FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Réincarnation : retour aux sources

Il n'y a pas de hasard dans l'enchaînement des événements de l'Univers, dans lequel vous avez votre place, votre rôle. Et seule l'acceptation, la compréhension de cette loi, peut vous permettre d'avancer.


Si je présente ici la réincarnation comme une évidence, je ne cherche pas à imposer un point de vue. Il est simplement bon de ne pas rejeter a priori cette idée. Il n'y a d'ailleurs pas d'accès à la connaissance sans ouverture d'esprit.

La théorie de la réincarnation veut que notre âme ou notre esprit, se réincarne successivement dans des corps différents pour parfaire son expérience et atteindre ainsi un certain niveau de perfection.

Les épreuves que nous subissons ne seraient que des occasions qui nous sont offertes ou plutôt que nous avons choisies, avant de nous réincarner, pour nous permettre de nous surpasser, de nous améliorer.

Notre corps est comme un véhicule que l'esprit abandonne lorsqu'il est trop usagé, qu'il ne peut plus remplir les fonctions qui lui sont assignées ou que l'on attend de lui.


Loi de causalité et impératif d'évolution

Il apparaît que nous faisons partie d'un univers cosmique où nous avons un rôle à jouer, si infime soit-il. Les événements qui nous conditionnent ne sont pas dus au hasard, ils font partie d'un vaste programme. Au bout de ce programme, un idéal de perfection, régit par une loi à laquelle nous ne saurions échapper.

Ce n'est pas par hasard que vous avez ressenti un coup de foudre ou même simplement une attirance pour la femme avec qui vous avez fait votre vie ou que vous avez des liens amicaux très forts avec telle personne. Vous deviez la ou les retrouver pour poursuivre une expérience commencée dans une autre vie et peut-être même régler un contentieux. C'est tellement logique qu'un bon astrologue peut vous décrire quel type de femme vous allez choisir pour faire votre vie. Il n'y a pas de hasard dans l'enchaînement des événements qui composent la trame du fonctionnement de l'univers, dans laquelle vous avez votre place, votre rôle. Et, seule l'acceptation, la compréhension de cette loi, peut vous permettre d'avancer.

L'enseignement oriental dit : "Ce qui doit arriver arrivera quoi que vous fassiez pour que cela n'arrive pas, et ce qui ne doit pas arriver n'arrivera pas, quoi que vous fassiez pour que cela arrive."

Ainsi s'expliquent, mieux, se justifient, certains événements de notre vie actuelle qui, autrement, resteraient incompréhensibles. Toute cause doit produire un effet, toute action déclenche une réaction, personne n'y peut rien, ce sont les lois de l'univers. Lorsque les conditions requises sont remplies, l'événement se produit. Bouddha a dit : "Ceci étant, cela se produit"

Le libre arbitre de l'homme lui permet toutefois de tirer le meilleur parti de l'événement, de choisir sa riposte et parallèlement d'en extraire un enseignement qui lui évitera de tomber à nouveau dans le même piège, donc de se perfectionner, de s'améliorer. C'est en fonction de l'emploi qu'il fera de son libre arbitre qu'il évoluera.

Nous faisons partie d'un tout, la société, laquelle fait partie d'un autre tout, l'Univers, donc soumis à ses lois. Et dans ce tout, nous retrouvons cette même loi de compensation, la cause qui produit les effets et cela est vrai depuis la création du monde.


Qu'en disent les religions ?

D'après les bouddhistes et les hindous, ce processus de réactions et de conséquences s'étale non seulement sur la vie présente, mais aussi sur les vies successives de chaque individu, remontant en cela jusqu'à la création. Cette théorie philosophique est présente en eux de façon permanente et imprègne totalement leur comportement. C'est certainement ce qui contribue le plus à différencier notre mentalité occidentale de celle de l'oriental.

Quelle est la position de l'église catholique ? Officiellement, elle ignore la réincarnation et les vies successives. Lhomme vit une seule fois. Après la mort, en attendant le jugement dernier : ciel, purgatoire ou enfer.

