FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Révolution abstraite

Les gens et la jeunesse parlent de révolution. Mais qui est réellement prêt pour ça ? Avant le passage aux actes, nos consciences influencées par la société de consomation doivent effectuer leur révolution.


Pourquoi la révolution (du moins celle que nous voulons) est avant tout abstraite ? Parce qu'elle ne peut pas se voir, ni être analysée par un observateur. Elle se loge dans un des derniers enclot libre et incontrôlé du monde : l'esprit.

Sur le coup de la haine et de la rage, on souhaite voir le système actuel brûler, voir ses dirigeants rampant au sol le sang coulant de leurs veines ouvertes. Mais cette révolution là n'est qu'un défouloir qui ne sert qu'à libérer un trop plein de rage, et l'esprit ainsi calmé, le quotidien et son lot de contraintes reviennent inéxorablement hanter les gens. Cela revient à construire une maison sans plans, sans avoir réfléchi à sa conception. Une maison qui s'écroulera à la moindre intempérie.

Ensuite, la révolution réalisée et conçue par une seule personne ou un seul courrant de pensée n'amène qu'un changement unilatéral, où le terme "révolution" décrit seulement la forme, mais pas le fond, car la plupart des activistes ne sont que des suiveurs qui n'ont pas particulièrement réfléchi aux causes et aux buts d'une telle action.

Participer à de telles "révolutions" amène certainement à une satisfaction intense mais se transforme en un cercle vicieux lorsque le temps passe. Pourquoi ? Car dans la précipitation des évènements, peu nombreuses seront les personnes ayant d'abord accomplies une révolution personnelle s'attaquant en premier lieu à son esprit et à sa conscience. En effet, une personne agit en fonction de ses idées et de ses sentiments, et si ces derniers n'ont pas connu une "révolution", les actions concrètes qui s'en suivent n'auront aucun fondement réel.

Dans notre société actuelle, beaucoup s'en prennent au système car il oppose des contraintes. Mais beaucoup de gens aussi s'attachent au confort artificiel que propose la société capitaliste. Certains aussi refusent de voir les failles et s'endorment sur une vision réduite du monde. Dans ce contexte là, la première phase de la révolution est de changer les moeurs, sinon toute action ne servirait en rien sinon à destabiliser encore plus un peuple déjà perdu.

Je me positionne donc dans ce qui peut s'appeler une révolution abstraite avant de parler de révolution sur le terrain. Car on se rend compte que beaucoup de monde sont loin de la réalité, et que trop de discours ont une teinte d'espoir en le système capitaliste. Le jour où les gens auront dans la tête autre chose que l'appat du gain et qu'ils se sentiront concernés par la tournure dramatique des évènements, là nous envisagerons une révolution "concrète". "

La prochaine fois je parlerais des "nuissances financières", passage obligé de la révolution dans notre société.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (20)
Re: Révolution abstraite
Posté par anthraxx révolution le 30/04/2006 21:48:57
Non ...................................
Re: Révolution abstraite
Posté par chandlermbiing le 30/04/2006 12:15:04
anthrax--------> vive la franc-maçonnerie, non?
Re: Révolution abstraite
Posté par hygma le 29/04/2006 11:57:03
bonjour
malheureusement les gens ne peuvent faire la révolution, pourquoi? tout simplement parce que pour se nourrir a cas de révolution il faut avoir un jardin/potager mais aujoud'hui tout ça est remplacer par: lecler, intermarcher, carrfour, cora, aldi, ed...et celui qui a bien compris c'est auchamps!!!
Re: Révolution abstraite
Posté par ericounez le 28/04/2006 22:35:04
"révolution mondiale", oui mais en quel sens ?(<telle est la question ;) )
Une fois encore, sans faire de mauvais jeux de mot, "révolution" rime peut être avec "évolution" mais n'oublions pas qu'elle peut aussi rimer avec "régression" : révolutioner ne conduit pas forcément à quelque chose de mieux.

Par ailleurs, le fait que le capitalisme se répende partout n'est-il pas constitutif d'une forme de révolution ? (qu'on s'en réjouisse ou non, là n'est pas le débat)

Je crois que si, et celle là est mondiale...
Re: Révolution abstraite
Posté par anthraxx révolution le 28/04/2006 15:01:49
"révolution mondiale" : tout à fait d'accord !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (20)
Publié le 26 avril 2006
Modifié le 25 mars 2006
Lu 599 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143