Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Rhapsody : La Saga de l'Epée d'Emeraude

Version à peine romancée du concept de "La Saga de l'Epée d'Emeraude" d'après ma propre interprétation des paroles écrites par Luca TURILLI. Cette traduction a été réalisée dans le seul but d'éclaicir un tant soit peu les fans qui désireraient se plonger plus facilement dans l'univers des Terres Enchantées.


Les albums de Rhapsody nous racontent les chroniques d'Algalord, une ville légendaire d'un autre monde... Ces chroniques racontent la lutte du Bien contre le Mal, et comment le Bien, en déroute, envoie son dernier espoir, un héros au coeur de glace...
Les chroniques d'Algalord nous sont relatées dans les trois albums par Aresius d'Elgard. Il y a 4 chapitres, dans les 5 premiers albums. J'ai traduit le texte des chroniques, écrits dans les livrets, mais les paroles des titres de Rhapsody font aussi partie de la légende.






Chroniques d'Algalord, Chapitre I
Legendary Tales





Chaos, Feu, et Sang... Rivières de sang ! Il y a bien longtemps les terres entourant Algalord traversèrent le pire moment de leur histoire : c'était l'époque honnie de "l'ère des Ténèbres", l'époque des sanglantes batailles où s'affrontaient les forces de la "Sainte Alliance", et les armées démoniaques du félon portant le nom de "Roi Noir". En gage d'allégeance à kron, le cruel Dieu antique de la Guerre, il franchit les montagnes sombres avec un but précis : conquérir Algalord, la citadelle sacrée des Terres Enchantées détentrice de l'ancien secret de la sainte "Epée d'Emeraude", la puissante arme du Bien qui scelle le destin des conflits, et restaure la Paix.
En cet instant dramatique une décision fondamentale fut prise : grâce à la "sagesse des Rois", l'alliance se constitua. Quatre courageux souverains unirent leurs forces pour former l'armée la plus puissante que l'on ait connue : Algalord, Irengard, Elgard, et Ancelot, toutes unies sous la bannière de "Harold, Le Brave". De cela découla la victoire, le triomphe de la lumière sur les forces des abysses.
En ce jour, après de longs moments de paix et de prospérité, le cauchemar a cependant recommencé, et pire que jamais ! Algalord est de nouveau sous la menace. Dans les régions du Nord, le sang des innocents est déjà en train de couler, et les cris de douleurs nés de la torture et du viol transpercent les cieux.
Pour sauver ces Terres si chères, l'unique espoir qui subsiste réside en ces "Trois Clefs de Sagesse" qui se trouvent sur la route menant aux "Portes d'Ivoire". Telle est la prophétie : seul un "Guerrier de Glace" avec un coeur pur poura ouvrir ces portes situées quelque part sur les "Terres du Chaos", et si il est assez vaillant pour vaincre le gardien ancestral, il se verra décerner l'honneur de s'emparer de la Sainte Epée, puis la brandira et guidera ses valeureux compagnons d'armes dans une croisade épique pour la sauvegarde des Terres Enchatées.
Nombreux furent les guerriers qui tentèrent d'atteindre les "Portes d'Ivoire", mais nul ne sait ce qu'il advint d'eux, puisque jamais ils n'en revinrent. Aujourd'hui, ton tour est venu, o noble chevalier. Mais souviens-t'en : pour découvrir ces "Trois Clefs", tu devras faire face au miroir de ton âme. Alors prie pour que la froideur de l'hiver gèle tes citées obscures, et rende ton coeur aussi pur que de la glace, faute de quoi "l'Epée d'Emeraude" demeurera une fois de plus inacessible.
Va, maintenant : le chemin jusqu'aux plaines centrales est long, et le temps qui t'est imparti est court. Va et combats pour la victoire de la Paix, et de l'Amour envers et contre tous.
La fin de l'histoire reste à écrire...






Chroniques d'Algalord, Chapitre II
Symphony Of Enchanted Lands





Ce qui est dit dans ces pages, fut écrit par la main ancienne et sage d'Aresius d'Elgard, témoin devant Dieu d'une nouvelle aventure épique, et incroyable. Je vous parlerai du courageux Guerrier de Loregard, fils de la Sainte Glace, et de sa quête de la légendaire "Epée d'Emeraude", l'arme redoutable du Bien, gardienne du destin des conflits, et restauratrice de la paix, le dernier espoir pour la sauvegarde des Terres Enchantées...comme beaucoup d'entre vous le savent déjà, cette arme fantastique est caché par delà les "Potes d'Ivoire" situées quelque part dans les "Terres du Chaos". Mais pour pouvoir les ouvrir, le héros doit d'abord trouver les "Trois Clefs de Sagesse"...


