FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Quand Star Académy cache la réalité

Un petit article dont le seul but est de réfléchir au problème des intermittents du spectacle.


Ah, Star Academy, cette émission culte du PAF, ce laboratoire musical, ce tremplin de talents vers la gloire et le succès ! Fervant adepte de ce programme (non, c'est pas vrai), je regardais samedi soir le "praïme" en direct au hasard du zapping. Faut dire qu'entre Star Academy sur TF1 et La chanson numéro 1 sur France 2, y'avait beaucoup de choix.

Le problème du service public, c'est qu'il se met toujours à la botte de la chaîne autoproclamée numéro 1, au lieu de proposer les programmes de qualité qu'une bonne moitié de la population lui demande (si, si).

Bref, je regardais en passant un petit bout de Star Academy, "que des stâââârzz que du bônheuuur, avec nous ce soaar Jacques Dutronc, qui va interpréter ses mââgnifiques chansons avec nos élèves... ". J'étais déjà pété de rire en voyant Jacques Dutronc se compromettre à son tour en apparaissant dans cette usine à cons. Les ayatollahs comme moi tiennent à jour un petit carnet de bord, où ils notent soigneusement les artistes à rayer de leur discothèque, les autodafés de disques à mettre en place... "Dutronc, vade retro ! Renaud, vade retro ! Julien Clerc, vade retro !" La liste est longue. Mention spéciale à Renaud, tout de même, qui chantait plein de conviction dans son dernier album "J'irai pas chanter pour ces cons" et qui y est allé à peu près deux mois après la sortie de l'album. Classe. Monsieur Séchan, l'adage est simple, et je le fais en anglais : "if you're not gonna do it, don't say you will". A méditer.

Mais tout cela nous éloigne de l'émission de samedi 18 octobre 2003. L'Aliagas présente Jacques Dutronc, et le surdoué Patxi qui s'apprête à massacrer "Et moi, et moi, et moi". Les rockers manqués de la Star Académy (car cette année, la Star Ac rocke ! pour scinder la véritable actualité musicale sans doute) commencent à gratouiller, et l'inimaginable se produit : un groupe de rebelles envahit le plateau ! Panique à bord, on voit même certains élèves se serrer dans les bras, craignant une attaque terroriste de la part de ces vilains intermittents.

Cafouillages. Dutronc se marre, mais n'a pas le courage d'approuver. Nikos coure partout, se demandant comment il va bien pouvoir se tirer de là. Finalement, dans un grand élan de générosité, il laisse la parole à ce groupe d'énergumènes : c'est les intermittents du spectacle qui viennent essayer d'ouvrir les yeux du public.

Il est bon de dire deux mots de leur combat. Le gouvernement actuellement en place tente de faire passer une réforme qui met gravement en danger leur profession, et par là même la diversité culturelle. Pour faire comprendre cela au public, qui en général s'en fout d'ailleurs, plusieurs actions ont été menées : intervention au concert des Rolling Stones au Stade de France, blocage des émissions des stations de Radio France, coupure lors de l'émission politique de questions avec Ferry sur France 2...

Aujourd'hui, les intermittents s'en sont pris à la Star Academy. TF1, symbole du pillage culturel - que dis-je, de la négation culturelle - ne pouvait pas laisser passer ça ! Ils ont eu en tout et pour tout même pas une minute pour expliquer leur combat, ils n'ont même pas pu venir au complet sur le plateau, que s'enchaînait immédiatement une coupure pub, suivie d'un épisode de Julie Lescaut (décidément, sur TF1 une soirée de daube reste une soirée de daube coûte que coûte !).

Quid des intermittents ? On n'en saura rien de plus, si ce n'est qu'un groupe de terroriste est venu foutre le bordel sur le plateau. Car il s'agissait d'une "invasion violente des plateaux", pouvait-on lire en bas des écrans. Moi, j'ai vu plus violent que ça comme manifestation. Même pas une petite insulte, c'était vraiment léger !

Quand Star Académy a repris l'antenne, plus de trace du carnage, les effusions de sang avaient été nettoyées, les victimes emmenées à l'hopital ou à la morgue, tout était en place. On expliquait juste aux naïfs gentils téléspectateurs fidèles que le plateau avait violemment été investi par un groupe de personnes, on ne disait pas un mot de leur combat, on passait sous silence la véritable raison de cette "invasion violente".

Non contente de proposer des programmes de merde à une population lobotomisée, TF1 réussit le coup de force de détourner à son avantage la colère d'une profession menacée.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (13)
Re: Quand Star Académy cache la réalité
Posté par dany dool le 20/08/2004 07:54:47
Attention au virus RAFFARIN.EXE !

