Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Roland Garros : l'heure du bilan

Quelques jours après la fin de tournoi de Roland Garros, l'heure est au bilan. Point sur les bonnes comme les moins bonnes surprises, sur les vainqueurs comme sur les vaincus.


L'Open de Paris, plus communément appelé Roland Garros semble avoir atteint son apogé cette année : des heures et des heures de match à couper le souffle. Et comme tous les ans, personne n'aurait pu prédire qui irait jusqu'au bout, qui brandirait la coupe deux semaines plus tard.







Les déceptions françaises...

Encore et toujours... Tout le temps. Cette année pourtant, la france semblait compter dans son rang de grands joueurs en devenirs sur lesquelles nous comptions beaucoup. Mais quelques jours, voir quelques heures avant l'ouverture officiel, Gasquet et Tsonga, nos deux meilleurs français déclarent forfait pour cause de blessures, malchance ?
Il faut néanmoins se lancer, et si le parcours des garçons semblent satisfaisant, celui des filles laisse à désirer. Marion Bartoli et Amélie Mauresmo impuissantes, éliminées dès le premier et le second tour ruinent les espoirs fondés en elles. Par la même occasion, Marion Bartoli se voit sortir du top 10 mondial.


Pas si mauvais que ça

Cependant, il ne faut tout de même pas noircir le tableau. Ils auront fait vibrer la France entière. Comment ne pas parler de l'exceptionnel parcourt de Gaël Monfils ? Puissant, efficace, hargneux, le jeune français qui s'était pourtant annoncé en "moyenne forme" au début du tournoi a épaté tout le monde. Gravissant les marches unes par unes, il élimine D. Ferrer (n°5 mondiale) et atteint les demi-finales où il chute, la tête haute, face à Federer. Ce Roland Garros lui aura tout de même fait gagner 27 places dans le classement ATP, il se place désormais 32e. Bonne surprise également pour Chardy qui rentre dans le top 100 pour la première fois de sa carrière. Chez les femmes, il faut souligner le beau parcourt d'Emilie Loi et d'Alizé Cornet, 18 ans.


Les maîtres incontestés

"Impressionnant" est le seul mot qui semble capable de définir le parcourt de R. Nadal. Durant ces quinzes jours, aucun adversaires n'a su réellement l'inquiéter et même R. Federer, le n°1 mondiale, n'a rien pu faire en finale (6-1,6-3,6-0) "Vite fait, bien fait", Nadal empoche son 4e Roland Garros consécutif et peu presque viser le record de Borg (6 titres).
On connait désormais la n°1 mondiale chez les filles, elle se nomme Ana Ivanovic. La serbe a battu en finale Jankovic et prend par la même occasion le siège vide qu'avait laissé Justine Hénin.
Ces deux vainqueurs méritent amplement leurs victoires et il n'est nul doute qu'ils étaient, cette année, les champions incontestés de la terre battue parisienne.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Re: Roland Garros : l'heure du bilan
Posté par antho-92 le 19/06/2008 16:57:51
Pour information l'open de paris, c'est l'open gaz de france et l'autre appelation de roland garros c'est "les internationnaux de france".De plus bjorn borg a remporté 4 fois roland garros et pas 6 fois.cet article est toalement faux puisque c'est en demie finale qu'anna ivanovic a battut sa compatriote jelena jancovic et elle a battut en finale la russe dinara safina 6/3 6/4, et elle ne prend pas la place de justine henin mais de maria sharapova, sortie en huitième par dinara safina après avoir avoir eu balle de match.VOUS AURIEZ DU MIEU VOUS RENSEIGNER AVANT DECRIRE CET ARTICLE!!!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
L'auteur : Céline Male
24 ans, Lannion (France).
Publié le 18 juin 2008
Modifié le 16 juin 2008
Lu 531 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