Les Trois Clefs de Sagesse

Et le moment était venu...
Aux premières lueurs de l'aube, nous étions déjà loin de la verte Elgard. Et bientôt apparaissaient, poussiéreuses, la clairière d'Argon et ses collines qui abritaient le vieux nain et le secret des "Trois Clefs". Le challenge allait bientôt commencer. Le spectacle du guerrier affrontantses peurs les plus profondes se réflétait dans le miroir des ombres. Mais, grâce à l'intégrité de son âme, il surmonta la folie qui tentait de s'emparer de lui. Il obtint ainsile premier prix désiré : la première "Clef de Sagesse", et avec elle tous les indices pour continuer son incroyable quête.
Un deuxième challenge encore plus difficile et plus éprouvant attendait le Guerrier. Il devait maintenant affronter le Terrible Tharos, dragon sanglant, gardien de la "Clef de Sagesse" cachée dans les marcages du Chaos. Le combat fut terrifiant, mais le pouvoir du héros des terres nordiquesprévalut sur l'agilité de son ennemi. Le Guerrier avait l'occasion de blesser mortellement le dragon déchu, mais il ne le fit pas, au moment où il épargnait la vie du dragon devenu si fragile, une chose incroyablearriva : d'un coup tout fut clair. Tharos était sous l'effet d'un sort qui venait d'être rompu. Depuis longtemps, il était condamné à se battre contre les valeureux chevaliers recherchant la deuxième "Clef de Sagesse". Parfois illes avait tués, et certaines rares fois il avait était tué par les plus forts d'entre eux... Mais cette fois-ci tout était différent. Le Guerrier qu'il avait devant lui avait épargné sa vie, et Tharos comprit alors que le Guerrier était l'Elu. La prophétie avait dit la vérité, et Tharos pouvait de nouveau étendre ses immenses ailes pour atteindre les horizons lointains. Mais avant de le faire, il donna la seconde "Clef de Sagesse" au fils de la Glace, et lui dit d'atteindre l'autel mystique qui renfermait le secret d'Ikaren, et qui se situé entre les Forêts du Milieu, et le sud des "Terres du Chaos". Là, il pourrait trouver la troisième clef nécéssaire pour ouvrir les "Portes d'Ivoire".


La légende d'Ikaren

La légende d'Ikaren était connue de tous dans les Terres Enchantées. C'était un objet magique qui, inséré dans une fisurre de l'autel, montrerait la direction à emprunter pour atteindre les Portes Sacrées... Après avoir traversé les Vallées Oubliées, il arriva enfin aux Forêts du Milieu puis au Désert su Chaos. Bientôt l'autel poussièreux fit son apparition. Mais là, il ne trouva pas immédiatement les réponses à ses questions, alors que tout semblait perdu, le ciel vint à son secours. Les deux "Clefs de Sagesse" tombèrent dans mains du Guerrier. S'enclenchant l'une dans l'autre, sur le sol, elles prirent une position particulière. Il compris finalement que les deux clefs devaient être connectées, et ainsi l'objet obtenu était le mystique Ikaren. Le Guerrier inséra immédiatement l'objet dans une fissure de l'autel, et bientôt, grâce à la lumière du matin, le miracle se produisit... Trois dragons de pierre entouraient l'autel, et, quand le soleil brilla dans leurs yeux, un rayon de lumière éblouissant en jaillit pour atteindre l'Ikaren... Des miroirs cachés divisèrent le rayon de lumière au moins cinq fois ne laissant plus qu'un point lumineux dans les rocs entourant le Guerrier. Il sentait que son but était presque atteind mais personne ne pouvait imaginer ce qui allait arriver.
Un autre chapitre de l'histoire allait être écrit...
Espèrons que cette fois ce ne sera pas avec le sang d'un héros...







