Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Réquisitoire contre les souffleuses

L'outil le plus bête jamais inventé : la fameuse "souffleuse à feuille" que tout un chacun se doit d'acheter... Le nec plus ultra du jardinier !


7h du mat', un Samedi matin. Vous vous êtes couchez la veille - ou plutôt ce matin - vers 3 ou 4h puisque après tout, c'est le week-end et qu'il faut en profiter ! A 7h donc, vous roupillez tranquillement sous la couette, bien au chaud, quand un agréable bruit se fait entendre au dehors "Vrrrr !! ". Ah, LA souffleuse, l'objet si intelligent, in-dis-pen-sa-ble au jardinier consciencieux de nos jours ! On la voit partout, dans les jardins publiques, dans les villes, chez les particuliers, dans les lycées...


J'ai du mal à comprendre cet engouement pour cet objet. Il a en effet pour moi tous les défauts :
- Il fait du bruit (un max même)
- Il consomme de l'essence
- Il pue
- Il est lourd
- Il ne marche pas mieux qu'un râteau couplé à un bras un tant soit peu musclé


Râteau qui est lui :
- Silencieux, sauf l'agréable bruit des feuilles frottées
- Utile car il muscle nos petits bras
- Est très efficace si on sait s'en servir (ce qui est simple)


La souffleuse est un des plus grands maux de la société; en faisant croire à l'Homme qu'elle est indispensable, elle le devient ! Alors que rien de plus efficace qu'une ratisse pour les feuilles mortes !
Ce n'est pas à 7h du matin qu'elle me dérange le plus (habitant dans un village perdue, personne pour enlever les feuilles mortes, et heureusement !)... Mais à 9h, quand je suis en cours (chanceuse lycéenne que je suis de travailler le Samedi matin) et que l'on essaye de travailler et d'écouter le profalors que la souffleuse souffle les paroles dudit professeur... Ah ça, c'est un formidable outil !

Si encore - et encore, à la limite - elle aspirait les feuilles (ce qui est maintenant le cas de certaines), elle servirait (un peu) à quelque chose. Mais même pas ! Elle ne fait que les repousser 3 mètres plus loin ce qui fait que nous sommes obligés de recommencer tous les jours la même manœuvre (à savoir embêter les voisins...
Quoi, c'est pas ça ?).
Et qu'on aille pas dire que dès que l'on possède un terrain de plus de 1000m² c'est impossible de le faire au râteau; j'habite moi-même en forêt et ai un jardin de quasi un hectare et pas l'ombre d'une souffleuse chez moi. Trois râteaux en revanche, quelques muscles et deux trois ampoules par-ci par-là, certes.

Le seul cas où je comprends à la rigueur son utilisation est dans le cas de quelqu'un ayant un problème aux bras et qui ne peut alors pas se servir d'un râteau... Les autres, aucune excuse mises à la part la paresse, la mode et l'aveuglement face à une inutilité totale.


Si quelqu'un a la bonté d'âme de m'expliquer en quoi la souffleuse est nécessaire au bon jardinier (comme on le voit souvent écrit), je suis toute ouïe !

A bon entendeur, salut !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (6)
Re: Réquisitoire contre les souffleuses
Posté par myrific le 05/11/2011 13:53:21
Oui, surtout que je supporte très mal les critiques en général, mais bon, disons que j'ai pris sur moi x)

Merci encore, en effet j'ai bien aimé l'écrire !
Re: Réquisitoire contre les souffleuses
Posté par windowman le 05/11/2011 00:52:39
Ravi de voir que tu ne le prends pas mal !

C'est toujours délicat de d'émettre et recevoir un avis négatif, même nuancé ^^

Que cela ne te décourage pas : j'ai lu ton article avec intérêt et je pense que tu as pris du plaisir à l'écrire ; cela fait donc deux très bonnes raisons de continuer !
Re: Réquisitoire contre les souffleuses
Posté par myrific le 04/11/2011 20:49:09
Je comprends ^^
Mais c'est vrai que les rares expériences que j'ai eu de cet outil sont aussi négatives que celles mentionnées ci-dessus ! Par exemple le voisin qui souffle sur ... Son mur de portail. Pendant 20mn. Alors qu'un tout petit coup de chiffon aurait suffit x)


En effet, j'hésitais à parler de cet exemple particulier ou bien en général ... Le dernier s'est finalement imposé, à tort apparemment !

Bonne soirée, au plaisir :)
Re: Réquisitoire contre les souffleuses
Posté par windowman le 04/11/2011 19:55:49
Oulala ^^ Je vois qu'on est parti sur un quiproquo éculé : il faut distinguer l'outil et sa fonction de l'utilisateur et les usages qu'il en fait ^^

Tu ne peux comparer un agent municipal qui passe tout l'automne, quotidiennement, à souffler sur la ville pour entasser les feuilles et les évacuer à un agent scolaire qui, pour une raison apparemment absurde, en fait l'usage aberrant que tu décris. On en revient à ma remarque : bel exercice de style pour ta verve critique, mais bien piètre emloi de ta compétence ^^

Ton texte aurait gagné en qualité si tu n'avais pas cherché une généralisation pour en faire un essai sérieux. En coup de gueule fantasque ou en satire du travailleur absurde, oui, là, tu aurais touché juste. Là, tu as hésité et, à marcher sur le fil, tu es passé à côté de la concrétisation de ton potentiel ^^

Mais ce n'est que mon avis !!!

Bonne continuation ! :p
Re: Réquisitoire contre les souffleuses
Posté par myrific le 04/11/2011 17:21:14
Si on doit éviter les mouvements répétés, fatiguant, qui contractent les muscles (...), autant donner des grues à tous les ouvriers travaillant sur les chantiers, donner aux infirmières un instrument qui permette de soutenir les jambes d'un malade de 170kg au lieu qu'elles le portent 4h durant en contractant les jambes et le dos.
Honnêtement, même après plusieurs heures de balayages acharnées, je n'ai jamais ressenti de grosses contractures/courbatures, pas plus qu'après une petite balade à pied. Sauf les dizaines d'ampoules aux doigts si j'avais oublié mes gants ! Certes, je suis jeune et pleine de vie (!) mais mes parents qui ont tous deux dépassés la quarantaine voir la cinquantaine le font également. Et en ce moment, automne et forêt obligent, la ratisse est vite sortie.
Lorsque vous dîtes que la souffleuse est utile pour "entasser rapidement une grande surface de feuilles afin de les collecter aisément et rapidement", je suis d'accord. Mais dans mon exemple (la souffleuse au lycée qui est là tous les jours), elle ne sert à rien ! En effet, l'homme qui souffle les feuilles les entasse à X endroit le Lundi, le déplace à 6m le lendemain, rebelote le surlendemain ... Et ce même en début d'été ! Les feuilles ne sont JAMAIS ramassées, simplement soufflées quelques mètres plus loin chaque jour, pour finalement revenir à leur endroit initial à cause du vent.
Intérêt ??

L'effort est sain à mon sens ... Si l'on arrêtait tout effort sous prétexte de douleurs, on ne ferait plus grand-chose. Il suffit de faire 10mn de gymnastique douce le soir, chez soi, pour reposer les muscles, réduire l'acide lactique qui arrive et ainsi être de nouveau dispo pour le lendemain.
Bien sur, je n'oblige personne à être d'accord avec cela, mais rien ne m'empêche d'essayer :)



Je vous remercie, je m'y emploierai ... !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (6)
L'auteur : Morian Marion
22 ans, Fontainebleau (France).
Publié le 02 novembre 2011
Modifié le 23 octobre 2011
Lu 943 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