FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Remobilisez-vous !

A la veille d'un match capital face au Tonga, le groupe France n'est jamais apparu aussi scindé.


Après la défaite cuisante 37-17, face aux All-Blacks, samedi dernier, l'ambiance au sein de l'équipe de France ne donnait pas l'impression d'être chaleureuse. Lievremont est nerveux. Il n'a plus l'air d'être vraiment en phase avec ses 30 joueurs. Ces derniers ne comprennent plus leur coach. Une fin de règne mouvementée pour le selectionneur, qui sera remplacé par l'ex toulounais, Philippe Saint-André, après la coupe du monde.


Le cas Lievremont

Depuis quelques temps, le selectionneur a des journalistes dans le colimateur. Ce phénomène s'est intensifié depuis la défaite de samedi. Les conferences de presse de samedi soir et de dimanche matin. Ces amis : deux journalistes de l'Equipe et un du Parisien. Il leur reproche leur insistance à vouloir les réponses à toutes leurs questions. A l'un d'eux, Lievremont dit : Si mes réponses ne te conviennes pas, tu peux prendre la porte. Bonjour l'ambiance !


Des contradictions

Raison des discordes entre médias et Lievremont ? Dimanche, on lui a demandé de parler de la prestation des joueurs individuellement. Refus et enervement de l'interessé. Etonnant, tout de même. Il n'avait pourtant pas laissé la langue dans sa poche après le match contre le Japon. Il s'en était pris notamment a Harinordoquy.


Les joueurs s'en mêlent

Un entraîneur qui critique ses joueurs, on avait déjà vu. C'est rare dans le milieu du ballon ovale mais ça s'est fait. Le contraire, par contre, c'est de l'inédit. Pour la première fois, on a vu des joueurs s'interroger ouvertement sur les choix du coach. D'abord, il y eut François Trinh-Duc, qui ne comprit pas sa non-titularisation pour le match face aux néo-zélandais. Dimanche, ce sont Louis Picamoles et Damien Traille qui se demandèrent les raisons de leur renvoi aux vestiaires à la mi-temps.


Des biarrots à l'écart

Aujourd'hui, on apprenait qu'il y aurait un genre de fracture entre Marc Lievremont et les basques du Biarritz Olympique. On verra la composition de la prochaine équipe pour vérifier cette information.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Fruitier Manu
21 ans, Paris (France).
Publié le 02 octobre 2011
Modifié le 02 octobre 2011
Lu 509 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143