Ce virus, prévu pour se déclencher le lundi de Pentecôte, doit provoquer la suppression d'un jour férié.
Il transformera ensuite des heures chômées en heures travaillées.
Enfin, par un processus que ni Mac Afee, ni Norton Antivirus, ni Microsoft ne parviennent à expliquer à ce
jour, il doit transformer des cotisations sociales en aide pour les personnes âgées.

Il est encore temps d'agir pour éradiquer ce virus, apparenté à un Cheval de Troie!

Voici la marche à suivre:

1 - Faites suivre ce mail à tout votre carnet d'adresse.
2 - Décrétez que vous ne viendrez en aucun cas travailler ce jour-là.
3 - Jurez au contraire que vous en profiterez pour rendre visite à une grand-tante esseulée.
4 - Réclamez haut et fort la création d'un jour férié en plus, qui sera consacré à organiser des
festivités pour égayer le quotidien des personnes âgées.
5 - Faites remarquer au Medef, donc à Raffarin, que l'économie du pays récupérera en
richesse produite tout ce qui sera dépensé au cours de ce jour de fête.

Attention, ce virus peut également prendre la forme de fichiers nommés
SEILLIERES.MEDEF
ou FILLON.BUG. avec de multiples variantes comme :

RMA.Medef.bug ;
ASS.reduc.pif ;

RecalculDroitsAssedic.Ampute.scr qui génèrent des processus
particulièrement destructeurs :

InsécuritéSociale.exe,
MisèreEtPauvreté.exe ou
PrecarisationGeneralisée.com.


Eradiquons ces virus !


Ce message Envoi est certifié sans virus connu.
Protégé par l'antivirus AVG Deluxe.
Re: Quand Star Académy cache la réalité
Posté par dany dool le 20/08/2004 07:54:47
FAITES suivre l'INFO SVP !


cip-idf (coordination des intermittents et précaires d'ile de france)

Responsables de l'interruption de votre émission préférée, nous assumons nos actes. Nous voulons, par ce texte, répondre aux accusations mensongères de TF1 et de certains journaux et expliquer le sens de notre action.

Contrairement à certaines chaînes de télévision, nous faisons appel à votre intelligence et à votre esprit critique pour que vous puissiez faire la part des choses, entre les affirmations de TF1 et les informations que nous vous donnons ici .


LES FAITS

Tout d'abord, à propos de ce qui s'est passé samedi, nous récusons toute accusation de violence. Nous avons organisé des centaines d'actions depuis plus de trois mois, et aucune d'entre elles n'a fait l'objet de la moindre plainte pour violence. Pourquoi aurions-nous changé d'attitude subitement ?

Les seuls responsables des incidents sont les vigiles dirigés par le garde du corps d'Arthur, qui ont agi avec une sauvagerie hors de propos. C'est d'ailleurs avant tout pour récupérer les images témoignant de ces violences que les vigiles ont distribué les coups. Leur objectif principal était de confisquer les appareils de prise de vues des manifestants afin de les vider de leur contenu.

À propos de l'hôtesse de TF1, qui aurait eu le bras cassé par l'un d'entre nous. En réalité, il s'agit d'une vigile. Elle n'a pas eu le bras cassé mais une luxation de l'épaule. Et savez-vous comment elle se l'est luxée, l'épaule ? En voulant de force récupérer un appareil photo dans le sac d'un intermittent, qui s'est débattu.

POURQUOI LA STAR ACADÉMIE ?
Derrière la Star Académie, il y a la société internationale Endemol, dont la branche française est dirigée par Arthur. Pour partie, c'est à cause des pratiques de ce genre de société, à la limite de la légalité, que notre régime d'assurance-chômage est en déficit.

Le nouveau protocole d'indemnisation, signé le 26 juin dernier, a pour conséquence d'éliminer les intermittents les plus fragiles, de façon totalement injuste, principalement dans le secteur du spectacle vivant (chanson, théâtre, musique, danse), Dans le même temps, les sociétés audiovisuelles comme Endemol, qui profitent et abusent du système de l'intermittence, sont épargnées.

Ces sociétés, avec des patrons voyous à leur tête, utilisent de nombreux "faux intermittents", payés en partie par les assurances chômage (donc par la collectivité) et font ainsi d'énormes profits.

On a ainsi trouvé, dans ces boîtes de production, des chauffeurs ou des secrétaires salariés en tant qu'intermittents du spectacle.

Une enquête officielle a montré que l'audiovisuel public et privé (FR3, France2, les stations de Radio France, TF1) utilisait énormément d'intermittents, alors que la plupart des emplois pourraient être occupés par des permanents.



