FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Rafael Nadal : 2009 L'année mitigée

Après une année 2008 riche en victoires, l'année 2009 a été pour le jeune espagnol, une année très difficile. Retour sur cette saison surprenante.


L'année 2008 a été la consécration pour Rafael Nadal. Cela a été l'année la plus riche en victoires du Manacori. Il a réussi, après Björn Borg, a gagner le doublé Roland Garros - Wimbledon. Sa quatrième victoire sur terre-battue, et sa première victoire sur gazon. Il a également gagné l'Or Olympique en battant Fernando Gonzalez assez facilement, 6-3 7-6 (2) 6-3.
Suite à ces nombreux matchs gagnés, Rafael Nadal a été contraint d'abandonner plusieurs tournois à cause d'une tendinite. Il a déclarer forfait au Masters de Paris-Bercy, puis à la Masters Cup et à la Coupe Davis. Cette fin d'année pour "Rafa" n'annonçait pas un retour des plus tonitruant.
Et pourtant...


L'Australian Open. Première victoire en grand chelem sur dur

La saison 2009 a pointé le bout de son nez avec l'exhibition d'Abu Dhabi où l'espagnol a perdu en finale contre Andy Murray 4-6,7-5,3-6.
Il a ensuite participé au tournoi de Doha au Qatar où il a perdu en quart de finale contre le français Gaël Monfils, 4-6 4-6
Ces deux défaites ne présageait rien de bon pour le premier grand chelem de l'année qui se déroule en Australie à la fin du mois de Janvier : L'Australian Open.
Rafael Nadal a passé les premiers rounds sans difficulté. Éliminant successivement Tommy Haas, Fernando Gonzalez ou encore Gilles Simon de manières aisées. Puis la demie finale est arrivée. Un combat des plus époustouflant entre deux espagnols. Fernando Verdasco a bataillé contre Rafa pendant 5 heures et 10 minutes. Mais des coups sortis de nul part jaillissaient de la raquette de Rafael Nadal. Les deux espagnols ont finis le match sur les rotules. Rafa se laisse tomber par terre, il vient de remporter le match 6-7 (4) 6-4 7-6 (2) 6-7 (1) 6-4. Première finale pour lui.
Après cette très longue demie finale, les pronostiques allaient pour Federer, victorieux de Roddick : 6-2,7-5,7-5 en peu de temps et en ayant un repos un peu plus long que Rafael Nadal avant la finale. Il était bien sûr le favori.
9h, heure française, début du match. Les deux hommes se donnent la réplique.
Les points sont splendides, le stress est à son comble. Les hommes chacun leur tour les sets en bataillant. Puis Roger se laisser distancer dans le dernier set. Un peu trop. Ce qui offre la victoire à Rafael Nadal. Première sur dur. Le score :
7-5 3-6 7-6 (3) 3-6 6-2


Roland Garros. La surprise de l'année 2009

Une série de victoires en Masters va offrir la confiance à Rafa en vue du prochain grand chelem : Roland Garros.
Il remporte successivement, le Masters Series d'Indian Wells, de Monte-Carlo, Barcelone, Rome. Puis arrive le Masters de Madrid. Le tournoi de trop. Il perd la finale contre Roger Federer : 4-6 4-6. Il aurait peut-être dû se passer de ce tournoi.


Roland Garros arrive, Rafael Nadal est invaincu depuis 2005. S'il gagne celui-ci, il sera le seul joueur de l'histoire à gagner cinq fois ce grand chelem de suite.
Il joue le premier tour, et gagne avec un score inhabituel : 7-5 6-4 6-3 contre Daniel Marcos. Il passera ensuite les deux rounds suivant sans encombre.
Puis, Dimanche 31 Mai 2009, la terre de Roland Garros a tremblé. Un match très disputé est attendu. Rafael Nadal contre Robin Soderling, les deux se vouent une antipathie bien connue. Le match démarre, et Soderling prend le contrôle très rapidement. Il sert très bien, et Rafa peine à suivre. Soderling remporte le premier set 6-2. Premier set perdu depuis 2 ans pour Rafa. L'espagnol remporte le second set avec grand mal 7-6 (2). Puis les deux derniers sets seront à sens unique. Rafael jouant très mal, et Robin, jouant de mieux en mieux, et prenant plus de confiance. Il gagnera finalement le match : 2-6 7-6 (2) 4-6 6-7 (2). Grande surprise de l'année. Rafael invaincu sur ses terres, doit remettre sa couronne à un autre. On apprendra par la suite que sa tendinite et revenu et que c'est pour ça qu'il n'arrivait pas à jouer. Rafa aurait dû faire l'impasse sur Madrid et se ménager, s'il voulait remporter Roland Garros.
Il a également dû renoncer au tournoi du Queen's et à Wimbledon où il était le tenant du titre.


La confiance revient

Rafael est réapparu sur les courts au Masters Series de Montréal, ou il perd en quarts contre Del-Potro : 6-7 (5) 1-6.
La confiance a du mal à revenir et il enchaîne les défaites, malgré son cheminement dans les rounds. Il fera quand même trois demies finales à Cincinnati, à l'US Open et à Paris-Bercy et une finale à Shangaï.
Il fait une Masters Cup qui n'est pas des plus glorieuse. Il perdra ses trois matchs contre Soderling, Davydenko et Djokovic.
Puis, dernier tournoi de l'année, la Coupe Davis pour garder le saladier d'argent en Espagne. Il a fait un match avec des points dignes de l'Australian Open 2009, la confiance est peut-être revenu, il remportera ses deux matchs. L'un contre Tomas Berdych, 7-5,6-0,6-2, et l'autre contre Hajek Jan, 6-3 6-4.
Les espagnols remporteront la Coupe Davis.
Cette année se finie sur une note positive, en espérant que ça continu l'année prochaine...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Adeline Mainot
25 ans, Belmesnil (France).
Publié le 30 décembre 2009
Modifié le 22 décembre 2009
Lu 839 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143