FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Que faire de la Moselle ?

Nous démontrons, par a + b = c - d auquel je retranche 2, pourquoi la Moselle doit être rendue à l'Allemagne. Nous illustrons notre propos par des faits historiques dont la véracité ne fait aucun doute (sources : Contrex, Cristaline, Hépar, et même la Manon du même nom). Bonne lecture.


Soucieux de satisfaire notre prochain coûte que coûte (dans la mesure d'un prix raisonnable), nous (Ligue des Super Héros basée à Grenoble : LSH 38) proposons une solution acqueuse qui ravira, nous en sommes sûrs, la France (sa baguette, son fromage, son vin) et l'Allemagne (sa Knackwurst, son port élégant du short avec chaussettes montantes sous nu-pieds, sa bière).


La guerre de 14

Mais avant, un peu d'histoire. Toi qui nous lis avec admiration, tu n'es pas sans savoir qu'aux alentours du 3 août 1914, l'Allemagne déclara la guerre à la France, pour des raisons plus qu'évidentes (une sombre histoire de temps de cuisson des Knackwursts non respecté par les cuisiniers français, mêmes ceux arborant une bonne étoile sur la carte Michelin). C'est alors que furent réquisitionnés tous les hommes poilus d'Europe pour se battre (il est de notoriété publique qu'un poilu a plus de testostérone qu'un imberbe, ce qui explique sa plus grande combativité virile), et c'est pourquoi l'Italie fut omniprésente durant cette guerre.

L'Allemagne, plus vive, s'allia immédiatement avec l'Italie dont les citoyens comptent parmis les plus poilus du monde, et pensa ainsi rapidement gagner la guerre (Blitzkrieg). Malheureusement pour elle, cet allié qu'elle croyait de poids, s'avéra très vite un poids. En effet, la présence des mammas italiennes dans les tranchées représentait un frein considérable à l'avancée des troupes d'Italie, celles-ci ne pouvant laisser partir leurs fils au combat dans un uniforme sale et sans avoir mangé la traditionnelle pasta qu'elles mettaient la matinée entière à préparer (voir l'illustration), une foi(e)s la tranchée récurée de fond en comble. L'obligation de se déchausser dans la tranchée pour la garder propre, ainsi que celle de reprendre au moins quatre foi(e)s de la pasta sous peine de chantage effectif maternel, rendirent les soldats italiens trop lents et trop repus pour pouvoir se battre décemment. Pire, ils étaient incapables de communiquer entre eux car leurs mains étaient indisposées au dialogue, ces dernières étant tenues de tenir les armes. Les français, eux, s'étaient intelligemment alliés aux britanniques qui s'avérairent précieux, ceux-ci étant bien trop heureux de séloigner de la panse de brebis farcie et du boeuf bouilli nappé à la gelée à la menthe que leur mère concoctait avec barbarie, ce qui expliquait leur vaillance au combat. L'Allemagne, n'étant pas en mesure de lutter, ne put que capituler.


Changement de statut pour l'alsace et la lorraine

Avant ce conflit, l'Alsace et la Lorraine étaient allemandes, acquises par l'Allemagne après sa victoire sur la France lors de la guerre qui opposa ces deux nations entre 1870 et 1871 (là encore, déclarée par la France pour des raisons plus qu'évidentes comme le temps d'affinage du fromage, mal respecté par les allemands). Après la capitulation allemande (et de ses poids) le 11 novembre 1918, l'Alsace et la Lorraine redevinrent françaises. Cependant, il ne faut pas se leurrer le moule car la réminiscence allemande est encore présente dans l'âme de territoires alsaco-lorrains localisés. Ainsi, la Moselle (département 57 de la région Lorraine) et l'Alsace toute entière gardent la nostalgie de la Knackwurst, du short, des chaussettes montantes dans les nu-pieds et de la bière (voir photo).


