Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Sarah Stragiotti

Cette histoire est malheureusement bien arrivée à Sarah Stragiotti... Vennez tous lire ce qui lui est arrivé et lui offrir un dernier hommage...


Sarah Stragiotti était belle comme un ange, gentille et talentueuse en plus... Elle ne méritait pas de mourir, elle méritait de faire de grande chose, d'aller haut : de vivre !


Tout ce que vous allez lire ici est vraie, tout cela est bien arrivé...

Si jolie Sarah, elle était danseuse, elle commençait dans les arts martiaux et elle a su comme personne mélanger les deux : c'était une artiste, une vraie !

Sarah est née le 21 juillet 1984 à Genève, je n'étais pas née, mais si petite déja, je sais qu'elle était faite pour rayonner ! Déjà jeune, Sarah s'est passioné pour la danse, elle a commencé très tôt et ainsi est devenue très vite talenteuse !


En plus d'être intelligente, talentueuse, gentille, aimable, gracieuse et volontaire (ainsi qu'un tas d'autre qualités) Sarah était vraiment très belle, comme ces photos peuvent vous le faire découvrir !

en fait, on ne peut vraiment résumer la vie de Sarah en une seule biographie ! Elle a fait tant de choses en si peu de temps...
Je ne la conaissais pas très bien, donc tout ce que je vais vous raconter n'ai pas sa biographie mais simplement un hommage que je tiens à lui rendre... Je vais vous raconter mes impressions et tout ce que Sarah a pu m'inspirer durant ces années où je la'i connue (si peu connue, mais on...)




La première fois que je t'ai vue...

Je m'en souviens encore si bien ! J'étais venue avec mon papa aux cours d'arts martiaux et nous n'étions alor que trois filles dans ce cours : Toi, Francinne et moi ! Claudio Alessi nous avait demandé de travailler toutes les trois, pour éviter de nous faire mal avec des hommes qui faisaient trois fois notre taille ! Alors nous faisions... Des mouvements de coup de poing si je me souviens bien. Moi il m'arrivait de rire, je n'avais que 12 ans ! Mais toi tu ne riais pas... Je ne te connaissais pas, mais à cet instant tu m'as semblé dure... J'avais tort, tu étais peut-être tout simplement timide, mais si gentille en fin de compte... Je me souviens encore que mon papa et moi te ramenions chez toi ! Tu habitais les immeubles en face de chez nous... Je me souviens... Dans ces moments tu parlais avec nous... C'est en fait là que j'ai remarqué à quel point tu étais gentille...


Gala des arts martiaux 2003

J'étais venue assister à ce gala, comme chaque année avec ma famille, mais cette année il a m'a marqué ! D'ailleurs, c'est le seul dont je me souvienne vraiment... Pourquoi ? Parce que tu y avais fait une démonstration ! Tu simulais ta mort et Claudio te rammenait à la vie grâce à une démonstration de Nunchaku à couper le souffle, puis toi, tu revivais ! tu dansais, et ta magnifique robe tournait au tour de toi, une robe rose, je crois... Je me souviens encore de la musique : la magnifique musique original du film Moulin Rouge, le Tango de Roxane. C'était si beau... Je me souviens qu'en regardant votre démonstration, j'ai pleuré, les larmes me montaient aux yeux... C'était si beau...
"Elle, la belle, est en possession de nunchakus magiques. Un "méchant" veut les lui prendre. Ils se livrent au combat et elle succombe. Son amoureux, le "gentil" la découvre ainsi sans vie, allongée sur le sol, les nunchakus a ses cotés. Il les prend, une paire d'abord, les fait tourner, les fait voltiger au rythme de la musique, donne ainsi tout son énergie à sa bien aimée. Elle se remet a respirer, elle revient à la vie, tout doucement. Il prend la deuxième paire, accélère les mouvements. Elle reçoit cette énergie, se met à bouger, se lève et commence à danser. Une danse merveilleuse à deux. Il lui donne tout... jusqu'à en perdre de sa propre vie. Elle ne voit que lui..., le voit tomber à terre ; il lui tend la main mais... Sarah saisit les nunchakus et à son tour essaie de sauver celui qu'elle aime tant. Mais en vain. Ils se sont tout donné, elle s'effondre sur lui pour le rejoindre."


J'ai tout arrêté...

Je ne me souviens plus quand, mais j'ai arrêté les arts martiaux malgré toutes mes victoires en compétition et ce "talent" que l'on me collait au semi-contact... J'ai arrêté car je n'étais plus motivé, je ne faisais plus rien, plus de sport à part à l'école... Je n'éssayais plus de connaitre les autres, je ne m'interresais plus à rien... J'étais devenue tout ce qui me répugne aujourd'hui... J'ai fait l'erreur que toi tu n'aurais jamai faite ! Toi tu as continuée, tu as avancée... Et moi je ne t'ai pas revu pendant longtemps... Et un vendredi, dans la voiture pour aller à notre chalet mon papa nous a dit à moi et mon frère (je m'en souviens mot pour mot) : "les enfants... J'ai une nouvelle très triste... Très très triste... Sarah, de l'ALC (Art du Libre Combat)... Elle a été tuée cette nuit vers 2 heures du matin... "
Oui, j'ai pleuré... J'ai beaucoup pleuré... On ne se conaissait presque pas pourtant, si ça se trouve, tu ne conaissais même pas mon nom... Mais moi je connais le tien et je t'admire...