Chroniques d'Algalord, Chapitre III
Dawn Of Victory





Salutation à vous !
Vous vous souvenez de moi ? Oui, c'est bien moi, votre ami Aresius d'Elgard, vieux (mais pas trop, hein ?... Ah, ah, ah !) magicien, de mes bien aimées Terres Enchantées. Je vous avez parlé des Terres Enchantées menacés par l'infernale armée d'Akron, connu sous le nom de "Roi Noir", dans premier chapitre de ces chroniques. Dans le deuxième, je vous révélé le secret de l'Epée d'Emeraude, et comment mon intrépide amo, que vous connaissez comme étant le "Guerrier de Glace" était parvenu à ouvrir les "Portes d'Ivoire", et à s'emparer de l'Epée ! Je tien à vous prévenir immédiatement que ce troisième chapitre ne sera pas moins valeureux et tragique que les précédents... Probablement même trop tragique à mon goût... ! A présent est venu pour vous le moment d'apprendre tout ce qu'il s'est passé depuis que l'élu a laissé les portes magiques derrière lui, chevauchant vers Ancelot avec l'Epée magique dans sa main...
Appréciez ce nouveau récit de courage et de fierté et abandonnez-vous dans les vertes vallées des Terres Enchantées... Où le voyage mystique s'apprête à recommencer !

Aresius


L'Epée d'Emeraude scintillait avec fureur dans ses mains valeureuses, et sa chevauchée jusqu'à Ancelot commença au premier rayon du soleil du nouveau jour. Village après village, le Guerrier de Glace trouvait de nouveaux combattants prêt à prouver leur courage pour sauver la ville Sainte des Terres Enchantées. Alors, lorsqu'il atteignit finalement les montagnes rocheuses entourant la citadelle, l'Elu pouvait compter sur une véritable armée prête à affronter les chevaliers démoniaques menés par Dargor, prince des Terres Sombres, servant la cause d'Akron.
Le héros de Loregard ne voulait pas perdre plus de temps, car les appels désespérés d'Ancelot, et son défenseur Arwal touchèrent profondément son coeur courageux. A sa demande, la totalité de l'armée des Terres Enchantées brandit ses armes vers le ciel à la gloire de la guerre sainte, et au nom d'une paix future où d'innocentes victimes ne viendront plus satisfaire la soif de pouvoir des seigneurs des Terres Sombres.
Mais à cet instant, seul le Roi du Chaos dominait...
... Après le combat légendaire des coeurs courageux contre l'armée de Dardor, Ancelot fut libre à nouveau, et le Guerrier de Glace put lever finalement son épée dans les airs en signe de victoire. Deux fiers guerriers, l'Elu et Arwald, héros des Terres du Nord, guidèrent les hommes valeureux des Terres Enchantées vers un autre grand jour qui serait chantéet raconté à la cour des Rois par tous ls conteurs royaux... Mais, comme toujours, la guerre est synonyme de violence gratuite et de cruauté, ils ne pouvaient, tous deux, retenir leurs larmes de colère, pour toutes les innocentes victimes qui étaient tombées sur le sol poussièreux autour de la citadelle.

Le cauchemar ne semblait jamais vouloir s'arrêter... Airin, la princesse d'Ancelot, aimée d'Arwald, capturée durant le siège de la ville avec une douzaine de fiers chevaliers connus dans toutes les régions du Sud des Terres Enchantées pour leur valeur, était sur le chemin d'Hargor, ville infernale des Terres Sombres, située au coeur du Chaos.

Dargor et ses prisonniers ne marchaient pas dans la Terre des Dragons, et il semblait impossible de les atteindre avant qu'ils n'atteignent le repère d'Akron.

Dans les jours qui suivirent, alors qu'étaient organisés des plans pour libérer leurs amis prisonniers, le Guerrier de Glace et Arwald ne pouvaient rien faire à part attendre l'inévitable demande du cruel Roi Noir...

Le messager du Chaos arriva finalement, et la peur devint une tragique réalité. Les démons d'Akron empaleront, un par un tous les prisonniers s'ils ne recevaient pas la légendaire Epée des Dieux... Oui, mes amis, C'est bien... La mystique Epée d'Emeraude. Oh Dieu... Quelle infernale utilité sera faite de cette précieuse arme ! Mais en attendant, quelque chose doit être fait, et le plus tôt possible, la décision est prise ! Arwald et le Guerrier de Glace rencontreront le Roi Noir au centre d'Hargor, cette ville des Terres Sombres abandonnée de Dieu, et Akron garantirait la vie des prisonniers en échange de la mystique Epée d'Emeraude. Mais le Guerrier de Glace savait que dans de mauvaises mains, cette précieuse arme aiderait le Roi infernal dans ses rêves de conquête.

