FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Sacha Guitry

"L'ironie d'un maître, le maître de l'ironie"... Sacha Guitry était effectivement un maître. Un maître pour des générations d'acteurs et d'auteurs, un maître qui a frappé tous les esprits. Son talent était vaste et grandiose : il fut auteur, réalisateur, acteur... Il nous laisse aujourd'hui en guise de souvenirs ses films, ses pièces, ses écrits, ses pensées et réflexions, ses dessins et ses vers...


Né le 21 février 1885 à St Petersbourg, Sacha Guitry (de son vrai prénom Alexandre) débarque en France à l'âge de 5 ans.
Il change 11 fois de collège et redouble ainsi 10 fois la sixième (!)...
Il écrit sa 1ère comédie en décembre 1901.
Première histoire d'amour en 1904.

Il mourra le 24 juillet 1957 après une vie hors du commun.



Sacha Guitry avait énormément de talent, sa vie entière est une oeuvre colossale. Il a trouvé gloire et succès dans ses livres, ses pièces de théatre... Il avait en effet plus d'un tour dans sa poche ! Auteur, comédien, réalisateur... Il est l'auteur de 36 films, 124 pièces de théâtre qui sont pour la plupart des classiques de théâtre français. Il joua celles-ci devant des monarques étrangers, car il prenait le rôle de l'acteur principal. Sa bibliographie comprend plus de 210 volumes : il a fait des ouvrages divers, des articles de presse, des préfaces, des "causeries diverses"... Il a participé à 268 émissions de radio et télévision, il a enregistré une 30aine de disques, dessiné des 100aines de caricatures, peint des 10aines de tableaux, sculpté plusieurs bustes... Que demander de mieux ? Son talent était très étendu.

Sacha Guitry fut marié à 5 reprises (avec Charlotte Lysès - Yvonnes Printemps - Jacqueline Delubac - Geneviève de Séréville - Lana Marconi), il aimait toutes les femmes et s'exprime souvent au sujet du mariage ou de la gente féminine en général (avec une certaine ironie, attention aux suceptibles ! Mais c'est tellement vrai...).



Par exemple :

- Le célibat, on s'ennuie... Le mariage, on a des ennuis...
- Abstenez-vous de raconter à votre femme les infamies que vous ont faites les précédentes ! Ce n'est pas la peine de lui donner des idées...
- Elle s'est donné à moi, et c'est elle qui m'a eu...
- Le mariage est comme le restaurant : à peine est-on servi qu'on regarde déjà dans l'assiette du voisin...
- Pour se marier, il faut un témoin. Comme pour un accident ou un duel...
- Son sommeil était, de beaucoup, ce qu'elle avait de plus profond.
- Les femmes parlent jusqu'à ce qu'elles aient quelque chose à dire...
- Je suis contre les femmes ! Tout contre...
- Si la femme était bonne, Dieu en aurait une !
- Le pire que vous puissiez faire à l'homme qui vous a pris votre femme, c'est de la lui laisser.
- C'est une erreur de croire qu'une femme peut garder un secret, elles le peuvent, mais elles s'y mettent à plusieurs.


Sacha est le fils de Lucien Guitry, qui fut un grand acteur de théâtre (le plus grand comédien de son temps, disent certains). Sacha aimait éperdument son père, et l'admirait également : mais ils furent fâchés pendant de longues années.

Au niveau des amitiés, Sacha fut très loué à Claude Monnet (peintre), Alphonse Allais (écrivain), Georges Courteline, Georges Feydeay, Octave Mirbeau, Anatole France,... Ses amis intimes étaient tous des artistes et ils partageaient ainsi les mêmes passions et mêlaient leurs idées. Il les filma dans "ceux de chez nous", paru en 1915.





Mais tout n'a pas toujours été tout rose pour Sacha Guitry, loin de là ! Il a beaucoup fait parler de lui, mais au départ on considérait son oeuvre comme mineure (à tort !). Il a été "encensé et conspué", on l'a traîné dans la boue ou bien monté sur un piedestal.
A sa mort, on a voulu définitivement l'enterrer en faisant oublier cette personnalité exubérante, qui avait marqué les esprits et qui génait certains.
A présent, "il n'a plus d'ennemis, puisqu'on lui reprochait avant tout d'être vivant"... écrit François Truffaut.






Ce que je préfère, ce sont toutes les citations de Sacha Guitry. J'en ajoute encore quelques unes :

- Pauvres sots qui me reprochez ma façon de dire "Moi" - si vous étiez de mes intimes, vous sauriez comment je dis "Toi".
- Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage !
- Vous me jugez sur mes réponses ? Vous croyez que je ne vous juge pas sur vos questions !
- Un seul amour fidèle, c'est l'amour-propre.
- Le mur existant entre un homme et une femme qui ne se connaissent pas est plus facile à franchir que l'abîme qui se creuse entre ceux qui se connaissent trop.
- Son corps est comme un défi d'en trouver un plus beau. Cela donne envie de chercher.
- Il est fort indiscret de regarder quelqu'un qui dort – car c'est lire une lettre qui ne vous est pas adressée.



Quelques liens :

Les films réalisés par Sacha Guitry.
Ses pièces de théâtre.
Les dessins...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
Publié le 09 septembre 2004
Modifié le 09 septembre 2004
Lu 1 342 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143