POURQUOI ENVAHIR LES PLATEAUX ?
Nous n'avons pas le choix des moyens. Pour expliquer notre position, montrer en quoi le nouveau protocole est injuste, argumenter, il faut du temps. Et ce temps ne nous est jamais accordé par les journaux télévisés. Ce n'est pas étonnant puisque nous dénonçons les abus des sociétés audiovisuelles. Et puis, vous avez dû le remarquer, l'information est le parent pauvre de la télévision. Le contenu entier d'un journal télévisé pourrait tenir dans une seule page de journal.

Ne parlons pas du pluralisme. Hier, Alain Peyrefitte, ministre de l'Information, contrôlait "la voix de la France". Aujourd'hui, on assiste à un retour de l'État dans les chaînes publiques (les ministres s'invitent quand ils veulent). Dans le privé, la plupart des médias appartiennent à des grands groupes industriels (Lagardère, Bouygues, Vivendi&). Difficile, donc, de faire entendre une voix discordante.

Ainsi, pendant le mouvement social contre la réforme des retraites, alors que des centaines de milliers de manifestants étaient dans la rue, la plupart des journaux (presse écrite, radio, télévision) invitaient toujours les mêmes économistes pour dire que la réforme était incontournable, qu'il n'y avait pas d'autres solutions, que ceux qui s'y opposaient étaient soit des extrémistes, soit des passéistes, soit des imbéciles qui n'y comprenaient rien.

Face à la pensée unique, quelle autre solution que de forcer les portes, de façon spectaculaire parfois, afin de glisser un mot ou provoquer des réactions ?

Encore une fois, la violence n'est pas de notre côté. Nous ne faisons que résister face au rouleau compresseur du gouvernement et du Medef réunis. Nous ne nous battons pas pour défendre des petits intérêts particuliers.

Vous êtes concernés, vous aussi. Nos parents et grands parents se sont battus pour conquérir des droits sociaux pour tous (Sécurité sociale, retraite, congés payés, assurance chomage). Ces droits, que nous voulons préserver et transmettre à nos enfants, sont aujourd'hui menacés par le règne de la rentabilité économique à court terme. Alors que l'immense majorité des citoyens a beaucoup à perdre de la disparition progressive de ces droits, ceux qui nous gouvernent et nous ''informent'' (bien protégés,

eux !) tentent de nous faire croire que la solidarité est un ''archaisme'' et que chacun doit ''prendre ses responsabilités'', ce qui signifie: payez-vous des assurances privées et tant pis pour ceux qui n'en n'ont pas les moyens.

Excusez-nous de vous avoir, pour un soir, un soir seulement, privés de votre émission préférée pour essayer de vous dire ce que nous avons sur le coeur
Re: Quand Star Académy cache la réalité
Posté par pjefferson_rocks le 20/08/2004 07:54:47
salut à tous
effectivement en réponse à plusieurs posts, mea culpa renaud n'a pas participé à la star academy, mais à une autre émission du même acabi animée par nikos et en présence des élèves de la version 2, où il a chanté manhattan kaboul avec axelle red. ça ne change pas le fond, quand on dit "je n'irai pas chanter pour ces glands" et qu'on crache sur les "animateurs blaireaux" je trouve déplacé d'accepter une invitation de nikos aliagas
je ne me souviens plus du nom de l'émission si quelqu'un l'a il peut le donner, mais c dommage d'orienter le débat là dessus il y a des problèmes bcp + grave
Re: Quand Star Académy cache la réalité
Posté par kimaswan le 20/08/2004 07:54:47
J'aimerais juste comprendre pourquoi certains devraient avoir un meilleur status que les autres.
Re: Quand Star Académy cache la réalité
Posté par titlapin le 20/08/2004 07:54:47
Le problème c'est qd meme que les "stars académiciens" (pitiééééééé) arrievent, vont etre des stars, se mettent les pieds sous la table si je puis dire, vous gagner des millions sans rien faire (et sans aucun mérite), alors que des milliers de gens bossent comme des malades pr essayer de galner de quoi se nourrir et se loger, franchement, je comprends qu'ils aient un peu les boules vis à visde ce genre d'émissions...
Enfin bref, continuez à vous lobotomiser, si ça peut vous faire oublier la réalité, tant mieux pour vous, mais la chute n'en sera que plus dure...
Et petit détail : qd meme, franchement , je cite : "mais sabotter une émission, casser des vitres, blesser des personnes, choquer un public pour se faire entendre : ça non !" MON DIEEEEEEEEEEEU ils ont choquer le public halalala c'est impossible pke qd on va voir ce genre d'émission, on a pas de cerveau, et pr que qqun soit choquer, il faut un minimum de jugeotte... Au moins un neurone quoi... Enfin...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (13)
Publié le 22 octobre 2003
Modifié le 22 octobre 2003
Lu 2 716 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143