Et je peux vous confirmer que ses pensées étaient correctes, car, comme je vous l'ai déjà dit dans le premier chapitre de ces chroniques, une guerre sanglante entre la "Sainte Alliance" et les hordes de l'empire d'Akron faisait rage à la frontière entre les Terres du Sud et les Terres Sombres, et, comme vous le savez, la puissance de l'Epée d'Emeraude avait aussi décidé du résultat de la guerre ! Alors, mes chers amis, il est temps de lever vos visages vers le ciel, et d'appeler la plus puissante des colères... Oh oui, c'est bien cela !... La colère sanglante des Titans !!!


Oui, chers amis, c'est exactement ce qu'il s'est passé, bien que votre ami Aresius aurait aimé ne jamais vous le raconter...
Quand nos deux héros arrivèrent finalement à Hargor, ils comprirent immédiatement qu'il était impossible de revenir en arrière !
La vision fut tragique... Des chevaliers emprisonnés durant le siège d'Ancelot, rien n'avait été laissé excepté leur tête et membres empalés dans d'horribles positions infernales...
Le message était clair et mes deux amis ne pouvait rien faire d'autre que d'attaquer avec fureur, prêts à mourrir fièrement. Mais non... Ce que le Roi Noir avait prévu pour eux était encore plus terrible... Et je peux vous en assurer, je sentais que quelque chose n'allait pas, étant en contact avec eux depuis longtemps !
Capturés et emprisonnés, après de nombreux jours de torture, les deux guerriers se réveillèrent dans une caverne sombre éclairée par sept torches. De lourdes chaînes en acier limitaient leurs mouvements. Airin, oh mon Dieu, oui, pauvre Airin, était en face d'eux, seulement couverte d'un voile noir, sur un autel en pierre impure. Akron, son rêve de posséder l'épée d'émeraude satisfait, riait devant l'autel avec tous ses chevaliers démons ombrageant la caverne et aucun esprit sain n'aurait pu imaginer ce qu'il allait arriver...
Non, je ne veux pas vous le dire... mais je le dois... car vous tous, mes amis, devez connaître combien cruels et blasphématoires peuvent être les actes d'un homme, bien qu'il soit difficile pour moi de le considérer comme un homme, étant possédé par les forces sataniques du néant cosmique !
Alors... Airin, la princesse aimée d'Arwald, fut brutalement violée par toutes les créatures diaboliques de ce lieu infernal devant nos deux héros et par Akron lui même, riant encore et construisant sa sombre énergie avec la douleur de l'innocence. Même le valeureux Dargor, essayant déjà de convaincre son roi sur la folie de ce piège et toute cette violence déplacée, le contraignant à condamner cet horrible rituel de dépravation sanglante. Même s'il a juré sa loyauté au culte du mal, le prince des terres sombres, éduqué par un de mes plus grands ennemis, le magicien appelé Vankar d'Helm, a toujours essayé de concilier ses actes avec ses idéaux qui contrastaient souvent avec la philosophie d'Akron... et ce fut le cas à nouveau !
Retournons à notre récit... le rituel se termina encore plus tragiquement... Airin fut forcée, dans son dernier souffle de vie, de regarder pour la dernière fois son bien aimé Arwald, être immergé dans du Sgral, une substance magique capable de corroder l'acier le plus dur. Et, un instant plus tard, sa mort était une réalité...
Excusez moi, mes amis, si en ce moment une larme coule de mon vieil oeil mais la tragédie est trop dure pour quelqu'un de mon âge, un coeur tourmenté comme le mien... Arwald pria tous les dieux du cosmos d'être libéré de cette vision impure et, étant incapable d'endurer la douleur, il perdit bientôt la raison...
Akron avait préparé quelque chose de spécial pour tout le monde, alors le héros des terres du Nord fut aussi torturé de toutes les façons possibles et à la fin, il fut aussi forcé de devenir une victime de la terrible substance corrosive...
Mais à cet instant, les dieux du sosmos entendirent son appel. Avec ses jambes brûlant dans l'acide, utilisant sa dernière énergie intérieure, Arwald utilisa ses bras, montrant déjà le blanc des os, pour lancer un peu d'acide sur le Guerrier de Glace. le destin intervint et une partie de l'acide gicla sur les chaînes emprisonnant l'élu... l'acier corrodé, notre héros parvint à se libérer... Arwald, avec sa mort, sauva ainsi la vie de notre ami commun. Armé seulement de pierres de la caverne, sa puissante fureur le guida contre la horde du mal et il parvint seulement à éviter la colère mortelle d'Akron en le faisant tomber dans une rivière souterraine, appelée Aigor, qui coulait au travers de la caverne et le transporta jusqu'à Hargor. Après plusieurs lunes, s'échappant par des sombres marécages et des montagnes rocheuses, il put finalement rejoindre ses bien aimées vallées et la forêt des licornes, seulement alors il se sentit en sécurité. Triste, fatigué, affamé, enragé et furieux, mais finalement sauf. L'épée d'émeraude brillant à présent dans les mains d'Akron et quelque chose devait être fait avant qu'il ne soit trop tard pour nos bien aimées terres enchantées.
Très bien, mes chers amis, mon vieux corps a enduré trop de stress cette fois en vous racontant ce tragique récit, et il est préférable que je me repose un moment entre les arbres magiques de cette verte vallée, qui m'a offert l'hospitalité pour quelques lunes. Je vous reviendrai pour le dernier chapitre de ces chroniques, je pense la plus intense, dramatique et épique que je ne vous raconterais jamais !