La solution que nous proposons

Pour appuyer nos dires, nous te conseillons, lecteur, de te rendre dans ces endroits, et tu pourras vérifier que la population entière porte encore aujourd'hui le casque à pointe, et ce, toute la journée (ils l'enlèvent le soir pour des raisons évidentes). Or, la France veut à tout prix garder l'Alsace pour conserver le monopole mondial de la choucroute, brevetée et inscrite au patrimoine de l'humanité (comme le journal du même nom). En revanche, et pour des raisons là encore évidentes, la Moselle lui est plus inutile qu'autre chose. Nous proposons donc à la France de se soulager de la Moselle et de la restituer à l'Allemagne (la nouvelle France en image). Tout le monde y trouverait son compte : la France ferait des économies car la Moselle coûte cher (en effet, l'entêtement des mosellans à passer par la Lorraine en sabots cause une usure autoroutière dramatique nécessitant des travaux quotidiens dont la facture s'élève au moins à cent mètres au-dessus du niveau de la mère), les mosellans redeviendraient intégrés dans un pays qui les comprend, et l'Allemagne serait touchée d'un tel geste qui souderait (à l'étain) encore davantage l'amitié franco-allemande (mise à mal par le Petit, notre Président qui, comme les produits laitiers du même nom, ne se contente pas seulement d'être soupe au lait, mais ne fait également que raconter des fromages, accompagnés de salades décomposées). Sans oublier les meurthe-et-mosellans (département 54) qui deviendraient frontaliers à l'Allemagne et pourraient se rendre en toute quiétude de l'autre côté de la frontière pour acheter CD et DVD vierges bien moins chers.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (5)
Re: Que faire de la Moselle ?
Posté par raffox le 03/07/2008 10:42:19
Merci hotarukali et merci pour ces précisions historiques, fanouch et mouais.

En effet, mutos, il existe d'autres raisons évidentes au rattachement de la Moselle à l'Allemagne, et non des moindres. Mais comme cela va sans dire, je ne les dirai pas ! Je te laisse néanmoins tout le loisir d'en exprimer quelques unes, à ta guise (comme le Duc du même nom).

Je tenais tout de même à vous mettre au courant (dans la limite d'un ampérage acceptable) d'une réaction qu'un mosellan éclairé (ou plutôt allumé car c'est un (s)pote) m'a soumise. Je cite : "petite précision concernant le port du casque à pointes, nous (les mosellans) ne sommes pas totalement idiots, nous mettons une patate sur la pointe en cas d’orage!". Je le remercie pour ce complément d’information. Le tout, en évitant tous les clichés et autres amalgames du même genre qui circulent malheureusement sur ce sujet.

Parce que le futur dépend de l'avenir, n'oubliez pas de voir au-delà du loin et de visiter le grandissime site LSH38.free.fr où se trouvent d'autres articles pleins de vérités, ainsi que quelques légions d'horreur méritées. Nous serons en chantier de partager avec vous nos points de vues sur tout ce qui vous botte car, nous, on semelle de tout. Enfin, nous pensons, non pas les plaies, mais reposter d'autres articles sur le merveilleux site qu'est france-jeunes.net.

Veuillez maugréer mes sincères considérations toutes plus distinguées les unes que les autres.

RaFFoX (alias Quantaman pour la LSH38).
Re: Que faire de la Moselle ?
Posté par fanouch le 02/07/2008 20:42:00
Coucou!!

je crois que c'est seulement l'Alsace Moselle qui est intégrée à l'Allemagne et non toute la Lorraine. La Meurthe-et-Moselle, la Meuse et les Vosges n'ont jamais fait partie de l'Allemagne entre les deux guerres.
Sinon ton article est très marrant
a+
Re: Que faire de la Moselle ?
Posté par mutos le 02/07/2008 05:03:21
Bonjour raffox, bonjour à tous,


Super article, juste une remarque, en cherchant bien j'ai trouvé deux raisons évidentes non citées, pourrais-tu stp nous les données, car elles sont sans doute trop évidentes pour les voir, étant planquées façon lettre cachée !


@+

Benoît 'Mutos' ROBIN
Projet Hoshikaze 2250
Re: Que faire de la Moselle ?
Posté par mouais le 29/06/2008 13:42:39
marrant mais n'oublie pas que l'Italie s'est rangée du côté de la France et de l'Angleterre en 1915
et niveau poilu, ce sont plutôt les portugais :p et en cherchant bien, tu découvriras qu'un corps expéditionnaire portugais a combattu en 14-18)
Re: Que faire de la Moselle ?
Posté par hotarukali le 29/06/2008 13:28:30
J'aime bien cet article, ça nous change des fjeuniens qui se plaignent tiens.

pis j'adore certaines phrases:
"cet allié qu'elle croyait de poids, s'avéra très vite un poids."
"se rendre en toute quiétude de l'autre côté de la frontière pour acheter CD et DVD vierges bien moins chers"
"l'Alsace toute entière gardent la nostalgie de la Knackwurst"

:D

bon je vais m'arrêter là sinon je cite les trois quarts du texte.
merci la ligue des super héros basée à grenoble. xD
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (5)
L'auteur : Raphaël Raph
34 ans, Grenoble (France).
Publié le 29 juin 2008
Modifié le 05 mai 2008
Lu 1 445 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143