Or il en était largement fait mention dans l'enseignement christique d'origine. Mais à l'occasion des traductions successives des Evangiles, qui furent nombreuses et souvent différentes, de grandes libertés furent prises avec le texte original, suivant les besoins d'un clergé sans scrupules et surtout soucieux de pouvoir. Jérôme, chargé vers 400, par le pape Damase, de réviser les versions évangélistes, écrivait que "tous les exemplaires de chacune étaient différents entre eux, corrompus et falsifiés, étant entre les mains de gens qui retranchaient ou ajoutaient ce qui leur convenait."

De nos jours, il suffit pourtant d'étudier de près les Evangiles pour retrouver des traces à propos de la survie de l'âme et des vies successives.

Voici une traduction de l'Evangile suivant les textes des Septante, Mathieu (XVI -13.14) :
"Jésus interrogea ses disciples et leur dit : qui est-ce que les hommes disent qu'est le fils de l'homme ? Et ils dirent : les uns prétendent qu'il est Jean le Baptiseur, les autres Elie ou un des prophètes."
La réponse du Christ ne laisse aucun doute : "Je vous dis la vérité, parmi les enfants des femmes, il ne s'en est point lève de plus grand que Jean le Baptiseur. Et si voulez comprendre, lui-même est cet Elie qui devait venir. Que celui-là entende, qui a des oreilles pour entendre."Jésus ne laisse aucun doute, Jean le Baptiseur est bien Elie réincarne.

Ile confirme d'ailleurs (XVII -70.15) : "Et ses disciples l'interrogèrent, disant : Pourquoi les scribes disent-ils qu'il faut qu'Elie vienne d'abord ? Et Jésus dit, leur répondant : Oui, Elie doit venir et il rétablira toutes choses. Mais je vous dis qu'Elie est déjà venu, et ils ne l'ont pas reconnu, mais ils ont agi envers lui de toute façon qu'ils ont voulu. Ainsi feront-ils souffrir le fils de l'homme. Alors ses disciples comprirent qu'il venait de leur parler de Jean-Baptiste."

On peut trouver d'autres références à la réincarnation ayant échappé à la purge (Jean IX -1.2) : "Les disciples questionnent Jésus concernant un aveugle de naissance. Maître, qui a pêché ? Est-ce cet homme ou ses parents, pour qu'il soit né aveugle ?" Or, cet homme né aveugle ne pouvait avoir pêché que dans une vie antérieure ! Comment peut-on admettre que Jésus n'ait pas relevé une telle erreur ?

Ou encore ces paroles du Christ à Nicodème (Jean III) : "En vérité, je vous le dis, à moins de naître de nouveau, nul ne peut voir le royaume de Dieu". Ce qui signifie sous entend assez clairement la nécessité des incarnations successives nécessaires à l'évolution de l'âme, le cheminement vers la perfection.


Dans l'Univers, rien n'existe qui n'ait d'utilité

Dans la mesure où en état de méditation, en rêve et dans d'autres états, la conscience voyage hors du corps, pourquoi n'en serait-il pas de même à la mort et après ?

Le néant après la mort ? Théorie de rationalistes ! Ce qui signifierai que notre vie ne sert à rien. Toutes ces épreuves, ces souffrances, cette accumulation d'expériences et de connaissances pour rien ?

Si l'on réfléchi un instant à toutes ces merveilleuses réalisations que nous offre la nature et l'univers, il semble difficilement concevable que tout cela ne soit que le fait du hasard, que tout soit bêtement destiné exclusivement à l'anéantissement. Pourquoi ces diversités, ces évolutions, marquées d'une intelligence certaine, depuis l'amibe jusqu'à l'être humain, s'il n'y a pas de suite, pas de but ? La simple logique se refuse à admettre ce processus.

