FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Réforme des retraites : la grande arnaque !

Grève des professeurs et de toute la fonction publique, sur-médiatisation, désinformation, le problème de la réforme des retraites a fait réagir la France entière. Devant la réaction unanime des enseignants de la fonction publique le gouvernement a avancé ses défenses dont la plus répandue est l'égalité public privé. Mais quand est-il réellement de cet argument ?


L'égalité public-privé a été le plus gros argument du gouvernement pour tenter de faire passer la réforme des retraites, cet argument se résume au fait que le nombre d'annuités (années de cotisation) nécessaire pour obtenir une retraite a taux plein est de 37. 5 dans le public alors qu'il est de 40 dans le privé. On a dès lors trouvé l'argument inattaquable pour défendre cette réforme : il faut ramener le public a égalité avec le privé !

Sauf que, c'est la que l'arnaque monumentale intervient, en effet les annuités ne sont pas comptabilisées de la même manière dans le public et dans le privé, en effet voici les deux systèmes de calculs :
_Dans le public le nombre d'annuités correspond au temps ou l'on occupe effectivement un poste, c'est a dire qu'une personne qui travaille un an a temps plein obtient une annuité tandis qu'une personne qui travaille un an a mi-temps n'obtient q'une demi annuité, normal me dirais vous ?
_Mais dans le privé c'est totalement différent, le nombre d'annuité dépend des sommes perçues, ainsi un cadre qui travaille 3 mois obtient une annuité complète alors qu'un smicard n'en obtient que 0. 5 (vous remarquerez qu'un prof lui n'en obtient que 0, 3). Ensuite toute année complète, même exercée en travaillant a mi-temps compte une annuité.

De plus ce que l'on appelle les bonifications (fonction des enfants a charges par exemple) sont elles aussi différentes, par exemple dans le privé une femme obtient deux annuités de "bonus" par enfant a charge, alors que dans le public elle n'en obtient qu'une !
Effectuons donc un petit calcul de démonstration :
Une mère de trois enfants décide de travailler 8 ans a mi-temps pour les élever :
_ Dans le public elle auras une bonification de trois annuités et ses 8 ans a mi-temps compterons 4 annuités, il lui resteras alors 37. 5-4-3=30. 5 annuités a cotiser pour obtenir sa retraite.
_ Dans le privé elle auras une bonification de 6 annuités et ses 8 ans a mi-temps compterons... 8annuités, il lui resteras donc 40-8-6=26 années de cotisations supplémentaires pour obtenir sa retraite !

LA QUESTION QUE JE ME POSE MAINTENANT EST : OU EST L'INEGALITE ?

Mais comme me l'a toujours dit mon professeur de math, on ne peut pas additionner des choux et des carottes, donc j'en conclus simplement que l'argument principal du gouvernement pour défendre leur réforme des retraites n'est que du vent et qu'il faudrait peut être qu'un peu plus de monde prenne conscience de la manipulation médiatique et politique autour de ce dossier, et que les gens réfléchissent un peu par eux même et arrêtent de cracher sur les grévistes qui se révoltent a juste titre contre une réforme inique ! Il est vrai qu'une réforme des retraites est indispensable mais celle proposée par le gouvernement actuel n'est pas la bonne, ou tout du moins leurs arguments sont erronés !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (33)
Re: Réforme des retraites : la grande arnaque !
Posté par rafmad le 20/08/2004 07:53:00
oui je suis au courant et ses ouvriers sont partis apres 40 ans de cotisations au smic avec une retraite a taux plein.

Et puis de toute facon reflechissons un peu a l'article.
si pour un smicard comme il le dit cela compte 0.5 annuités il lui faudrait donc 40+40=80 ans de cotisations.

Or imaginons qu 'un smicard (avec l'ancienne réforme ) cotise pendant 40 ans il lui manquerait donc
80-40=40annuités
Or c'était 10% de décote par annuités manquantes donc on fait le calcul ca lui ferait une décote 40*10=400%

D'apres l'article tous les gens du secteur privée ayant travaillé au smic toute leur vie et ayant cotise pendant 40 ans aurait une décote de 400%. Il reste pas grand chose dite donc !!!!!! ( je n'ai jamais vu personne dénoncé cela )

Donc je me permets d'émettre quelques réserves sur l article. Et je dirais meme plus que cette article est légérement ou complétement bidonné inventé ....
Ou alors un élément faisant basculer la balance en faveur du gouvernement n'a pas été dit.

A bon entendeur salut .