Alors préparez vous et pendant ce temps là, essayez de vivre votre vie avec les mêmes idéaux d'honnêteté et de justice qui remplissent les coeurs de mes valeureux amis, prêts à utiliser la fureur du tonnerre pour combattre la violence gratuite, qu'un autre vieux magicien soit fier de conter les chroniques de votre existence avec le même enthousiasme épique... !

Amicalement
Aresius






Chroniques d'Algalord, Chapitre IV
Power Of The Dragonflame





Les nuages noirs assombrissaient les terres du milieu alors que le guerrier de glace atteignait la mythique forêt des licornes. Ses mains étaient couvertes de sang et les murmures des arbres gigantesques tentaient de calmer l'horreur de ses dernières visions...
Les morts brutales d'Arwald et Airin torturaient encore son cœur courageux et seul le désir de vengeance était gravé dans les blessures de son âme torturée...
Le fait de savoir que l'épée d'émeraude était à présent entre les mains d'Akron tourmentait également ses pensées brûlantes...
A la limite de ses capacités physiques et mentales, il atteignit finalement la verte Elgard où les gens le reçurent en véritable héros... Aresius du utiliser toute sa magie pour soigner l'esprit bouleversé de l'Elu.
Mais bientôt, une incroyable nouvelle tragédie survint, suffisante pour détruire la santé mentale de tout un chacun... ce que ni Aresius ni lui ne pouvait imaginer, était sur le point de se passer...
Ce qui semblait être juste une ancienne légende créée par l'imagination d'un ménestrel, se transformait en une une inattendue et dramatique réalité...
Grâce à la puissance magique de l'épée d'émeraude ajoutée aux secrets de la magie noire de Vankar, les mythiques portes du chaos séparant le monde des humains de celui des damnés, s'ouvrit finalement... A la suite de rites diaboliques dans les cryptes de la terre des fantômes, la reine des sombres horizons, cette satanée servante du cruel dieu Kron, était à nouveau vivante et prête à mener les armées de morts vivants, libérés du sort ancien, sous le commandement d'Akron.
Le premier résultat de ce plan démoniaque fut la tragique bataille qui détruisit le puissant navire du roi sur l'océan sauvage.
Sans défense, les deux villes jumelles de nos terres bien aimées furent détruites après trois mois d'une effroyable effusion de sang, sous une pluie de milliers de flammes. Elnor et Thorald étaient à présent en ruine... le roi mourut courageusement en combattant les démons et les vagues géantes... Les échos de la mort emplissent un air irrespirable, gravant les rochers et les rivages des terres du Sud...
Le guerrier de Glace, entendant ces nouvelles, hurla sa rage depuis les profondeurs de son esprit pur et même les elfes et les trolls des montagnes grises entendirent les échos de sa colère...
Mais il avait maintenant la chance de faire appel aux esprits de la vengeance car après deux lunes, le grand conseil d'Algalord décida d'appeler les combattants les plus courageux des terres du Sud et de donner le commandement de cette armée improvisée à l'Elu...
Akron, la reine diabolique, le seigneur noir Dargor et l'armée démoniaque marchaient à présent dans la direction de la ville des dieux, annihilant tout et chaque humain leur résistant sur leur horrible passage...
Alors, une peur terrible menaça la fière Algalord et quelque chose devait être fait aussi vite que possible... Une chute éventuelle de la citadelle signifierait la fin de tout et le début d'un nouvel âge pour les terres enchantées sous la domination du Roi du Chaos, puissant maître des ténèbres cosmiques... Il devait être arrêté... !

