FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Réflexion sur le futur vu par une adolescente

Qui n'a jamais dit "quand je serait grand, je serait... " Il arrive un moment où le monde des adultes s'ouvre à nous. Pourtant, il nous paraissait bien loin ce monde lorsque nous rêvions du futur. Nous avons tous rêvé à un futur, mais est-ce nous qui en tenons les clés de la réussite ? Est-ce que notre beau rêve s'accomplira ?


Lorsque l'on est petit on ne rêve que d'une chose devenir grand; mais quand on grandi on regrette parfois notre vie d'enfant. Lorsque l'on est adolescent (c'est mon point de vue que je vais exposer), on désire quitter papa maman, quitter l'endroit où l'on a vécut pendant trop longtemps... En quelques mots : devenir majeur. Mais quesque cela veut dire concrètement ?
La réponse du sens commun peut paraître simple c'est avoir son permis, avoir son bac, pouvoir acheter de l'alcool légalement...


Le rêve du futur

"Quand je serais grand je serais pompier" tout le monde rêve d'avoir une belle vie (et je pense que c'est la réaction "normale" d'un être humain).
Certes, le futur ne passe pas que part le métier et heureusement !!!
Lorsque l'on est adolescent on se fait des projets pour le futur que se soit dans sa tête ou que l'on les expriment. On se dit l'année prochaine j'irait à la fac, j'aurait mon apartet puis mon copain (si j'en ait un) il viendra chez moi...
Et oui je serais majeur (e) et je serai libre de vivre ma vie comme il me plait comme j'en déciderait et comme je l'ai si longtemps rêvée (je parle là de rêves réalisables !!! Pas me marier avec le prince charmant lol)


Que l'on ne choisit pas

Mais voilà la réalité est autre, lorsque l'on choisit par exemple son orientation en 6ème, en 3ème ou même en terminale, on n'est pas majeur alors c'est les parents qui choisissent notre futur.
"Mon fils/ ma fille l'année prochaine tu iras en prépa lettre" (alors que tu rêve de faire un B. T. S.) et tu ira en foyer catholique (oui oui je vous assure même à notre époque ça existe encore et les parent pour dire ça aussi).
Ils ne pensent pas à nous écouter ou à nous demander comment on voit (voyait) notre futur. Résultat on se retrouve à mener une vie qui ne nous plait pas mais bon on fait plaisir aux parent qui eux réalisent peut-être leur rêve.
Et là tous nos jolis plan se "cassent la geule" (désolé pour le vocabulaire pas très enrichissant) et ça fait très mal.


Moralité personelle

Quand vous êtes jeune vivez votre vie à fond et ne vous souciez que très peu à votre futur puisqu'il ne sera pas celui nous vous rêviez tant.

Et oui, désolé mais mon point de vue sur le futur est assez négatif mais c'est dû à mon experience personelle. L'année prochaine mes parents ont décidés que je ne ferais pas ce que je souhaite, il faut dire j'avait un peu trop rêvé !! Et j'ai l'impression que je ne vais pas vivre Ma vie mais la leur...
Donnez votre point de vue à cela c'est toujours enrichissant et puis le temps fera que le futur ne sera peut-être pas si désagréable. Qui sait ?...

Le serveur mySQL "master" est injoignable, aucune mise à jour, insertion ou suppression ne peut se faire.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (10)
Re: réflexion sur le futur vu par une adolescente
Posté par sara07 le 19/12/2005 18:26:33
Les parents, il faut les éduquer autant qu'ils nous ont éduqué. A un moment de notre vie, ils sont un peu perdu, nous connaissent plus vraiment et ils savent qu'il y a plein de dangers dehors, donc ils s'inquiètent. Si vous ne les rassurez pas, ils sont stricts et peuvent vite devenir très cons. Alors parlez leur, de ce que vous faites, de ce dont vous avez envie (je ne parle pas de conneries matérielles mais d'ambitions), de vos doutes, de ce que vous désapprouvez dans l'attitude de certains (ça les rassure de savoir que vous connaissez les dangers et les conneries et que vous désapprouvez).
S'ils voient que vous réfléchissez, ils discuteront de votre parcours scolaire avec vous et vous guideront sans vous imposer ce qui les rassure.
Si vous avez des doutes vous même, faites les études que vous avez envie de faire sans forcément réfléchir aux débouchés. Vous pouvez toujours changer de branche en cours avec le système des équivalences. Et surtout, un diplome ne vous bloque pas dans vos choix. Les employeurs s'attachent plus à votre motivation et votre niveau d'étude (pas forcément trop élevé) qu'au titre de votre diplome. Je connais des comptables qui ont fait litéraire, des acheteurs de programmes télé qui ont fait du droit, des informaticiens qui ont fait ingénieurs en agronomies, des graphistes 3D autodidacte,.... il suffit d'en vouloir!
Et n'oublier pas: s'inquiéter, c'est le rôle des parents, c'est comme ça et ça changera pas, c'est viscérale! Alors RASSUREZ LES!

Modifié le 19/12/2005 18:27:52
Re: Réflexion sur le futur vu par une adolescente
Posté par lil'za le 13/12/2005 20:19:33
j'aime bien ton article mais j'ai juste une chose à te reprocher : tous les parents ne sont pas comme tu l'a décris, certains disent tu fais comme tu veux mais je te conseille...d'autre : Je m'en fous (ça c'est encore pire), et d'autre disent : c'est ta vie, pas la mienne. Voila mais sinon très bon article (ma note : 8)
Re: Réflexion sur le futur vu par une adolescente
Posté par goldgirl le 11/12/2005 11:27:49
la vie n'est pas toujours noir de chez noir:^) ,mais je suis quand même d'accord avec l'article...
bonne chance ;-)
Re: Réflexion sur le futur vu par une adolescente
Posté par bananagou le 11/12/2005 01:11:25
Tout a été plus ou moins dit, encore une fois je suis à la bourre (et en plus c'est toujours les mêmes! lol). Tu es très jeune (et moi si vieille?).

On vit tous, quelque part, le rêve de nos parents (ça te fait une belle jambe hein?). Tu verras, rien n'est perdu et tout est enrichissant (ça aussi, ça t'aide hein?).

Enfin, comme a dit l'autre, dialoguez.
Re: Réflexion sur le futur vu par une adolescente
Posté par marina3 le 10/12/2005 22:25:26
Je te souhaite bonne chance pour ta vie future! Moi, après un mois en médecine, j'ai changé pour le droit et je crois que ce n'est pas non plus ma voie... J 'ai laissé mes rêves de côté (devenir styliste), je suis pourtant encore jeune pour revenir en arrière mais je suis toujours partagée par mon envie première et par aussi un métier "sûr". Il y a aussi les parents qui nous répètent sans cesse " attention aux débouchés!! "... c'est assez difficile de réfléchir par soi même...
bon courage et reste positive!
e
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (10)
L'auteur : Petite Galette
28 ans, Strasbourg (France).
Publié le 10 décembre 2005
Modifié le 16 novembre 2005
Lu 1 447 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143