand la F1 déraille

La saison de F1 2009 vit ses dernières courses. Une saison dont les surprises ne manquent pas.


Vainqueur de l'exercice 2008, tout le monde voyait le debut du régne de Lewis Hamilton sur les circuits de Formule 1. Et tous les cadors, Fernando Alonso, Kimi Raikkonen, Felipe Massa releguaient au rang de simple trouble fête.
Tout ceci n'en ai rien, aprés le retrait des pistes de Honda rachetait par Ross Brawn, une nouvelle ecurie (Brawn GP en l'occurrence) voit le jour, les mêmes pilotes conservés, Jenson Button et Rubens Barichello, tiendront leur baquets.
Dés les premieres courses ce nouveau team fera la difference avec une envolée de Button en tête du championnat pilote (victoire en Australie, Malaisie, Bahrein, Espagne, Monaco et Turquie). Ce qui lui vaut une avance assez confortable pour s'assurer le titre de champion.


Les miettes pour les cadors...

Une victoire pour Hamilton (Hongrie), une pour Raikkonen (Belgique), une pour Barrichello (Europe), Webber (Allemagne) et deux pour Sebastian Vettel (Grande Bretagne et Chine). Exit Fernando Alonso (double champion du monde), une seule pôle position et aucune victoire, avant son accident Felipe Massa n'a guère fait mieux, ainsi que Raikkonen, le finlandais a réalisé un début de saison catastrophique, marquant ses premiers points qu'à Sakhir.
Au classement actuel des pilotes (avant le départ du GP d'Italie), le finlandais est la première grosse tête de la F1 la mieux placée, il truste la 5 ème place avec 34 points.


Affaires externes

Brawn Grand Prix et Red Bull Renault sont leaders du classement constructeur, l'équipe Renault n'est que 8 ème.
Pour Renault justement, au cours du GP de Belgique, la télévision brésilienne révèle qu'elle dispose d'un élément qui pourrait prouver que Flavio Briatore a demandé au cours du GP de Singapour 2008 à son pilote Nelsinho Piquet de sortir de la piste pour que le safety car rentre en piste, et favorise Alonso, qui venait de ravitailler.
L'équipe française risque très gros, une amende et une exclusion du championnat, une suspension des pilotes et managers concernés.
Toutefois des rumeurs annoncent le départ de Renault des paddocks.
(Sachant que ING le principal sponsor n'a pas souhaité renouveler leur contrat).
Toutes ces affaires, ainsi que les changements de reglementation pour le championnat entaillent considerablement ce sport, qui fut à une époque un sport magnifique !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Re: Quand la F1 déraille
Posté par grocake le 25/09/2009 20:35:47
Et ben, pour ce qui est de Renault, on peut voir ce qui s'est passé : exclusion du président, et aujourd'hui, le mec de Renault nous fait un beau tête à queue au même endroit que son collègue l'an passé... Bidon
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
L'auteur : Laury Beaujeu
27 ans, Thiers (France).
Publié le 25 septembre 2009
Modifié le 23 septembre 2009
Lu 910 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