La marche des maîtres d'armes commença bientôt... et après trois lunes, cette armée glorieuse menée par le guerrier nordique fit face aux soldats d'Akron et Dargor, dans les marécages des régions du Sud... Les loups hurlaient à la lune lorsque le premier choc d'épées retentit dans le silence de la nuit.
On se souviendra encore sûrement de cette bataille dramatique comme étant l'une des pages les plus tragiques de l'histoire des terres enchantées ! Les valeureux guerriers de nos vallées se trouvèrent obligés de combattre leur appréhension, ne sachant pas quels adversaires ils auraient... mais Aresius les avait prévenu qu'ils devaient s'attendre à tout... et il n'y eut jamais de meilleur conseil... des démons ailés, des vers géants, des morts vivants et vampires formés la plus grande partie de la masse de créatures diaboliques qui avaient traversé les portes du chaos grâce à la puissance de l'épée d'émeraude qui servait maintenant la folie d'Akron.
Chaque guerrier de nos terres bien aimées comprit immédiatement la difficulté de notre combat...
Mais l'appel des forces cosmiques avait bloqué leurs émotions – et au contraire, ça enflamma leur désir de vengeance pour tous leurs frères qui avaient été si brutalement torturés et tués.

Dans la fureur du combat, entre les membres mutilés et les terribles visions de souffrance, le guerrier de glace put atteindre le sombre guerrier des montagnes noires pour un duel final... Après une épique confrontation, le sombre seigneur chuta d'un rocher et fut capturé, avec aucune chance de s'échapper... Dargor était proche de la mort, il le savait... Il hurla, priant le puissant guerrier de glace de l'achever... mais l'Elu, en un terrible combat entre son cœur et son esprit, étendit sa main et ainsi épargna sa vie, sachant qu'il n'était que le résultat du mauvais enseignement de Vankar, le vieux magicien d'Helm, grand ennemi d'Aresius.
Dargor ne comprit pas cet acte du guerrier de glace et ne réalisa pas ses intentions... Vankar lui avait toujours raconté des mensonges à propos du guerrier de glace, selon lesquels son armée avait massacré sa famille... et il avait grandit en le croyant... alors, il attaqua et son épée toucha l'Elu qui, ne s'attendant pas à une telle réaction, s'écroula sur le sol, perdant ses sens et répandant une rivière de sang... Il parla seulement avec ses yeux... regardant Dargor et demandant pourquoi... Pourquoi...
Lorsque notre héros reprit conscience, il était prisonnier comme des milliers d'autres soldats. Il comprit que tout était finit pour lui et pour tout le monde... Après Elnor et Thorald, la dernière résistance importante avait été détruite et pour Algalord, c'était probablement déjà la fin... ah non... Personne ne pouvait imaginer la puissance destructrice de l'épée d'émeraude lorsqu'elle est dans de mauvaises mains et pas dans celles de notre guerrier.
Il était temps pour Algalord de prier les dieux d'acier car la furie du maître de guerre Kron vivait dans le roi noir, plus que jamais... attention, ville sainte, attention... !

Deux lunes plus tard, la chite d'Algalord était une réalité... Les portes de la cité furent forcées, et Akron défila dans les rues, montrant ses pires intentions... Beaucoup de femmes et enfants furent torturés, et massacrés au nom de sa perversion diabolique... "destruction" était l'ordre d'Akron à ses disciples et bientôt, Algalord, la glorieuse Algalord, la Sainte Ville des Terres Enchantées, n'était qu'un amas de sang et de pierres.
A cet instant, tout le monde et même le Guerrier de Glace, à présent prisonnier et obligé d'endurer les pires épreuves, se demandait s'il était encore possible de faire quelque chose pour leurs terres où si la domination des disciples d'Akron serait bientôt une réalité au nom des ténèbres cosmiques !
Le prochain défi était clair pour chacun...

