Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Quel métier choisir ?

Quel métier choisir ? Une question peu évidente. Faut-il écouter notre coeur ou les autres ?


On n'a qu'une seule vie et il faut choisir comment on veut la vivre. Etant donné que le travail remplit une grande partie de notre vie, il serait judicieux que celui-ci nous plaise. Tiens, moi par exemple je vais sans doute passer plus de vingt ans à étudier, soit presque un tiers de ma vie. C'est pareil pour tous les autres étudiants comme moi. Autant dire que ça fait beaucoup d'années passées à l'école ! Et pourquoi travaillons-nous ? Parce que nous souhaitons pouvoir choisir un métier qui nous plaît. Mais aujourd'hui, on n'arrive même plus trouver un métier, alors on prend ce qu'il y a et tant pis si cela ne nous plaît guère. Le plaisir de travailler disparaît peu à peu dans la société. On travaille tout simplement pour le fric, parce que notre société est basée sur le fric. Eh oui, nous vivons dans une société capitaliste où l'argent est placé au centre de nos préoccupations. Comme le monde a bien changé ! Avant, c'était la religion le centre du monde, désormais c'est le fric. Alors nous, étudiants, ne savons plus quoi choisir : Faut-il faire un métier parce qu'il nous plaît ou tout simplement faire un métier pour l'argent qu'il nous rapporte ?


Je choisis le fric !

Si tu veux gagner de l'argent, il faut avoir des diplômes, des papiers,...
Pour avoir ces papiers, il faut faire des études, qui durent en tout cas une bonne quinzaine d'années. Après, tu te retrouves au chômage, car tu n'as pas un profil intéressant. Ensuite, tu trouves un boulot dans une banque avec un salaire moyen qui te permet juste de joindre les deux bouts. Pas de restaurant, pas de sorties. Tu es obligé de te serrer la ceinture. Un jour, tu te décides de monter dans la hiérarchie. Mais tu vois qu'il y a des chinois qui bossent 20 heures de plus que toi. Alors, toi, tu fais comme eux, tu travailles comme un malade 60 heures par semaine. Tu ne vois pas ta femme, ni tes enfants. Quand tu rentres du boulot, t'es crevé, t'as envie de te coucher. Quelques années plus tard, à 48 ans, tu gagnes bien ta vie, mais tu travailles dur. Tu peux enfin profiter de ta vie et te payer des trucs sympas. Tu pars en vacances dans des pays exotiques et plus au camping dans le sud de la France. Enfin, à 59 ans, tu es atteint du cancer et une année plus tard tu te retrouves sous terre. Quelle belle vie ! Tu as travaillé quasiment toute ta vie pour simplement pouvoir dire "Je suis riche" et au final tu te retrouves dans une tombe...


Fais ce qu'il te plaît !

A mon avis, la vie est une chance et il faut en profiter un maximum. Vivre, cela n'arrive qu'une seule fois. On devrait chaque matin être content d'être en vie. C'est pourquoi il faut choisir un métier qui nous plaît, même si celui-ci ne rémunère pas très bien. Avoir la chance de faire un métier qui te plaît, c'est déjà du bonheur de gagné. Il faut vivre heureux, et pas angoissé. Il faut vivre tranquille, et pas stressé. La vie est une accumulation de choix qui a pour but de te mener à la porte du bonheur. Il faut faire les bons choix pour trouver cette porte. Malheureusement, j'ai l'impression que pas mal de gens se perdent un peu et n'atteignent jamais cette porte. C'est dommage !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (15)
Re: Quel métier choisir ?
Posté par chaminou le 29/07/2009 02:09:27
Pas grave... J'ai terminé mes études depuis cinq ans et je ne sais toujours pas. Je crois que je ne saurai jamais dans quelle case me vautrer, en fait.

Fais ce qui te plaît et tu verras bien : on n'a qu'une vie, et on ne sait pas combien d'années elle va durer.
Re: Quel métier choisir ?
Posté par mllxelodie_x33 le 15/07/2009 13:28:46
Bonjours je vais passer en 4°. Je sais c'est peut-être un peu tôt mais je me préoccupe beaucoup de ma vie professionnelle; & Je n'est AUCUNE idée, de se que je veut faire plus tard.. =/
Quel métier choisir ?
Posté par chaminou le 13/01/2006 15:45:59
E-XAC-TE-MENT!!!
Perso, je n'ai pas fait exactement ce que j'aurais voulu (avec toute la subjectivité que cela comporte... Hem) mais j'ai réussi à trouver un compromis avec un démarrage en Lettres.
Et aujourd'hui, je ne regrette absolument pas!

Cha*
Profitez de l'occasion!
Posté par festisat le 12/01/2006 17:42:12
C'est vrai ça! Profitez de l'occasion! Faites ce qui vous intéresse comme études. Après, de toutes façons, les études ne servent à rien dans la grande majorité des cas. Tout ce que veut un patron c'est une personne capable de rentrer direct dans le boulot. Il ne faut pas croire ce que l'on vous dit à l'école. Vous avez peu de chances de faire le métier que vous avez choisi toute votre vie! Alors, foncez! Dès qu'une offre arrive, si vous êtes vraiment intéressé, le boss va le remarquer et c'est un bon point. Il est toujours préférable d'être motivé pour un travail ou vous êtes novice mais motivé qu'un boulot où vous êtes surdiplomé mais totalement amorphe lors de l'entretien.
Faites de votre vie ce que vous voulez, ne vous basez pas sur les dires des anciens,. LA SOCIETE BOUGE, BOUGEZ AUSSI!
Worf...
Posté par chaminou le 20/12/2005 14:44:02
Oui, un peu manichéen... Certaines personnes parvenant à allier plaisir et bonne rémunération (qu’on me les présente, ceux-là ! :o), d’autres galérant pour 70% du SMIC, et ce même à bac+5.

Il est difficile de généraliser dans cette jungle de CDD et d’études parfois sans lendemains. Etre prévoyant (les retraites, la fômille, tout cha), c’est bien, mais moi, je m’en fiche un peu, préférant vivre au jour le jour.
Un DESS et au chômage depuis plus d’un an. Beaucoup me plaignent, paraît que je me suis « em-mer-dée » (ah bon ?!) à rester à la fac jusque 25 ans au lieu de choisir un métier de m... à 18. Comme quoi il y a vraiment DES mondes :o)... Moi, tant qu’on me proposera des boulots abêtissants payés 30€ de plus que mon RéMI, je dirai non merci. Passer ma (courte ou longue ?) vie à la gagner (mal), ça va, c’est bon.

Par ailleurs, je n’adhère pas trop à ce rapport fric/sorties. Je suis Erémiste et cela ne m’empêche pas de me cultiver (merci les bibliothèques) comme je l’entends, d’aller à des concerts gratuits ou d’assister à conférences et chantiers. J’arrive même à trouver des p’tits restaus pas chers, & cela me va très bien.

Pas besoin de consommer à tout va ou d’acheter du neuf pour être heureux, ainsi va le Chaminou, peu envieux de ceux qui claquent leurs billets pour un concert de Johnny, un père noël grimpeur ou l’essence d’une bagnole qu’il ne tient pas à avoir.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (15)
Publié le 17 décembre 2005
Modifié le 23 novembre 2005
Lu 30 357 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