Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Quatre étoiles

José Garcia et Isabelle Carré réunis dans cette comédie alliant le monde très huppé des grands hôtels luxueux et les petites escroqueries.


Après La Discrète, Sauve-moi, les enfants, Christian Vincent signe ici son 10ème long métrage.

Quatre étoiles est une histoire d'argent.
C'est l'histoire d'une fille : Franssou (Isabelle Carré) qui hérite de 50 000 euro. N'étant ni une grosse somme ni une somme minuscule elle ne sait pas trop quoi faire.
Elle décide alors de les dépenser en filant sur la Côte d'Azur. C'est au Carlton qu'elle tombe sur Stéphane (José Garcia).
Lui, c'est l'argent des autres qui l'intéresse. Stéphane va en vouloir à l'argent de Franssou. La demoiselle ne va pas se laisser faire. Ils vont faire cause commune, tenter d'escroquer un troisième larron, ex-pilote de course (François Cluzet), tombé sous le charme de Franssou.
Une histoire qui mélange vice et vertu, argent et sentiments.

En effet un film où tout est mélangé sans de véritable sens, une fille plaquant et claquant tout dans un hôtel qui s'amourache d'un homme sans vertu et par dessus tout l'entrainera avec lui dans ses combines fort douteuses...


Un bon jeu d'acteurs mais une histoire bien pauvre

Hormis les jeux d'acteurs formidables d'Isabelle Carré en aventurière amoureuse, et José Garcia en crapule sans scrupule, le scénario semble être malheureusement bien léger.
Une histoire n'ayant que peu de rebondissements, une évolution bien trop prévisible, et une fin complètement incongrue...

Une Franssou parfois un peu naïve, à la limite de la bêtise, un Stéphane peu sympathique et profiteur... En bref des personnages bien décalés, n'ayant véritablement pas conscience de l'argent (notamment Stéphane). Une overdose de luxe, de champagne, d'insouciance insolente. Toutefois, tous les films ne peuvent coller à la réalité, le cinéma est aussi là pour faire rêver, mais là le rêve parait... Inadapté :)

Bien dommage qu'avec un si joli casting, le résultat final ne soit que très moyen, des longueurs sont à noter et un rythme décousu.

A voir pour les fans de Garcia, toujours égal à lui même, mais pas pour l'originalité du film.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Funky Fanette
34 ans, Reims (France).
Publié le 17 mai 2006
Modifié le 16 mai 2006
Lu 787 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