L'Univers n'a pas pour habitude de faire des choses "pour le fun", encore moins d'entretenir des éléments qui ne servent à rien. En observant, par exemple, l'évolution stellaire, que fait l'Univers ? Il recycle sans cesse la même matière, en essayant de faire, chaque fois, encore un peu mieux.

"L'immortalité de l'âme est une chose qui nous importe si fort, qui nous touche si profondément, qu'il faut avoir perdu tout sentiment pour être dans l'indifférence de savoir ce qui en est." (Blaise Pascal)

Dans un prochain article, des récits d'expériences vécues de régression viendront corroborer ces hypothèses.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (8)
Re: réincarnation : retour aux sources
Posté par gulimo le 27/12/2006 03:35:01
"Ce n'est pas par hasard que vous avez ressenti un coup de foudre ou même simplement une attirance pour la femme avec qui vous avez fait votre vie ou que vous avez des liens amicaux très forts avec telle personne. Vous deviez la ou les retrouver pour poursuivre une expérience commencée dans une autre vie et peut-être même régler un contentieux. C'est tellement logique qu'un bon astrologue peut vous décrire quel type de femme vous allez choisir pour faire votre vie. Il n'y a pas de hasard dans l'enchaînement des événements qui composent la trame du fonctionnement de l'univers, dans laquelle vous avez votre place, votre rôle. Et, seule l'acceptation, la compréhension de cette loi, peut vous permettre d'avancer. "

Ce n'est pas un hasard mais ça ne me semble pas aussi simple que ça! Je n'aime pas trop ta façon de résumer les choses de manière un peu rapide et à ta convenance. Finalement, tu n'as aucune idée de la réalité de la chose même s'il est évident que tu y croit. Tu peux exposer ton point-de-vue mais par respect pour les croyances de chacun, fais attention à ta manière d'exprimer les choses. Car tu écris comme si tu détenais des vérités indubitables or, à priori, tu n'en sais pas plus que moi ou que quiconque ici bas!

La manière d'exprimer ses croyances est importante car cela a parfois des conséquences. Par exemple, je vais peut-être pousser un peu, mais c'est en oubliant de s'exprimer en respectant les croyances des autres que l'on en arrive à des situations genre guerres de religions.

Modifié le 27/12/2006 03:46:10
Re: réincarnation : retour aux sources
Posté par babouche le 15/01/2006 14:30:43
trop bien ton article
ça résume exactement ma vision sur la réincarnation!
:D
ah oué et la sandra93 par contre toi tu fais preuve de férmeture d'ésprit :) tu croix pt tout savoir?

Modifié le 15/01/2006 14:35:30
Re: Réincarnation : retour aux sources
Posté par nelye le 24/08/2005 11:44:07
Tu as bien saisis la reincarnation pour l'analyser comme ça. Et pour un témoignage, personellement, j'y crois beaucoup qu'a la raison. Que peut-on faire quand on est suivis par ces vies passée ???
Re: Réincarnation : retour aux sources
Posté par pepito.micolazon le 04/07/2005 14:43:23
Excellent article...!!! :-D

C'est exactement ce à quoi je crois.... et que tu aies décidé de creuser la chose me ravit...

soso_mzali ---> que veux-tu, Bernard Werber ayant la même théorie, il est logique que les deux textes se ressemblent... ce qui n'enlève en rien l'intérêt de cet article... au contraire, si jamais des gens, en le lisant, se trouvent titillés de curiosité et cherchent à en savoir plus, quoi de mieux que d'aller lire Les Thanatonautes de Bernard Werber? ainsi que la suite, j'ai nommé L'Empire des Anges, qui est excellent lui aussi....
Re: Réincarnation : retour aux sources
Posté par sandra93 le 02/07/2005 12:35:44
bocou de conneries dan ce texte, et je voi pa en koi tu est ouvert d'esprit en ecrivant des truc pareils
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (8)
L'auteur : Erwann Le tenneur
38 ans, France.
Publié le 01 juillet 2005
Modifié le 06 novembre 2005
Lu 3 849 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143