J'ai tout repris, ma vie a repris... Et c'est grâce à toi, Sarah...

Peu après ta mort, il y eut un entraînement à l'ALC special pour toi... La salle entièrement dans le noir, juste une bougie et sa lueure qui éclairait nos larmes... Nous étions là, et toi, même si tu nous as quitté, tu étais là, je l'ai sentie... Tu étais là... Pendant cet "entrainement", tout le monde a pleuré dans le noir... Il y avait de la musqieu et celle-là aussi je m'en souviens : La si belle musqiue de la bande original du film "The last samouraï"... Cette musique est devenue très significative pour moi... Quand je l'écoute je pense à toi, Sarah... Après ta mort, j'ai recommencé les arts martiaux, recommencé la natation et je sors plus, je m'invéstis plus... J'ai pensée "Sarah n'aurait pas aimer mourire sans laisser une trace de sa vie sur cette terre... Je ne veux pas mourire et qu'on se rappelle de moi comme "une simple petite fille de 14 ans"... Je veux mourire et laisser sur cette terre la trace de ma vie... Comme toi Sarah... " Je ne veux pas suivre le même chemin que Sarah, de toute façon, je n'y arriverais pas, je veux juste faire de ma vie ce que j'aime, comme toi...

J'ai écris cette article pour que vous puissiez tous vous rendre compte de la chance que l'on a tous : la vie ! La vie, c'est comme de la pâte à modeler, au début ça ne ressemble à rien, mais il ne tient qu'à nous de la fassoner et de la rendre à notre image, même si cela peut parfois être dur... C'est la volonté qui compte, cette volonté dont Sarah ne manquait pas, cette volonté qui la mené si haut...


Nous ne t'oublirons jamais, Sarah ! Tu vois, même après ta mort, tu as su apporter le bonheur à quelqu'un qui n'en pouvait plus : moi... Moi que tu ne conaissais pas... Mais moi qui t'ai tant admiré...

A toi, petite princesse des 1001 nuits, Sarah...
Merci d'avoir lu ces lignes, merci d'avoir rendu une pensée à Sarah... Merci...


Afin de rendre hommage à Sarah ou de mieux connaître comment elle a vécu, visitez : http://www.sarah-stragiotti.org/
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (6)
Skyblog sarah
Posté par ioio le 09/12/2004 22:39:08
Hello tout le monde !
Je voulais juste vous dire que j'ai crée un skyblog concernant Sarah . . . J'espère que vous viendrai car Sarah était vraiment et est toujours une fille génial !

http://love-sarah.skyblog.com

Kissss a tous
Re: Sarah Stragiotti
Posté par kalinini le 05/12/2004 21:33:29
Salut létyxia !
J'ai lu ton article sur la belle Sarah... Très émouvant!
Moi je ne la connaissait pas...et elle ma aussi donner bcp de force pour vivre...Je lui est aussi porté homage dans mon blog: http://blog.doctissimo.fr/SAMBA/
Contacte moi ,on pourra parler si tu veux.!
Bisous et bonne continuation!
Paix à Sarah!
Re: Sarah Stragiotti
Posté par létyxia le 20/08/2004 07:57:14
Sarah est decedé dans un accident. Elle travaillait comme danseuse dans un restaurant. En sortant de son travail un soir, le 6 février je crois, vers 2 heures du matin, un homme sur un scooter qui avait beaucoup bu l'a choutté et elle est decedé... Cet homme est allé se plaindre à la police quelques heures plus tard du vol de son scotter, pour faire croire que ce n'était pas lui qui l'avait chouté. Mais se plaindre du vol d'un scotter vers 3 heures du matin ce n'est pas très cohérent alors ils l'ont interrogé et il a fini par craquer...
Re: Sarah Stragiotti
Posté par roudz le 20/08/2004 07:57:14
Cette histoire est boulverssente c une fille magnifique une deesse en plus ki aimai la vie et je trouve ca dommage de gacher cela
si c pas trop indiscret comment est elle morte et est ce ke les oteurs on été attraper et jugé??
Re: Sarah Stragiotti
Posté par létyxia le 20/08/2004 07:57:14
A tous ceux qui viennent lire cet article, s'il vous plaît: voter ou postez un article... J'ai vraiment très envie de savoir ce que vous pensez de cette histoire (qui est à 100% vraie!)... Alors s'il vous plaît, pour Sarah, faîtes-le...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (6)
L'auteur : Laetitia Clément
26 ans, Genève (Suisse).
Publié le 01 juin 2004
Modifié le 01 juin 2004
Lu 3 661 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