FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Résumé de la 3ème journée de Ligue 1

Pour tout savoir sur la 3ème journée de la Ligue 1, qui s'est terminée dimanche soir par une victoire marseillaise, n'hésitez pas à venir lire ces quelques lignes !


30 buts, soit une moyenne de 3 buts par match ! Le moins que l'on puisse dire, c'est que cette deuxième journée du championnat de France 2009-2010 a été spectaculaire. Les grosses pointures ont répondu présentes, avec des succès pour Bordeaux, le champion en titre, Marseille, dauphin l'an dernier, et Lyon, le champion fraîchement déchu. En revanche, la situation commence déjà à être inquiétante en bas de tableau du côté de Saint-Etienne, et d'Auxerre notamment. Tour d'horizon des différents matchs de cette journée.








Ils commencent très forts

NANCY 4 - 0 MONACO (Dia 30', André Luiz 42sp, Alo'o Efoulou 50et 80')
Après avoir fait match nul contre la Juventus en match amical d'avant saison, et après la belle victoire à Valencienne 1-3 lors de la première journée, Nancy confirme sa bonne forme actuelle en infligeant un sévère 4-0 aux joueurs monégasques pourtant tombeurs de Toulouse (4ème du dernier exercice) lors de la précédente journée. Sur leur terrain de Marcel-Picot le bloc nancéien, très affuté physiquement, a complètement étouffé le jeu monégasque, et a permis entre autre à la nouvelle recrue Paul Alo'o Efoulou d'inscrire son premier doublé sous ses nouvelles couleurs. Au delà de la défaite difficile à digérer, Monaco a en plus perdu deux joueurs sortis sur blessure : Park Chu-young et Vincent Muratori victimes respectivement d'une luxation du coude et d'une entorse à la cheville. L'hécatombe continue donc à Monaco puisqu'il s'agit de la 5ème et 6ème blessures du club (Traoré, Alonso, Gosso et Zola sont également à l'infirmerie).

SOCHAUX 2 - 3 BORDEAUX (Davies 61et 90pour Sochaux - Chamakh 31et 81', Stevanovic 43CSC pour Bordeaux)
On pouvait s'attendre à un match piège pour les bordelais annoncés grand favoris de ce match, il aura finalement dû attendre la seconde mi-temps pour que les bordelais soient inquiétés. La faute à l'attitude attentiste des joueurs sochaliens en première mi-temps, qui a permis à Bordeaux de dérouler et de concrétiser fort logiquement leur domination sur un corner de Gourcuff repris victorieusement par Chamakh de la tête. Puis un erreur défensive juste avant le repos a définitivement tuer le suspens... Mais en jouant plus libéré en seconde mi-temps, Sochaux a posé des problèmes aux champions sortant, réduisant le score à deux reprises par l'intermédiaire de la nouvelle recrue américaine Charlie Davies. Trop tard, on ne remonte pas aussi facilement deux buts d'écarts à une belle équipe de Bordeaux, qui enchaine donc une treizième victoire consécutive en Ligue 1... Tout simplement impressionant.

MARSEILLE 1 - 0 LILLE (Brandao 11')
Selon Didier DESCHAMPS, Marseille a été "très, très bon, dans le mouvement, dans la possession de balle" avant de connaître "une deuxième mi-temps un peu plus laborieuse". Belle analyse pour l'entraineur phocéen, car Marseille a en effet altérer le bon et le moins bon dans ce match particulier puisqu'il se jouait à Montpellier. Il y avait déjà de la pression sur les épaules de Didier DESCHAMPS tant l'OM a déçu l'an dernier dans les rencontres à domicile, il fallait donc engranger des points dès le début de ce championnat et c'est chose faite avec ce court succès contre une belle équipe liloise. L'écart aurait pu être plus conséquent tant l'OM a dominé en première période, mais Lille aura également quelques regrets car ils auraient vraiment pu arracher le point du match nul en toute fin de match à la suite d'un cafouillage dans la surface de réparation marseillaise. Lille n'a certes pas encore marqués de points, mais cette prestation est encourageante pour la suite du championnat.


Des débuts encourageants

NICE 1 - 1 RENNES (Ben Saada 45pour Nice, Gyan 45sp pour Rennes)
"Il y avait mieux à faire" a déclaré après la rencontre le défenseur rennais Rod Fanni. Il est vrai que Rennes a eu la maîtrise du ballon dans ce match, mais un éclair de génie de Ben Saada a permis au nicois de virer en tête. Rennes est revenus au meilleur des moments, c'est à dire juste après l'ouverture du score nicoise ce qui a permis à F. ANTONETTI, l'ancien coach de Nice, de repartir avec le point du match nul. Un partage des points finalement logique pour deux équipes ayant bien commencées leur championnat.

PARIS SG 3 - 1 LE MANS (Erding 33', Thomas 60csc, Giuly 81pour Paris - Helstad 21pour Le Mans)
Le PSG s'est fait peur pendant 33 minutes, jusqu'à ce qu'Erding illumine le parc des princes d'un enchaînement parfait suivi d'une frappe croisé pied gauche imparable. Le PSG a ensuite déroulé, agravant le score par deux fois et contrôlant assez sereinement les quelques révoltes manselles. Quand on sait que la star de l'équipe, Hoarau, n'est toujours pas revenu... ça promet ! A coup sûr, il faudra compter sur les parisiens cette saison.

LORIENT 2 - 2 MONTPELLIER (Gameiro 68', Koscielny 90pour Lorient - Costa 60', Spahic 66pour Montpellier)
Belle performance des montpellierains au Moustoir qui ont obligé les lorientais à puiser dans leurs ressources pour combler un déficit de deux buts. Un match nul logique qui confirme les bons premiers pas du promus montpellierain, et les performances encourageantes de Lorient qui a montré une belle force mentale pour revenir au score.

LYON 1 - 0 VALENCIENNES
Le minimum syndical pour l'OL ce soir. Très attendu après les sommes importantes dépensées au mercato, l'OL n'a pas completement rassuré ses supporters ce soir. Il est vrai que l'équipe de Valenciennes a bien défendu, mais lorsque l'on domine comme l'OL l'a fait, on se doit de concrétiser les actions dangereuses et de faire le break. Au lieu de ça, l'OL a péché dans la finition ce qui leur a vallu une fin de match tendue, à la mercie d'une égalisation valenciennoise. Toutefois, à l'image de l'OM, l'essentiel est là : les 3 points et l'OL reste au contact de Bordeaux et Marseille. Pour Valenciennes, ces premiers matchs étaient compliqués et ils devraient pouvoir réagir.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Vincent Orion
31 ans, Lyon (France).
Publié le 24 août 2009
Modifié le 23 août 2009
Lu 748 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143