Les derniers vers du magicien...
Encore une fois, bonjour à vous tous, mes amis...
Et je m'excuse si je suis incapable de vous raconter tout ce qui s'est passé récemment sans verser une larme... mais il n'y a pas de mots pour décrire la douleur qui lacère encore mon cœur !
Oui, tout s'est passé comme vous l'avez déjà sûrement compris... après le siège d'algalord où nous avons tous été prisonniers, les rituels sanguinaires recommencèrent...
La tragédie fut une triste réalité, comme nous l'avait révélé il y a longtemps le livre magique... mais les pages suivantes parlaient d'un éclair brisant le silence...
Et une foudre d'énergie pure, passant dans les cieux par les dieux de la sagesse... et ce fut le miracle qui changea les évènements...
Et mes amis... vous êtes probablement impatients de savoir ce qu'il s'est passé... Non ?
Eh bien... il s'agit du dernier chapitre incroyable de ce récit épique... et je peux vous dire que la fin a été réservée pour un inattendu, légendaire, grand et amer final...
Oui... un miracle allait arriver bientôt... mais dans l'ombre d'une tragédie... !
Après la chute de la sainte cité des dieux, mon frère, le puissant guerrier de glace, fut également condamné à endurer les jeux sanglants qu'Akron utilisait pour effrayer les gens et ainsi imposer sa suprématie...
L'Elu avait toujours été son ennemi légendaire et la chance de pouvoir le torturer excité les pires perversions d'akron...
Alors, il déchaîna sa haine sur le guerrier de glace, mutilant ses jambes... oui, mes amis... c'était un véritable enfer... croyez-moi... !
... mais lorsque notre héros, encore vivant, fut sur le point d'être exécuté et jeté dans les marches d'Acheros, le condamnant à être dévoré par des serpents de mer, le miracle se produisit et le tonnerre de la prophétie eut un nom inattendu : Dargor ! Personne ne put prévoir ce qui allait arriver... Fatigué par ses horribles visions, n'acceptant plus la cruauté de son seigneur et encore sous le choc de l'acte de l'Elu qui l'avait épargné, Dargor brandit son épée vers le ciel, blessant mortellement la reine des morts, hurlant le nom d'Akron et invoquant la puissance des gargouilles... le roi noir, furieux comme jamais, se tourna vers le sombre seigneur et comprit immédiatement ses intentions... Un signe de sa main et un démon lança son épée, touchant Dargor à l'épaule et le jetant au sol... Akron se mit à rire, lui révélant qu'il s'attendait à sa trahison car il n'avait plus le même sang noir coulant dans ses veines et qu'à présent, il allait mourir comme les autres, empalé devant les portes d'Algalord pour servir d'exemple...
Ses démons s'approchèrent de Dargor, pour l'attacher, lorsque l'énergie du tonnerre lui donna la force de se jeter sur Akron, le poussant et le faisant chuter là où gisait le guerrier de glace, baignant dans son sang. A ce moment, l'Elu s'empara e l'épée d'émeraude sur l'armure du roi noir et le blessa au visage... les démons des enfers ont sans aucun doute entendu le hurlement d'Akron lorsque la lame creva son œil droit... mais ce ne fut pas assez pour tuer le roi des ténèbres... alors le guerrier de glace passa ses bras autour du cou d'Akron... et hurla à Dargor de pousser la plate-forme d'exécution dans les marches. Le sombre seigneur des montagnes noires comprit qu'il s'agissait du seul moyen d'en finir et sauta immédiatement sur le levier en acier dirigeant le diabolique mécanisme... et la plate-forme sur laquelle se trouvaient le guerrier de glace et Akron commença à glisser sur les eaux noirs de ces marches qui sentaient la mort.
L'Elu, continuant à étouffer Akron grâce à sa force et avec l'aide de l'épée d'émeraude et le roi noir essayant de s'échapper, remercia Dargor de le récompenser pour les faveurs du passé, en dépit de son incapacité à aider notre héros des terres du Nord, qui était destiné à une mort certaine...
Mais, la prophétie était écrite ainsi et le guerrier de glace disparut finalement dans les eaux noires... et Akron avec lui, l'épée d'émeraude ne lui étant d'aucun secours...
Entre le moment où les deux corps disparurent avec l'épée d'émeraude dans les profondeurs et celui où arrivèrent les serpents noirs pour leur repas, chacun savait que c'était terminé... oui... c'était réellement terminé pour notre ami... merci au guerrier de glace et à la trahison de Dargor, le cauchemar en personne, Akron, était soudain qu'un mauvais souvenir...
Et ce fut miraculeusement la fin pour l'armée de démons...
Vankar avait révélé à Dargor la puissance des gargouilles... mais le magicien diabolique avait prévu que son disciple l'utiliserait à d'autres fins... mais il arriva ce qu'il arriva !
Les majestueuses gargouilles de pierres s'éveillèrent à la vie et chutèrent des lointaines tours d'Hargor pour affronter les démons de l'abysse... et au moment où les guerriers des terres enchantées, surpris, comprirent que la prophétie des anciens se réalisait enfin... Oh, mon Dieu... à l'appel des dieux d'acier de la dernière apocalypse, ils brandirent à nouveau leurs armes, profitant de la situation nouvelle... d'abord prisonniers, ils devinrent la furie cosmique des titans matérialisée et avant la nouvelle lune, la victoire survint... et cette fois ci, elle fut totale contre les hordes de l'enfer... oui, frères... la grande victoire finale...
Des éclairs magiques s'abbatirent soudain sur terre, créant un tremblement terrifiant... les victorieuses gargouilles, ces anges de pierres, déployèrent leurs larges ailes et et s longs membres, prirent le reste des créatures gisant sur le champ de bataille... les portes du chaos se trouvant derrière les cryptes des terres des fantômes étaient leur destination... les âmes des damnés atteignirent leur ancienne et lointaine dimension et les gargouilles, grâce à une puissante magie, purent les enfermer, devenant à nouveau de puissants gardiens... Ils pourraient garder le passage et empêcher quiconque de l'ouvrir à nouveau... Ce fut la conclusion d'un cauchemar qui semblait sans fin... mais finalement et heureusement pour nous tous, le mot "fin" commença à retrouver un sens...
Eh bien, mes amis... J'ai utilisé toute ma magie pour combattre ces salauds... même Vankar fut une victime de ma magie blanche... et maintenant, avoir quelque temps passé à retrouver ma santé mentale et à parvenir à accepter la mort de mon frère, je pus finalement sourire sous le soleil qui illuminait ma belle Elgard.
Il n'est plus avec nous... mon valeureux ami, le héros des terres du nord, s'en est allé... mais son sacrifice fut exemplaire et on s'en souviendra longtemps, comme un témoignage d'amour pour ces terres...
Et l'acte de sagesse de Dargor... on s'en souviendra comme d'un grand homme...
Lorsque les ténèbres rencontrent la lumière, pour créer le crépuscule... tout est possible et la plupart du temps... les ombres peuvent être magiques ! Il disparut après la dernière bataille... Personne ne l'a vu depuis... est-il encore là ?? De toute façon, merci encore, où que tu sois, puissant seigneur sombre des montagnes noires !
La reconstruction d'Algalord, la noble cité des terres enchantées, commencera dans les prochaines lunes... et cette fois ci, les gargouilles seront les nouveaux emblèmes de la ville, pour témoigner de ce que je vous ai dit à propos de la couleur du soleil...
En attendant, mes frères saluent les dieux de la sagesse devant des rivières de vin rouge et du sud au nord, le nom de Dargor et de l'Elu sont sur toutes les lèvres...
Alors mon ami, avec ces dernières lignes, j'écris la dernière page de ce livre... On peut à présent considérer la Saga de l'Epée d'Emeraude comme terminée... Un livre sur des millions de livres racontant le combat cosmique entre le Bien et le Mal... Ecrit à nouveau avec la sang d'un héros... Dans une perspective cosmique qui va bientôt apparaître... une parmi un milliers de réalitées... ! Salut à vous tous... !