Vous comprenez dons
Re: Réforme des retraites : la grande arnaque !
Posté par perfectblue le 20/08/2004 07:53:00
rafmad je ne sais pas si tu est au courant mais on peut partir a la retraite sans avoir toutes ses anuités mais on toucheras pas autant de sous ce qui explique que tes ouvriers dont tu parle ont pu partir plus tot
Re: Réforme des retraites : la grande arnaque !
Posté par miguelito bueno le 20/08/2004 07:53:00
Je voudrais préciser une chose, si les salariés du privé peuvent décompter leur retraite sur les 10 dernières années, c'est surtout pour permettre à ceux qui auraient eu un bon job, puis du chômage, et qui auraient retrouvé ensuite un "petit emploi", moins bien payé, de ne pas voir leur pension calculée seulement sur les 6 derniers mois du smic !

Car si le salaire a été constant, calculer sur 6 mois ou 10 ans, c'est kif kif...

En revanche, il est clair que dans la fonction publique l'avancement est tellement lent (et tellement minime) d'un échelon à l'autre, qu'il n'y a pas besoin de remonter très loin pour connaître le revenu de référence.

Quelques fois, il arrive que des agents aient leur bâton de Maréchal 1 an avant le départ à la retraite, sous forme d'une promotion de grade, mais il a été calculé que dans certains cas cette promotion n'apportait rien au niveau de la pension.

Et si elle apporte un petit plus, il ne faut pas croire que l'on ira jouer au black jack avec...Hélàs !

Exemple : j'ai gagné jusqu'à 35 ou 40 000 f /mois dans l'immobilier, et lorsque je suis rentré dans l'Administration, mon premier salaire était à 4 800 f (en 1984).

Il est vrai que dans l'immobilier, il y avait des mois, parfois plusieurs, où je gagnais 0 F ...Cependant, la moyenne était quand même supérieure à ce que j'ai touché dans le public.

Si j'ai changé de profession, c'est que le fric n'était pas tout pour moi, que j'en avais marre de travailler le samedi , le dimanche, parfois les jours fériés, etc... de plus ma vie personnelle avait fondamentalement changé et j'avais besoin d'exercer une profession qui ne soit plus commerciale, celà me rappelait une mauvaise époque.

Aujourd'hui, bien que fonctionnaire territorial, je travaille beaucoup, environ 50h par semaine, mais mon job est passionnant et je ne vois pas le temps passer. De plus je rencontre nombres d'acteurs économiques très intéressants. Je ne me plains donc pas, si je reste au bureau jusqu'à 20h parfois, c'est parce que je le veux (vaux?) bien.

Pour conclure, je ne vois aucun inconvénient à ce que tout le monde soit à la même enseigne, question salaires et retraites, que l'on fasse comme en Hollande où, il y a quelques années, l'on a supprimé la fonction publique du jour au lendemain...

Je sais que, dans ma situation, je n'y perdrais pas : les copains qui font le même boulot que moi en Agence privée de Développement Economique gagnent le double de mon salaire...

Vive le privé !
Re: Réforme des retraites : la grande arnaque !
Posté par rafmad le 20/08/2004 07:53:00
Je trouve ton commentaire un peu bizarre et je mets en doute ta bonne foie oui je me pose la question pkoi cette argumentaire qui parait tout en faveur du systeme actuelle n'a pas ete repris par la gauche ou les syndicats .

De plus , un smicard aurait selon toi 0.5 annuités par an dans le secteur prive or il faudrait donc qu'ils bossent 80 ans pour avoir leur 40 annuités mais moi je connais des smicards qu'on fait toute leur carriere comme ouvrier au smic et qu'on eu leur retraite apres 40 ans de cotisations .

Donc excuse moi mais soit ce quetu dis est cmoplétement faux soit c'est bidonné ta inverser public et prive ( car ca ressemblerait plutot a des avantages du public ) , ou alors ta oublier de preciser un détail qui ferait basculer la vapeur et démontrerais le contraire.

Je mets en doute ta bonne foie je vérifierais .

A bon entendeur salut.
Re: Réforme des retraites : la grande arnaque !
Posté par perfectblue le 20/08/2004 07:53:00
"ton sarcasme de jeune puceau gauchist revolutionnaire me fait gerber et que j te foutrai bien une bonne branler juste pour t'aprendre la dure réalité de la vie, toi qui vi au fin fond de ta bulle. Met la tete dehors.... " c'est ça que j'appelle des propos fascises, je ne parlais pas de toi.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (33)
Publié le 16 juin 2003
Modifié le 16 juin 2003
Lu 881 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143