Aresius d'Elgard
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (4)
Re: Rhapsody : La Saga de l'Epée d'Emeraude
Posté par magixguignol le 20/08/2004 07:50:19
c'est vrai mais j'ai déja écrit un article sur ce groupe, et le lien est sur le "rhapsody" de "Les albums de Rhapsody nous racontent les chroniques d'Algalord"
Re: Rhapsody : La Saga de l'Epée d'Emeraude
Posté par penpen-le-barbare le 20/08/2004 07:50:19
j'ai pas encore lu tout l'article (pas le temps, mais je vais le prendre)

juste une question... Rhapsody c quoi a la base ? un groupe de musique ...
tu aurais du introduire un peu pour les pauvres néophytes comme moi ;)
s'il s'agit bien d'un groupe ou d'un musicien, je vais esayer d'écouter qq pistes pour me faire une idée !
Re: Rhapsody : La Saga de l'Epée d'Emeraude
Posté par princess kkwet le 20/08/2004 07:50:19
bravo excellent article, j'adore Rhapsody, c enchanteur...
Re: Rhapsody : La Saga de l'Epée d'Emeraude
Posté par filth le 20/08/2004 07:50:19
c toi qui a écrit la traduc ?si oui beau boulot.j adore rhpasody et particulierement leurs chansons longue durée qui sont toutes des incontournables
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (4)
Publié le 08 mai 2003
Modifié le 08 mai 2003
Lu 1 246 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