Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Scarface

Antonio Montana, dit Tony, est l'idole du cinéma 80's, interprété par Al Pacino. Le film de Brian de Palma, ressort 20 ans après, des explications sur le rôle de Scarface.


Il était une fois... Fidel Castro, le dictateur cubain, qui expulsa 250 000 de ses citoyens, en 1980, vers les Etats-Unis d'Amérique. Parmis eux, 25 000 était des délinquants. Deux de ces délinquants, Antonio Montana et son "chico" Manolo Ribera débarquent à Miami.
Ils pensent encore au rêve américain. Mais ils vont devoir se battre pour obtenir la nationalité américaine et le permis de travailler sur le territoire. Après quelques mois, ils commencent à faire des gros coups dans le business de la drogue local, ils rencontrent Franck Lopez, le boss de la cocaïne à Miami. Puis, sa superbe femme, Elvira, ainsi qu'Alejandro Soza ("Alex"), son importateur bolivien.





Tony retrouve sa sœur chérie Gina et sa "Mama", dans leur petite maison de la banlieue industrielle : "Mama, ton fils à fait son chemin.". Tony est déjà intégré et il va devenir le grand boss de l'organisation. Mais, il devient paranoïaque et ne veux plus se souvenir de sa vie, celle avec Manny où il vivait de rien, en prison à Cuba ou dans le camp de réfugiés sous l'autoroute de Miami. A la suite d'une fusillade organisée sur sa personne, par les frères Diaz, et par Lopez, Tony devient fou et se rend au Q. G. de Frank Lopez pour l'exécuter, il tue aussi Sam, le flic ripoux. Il se retrouve seul à maîtriser son business sur Miami et conquérit Elvira.





Il à la belle vie : sa demeure est un palace, il à un bureau de roi, il possède une tigresse : son rêve, il se marie à Elvira et il à toujours à ses côtés son n°2 : Manny.
Il voit Gina et la protège, ayant perdu son père jeune, Antonio se fait une obligation de protéger sa petite sœur, comme une fille. Dès qu'un homme approche de Gina, Tony devient fou, il est excessif.
Tony a des problèmes avec la justice, en effet, il pourrait retourner en prison, n'en avant point envie, il demande à son collaborateur Alex Soza de l'aider. En échange, il doit aller à New York, pour tuer un homme de l'ONU, qui va participer à une conférence et dénoncer le business de Sosa. Mais, Antonio Montana est un homme d'honneur et de principe, ce n'est pas "une pute qui vole" et lorsqu'il remarque que la cible est accompagné de sa femme et de ses 2 enfants, Tony refuse de faire le coup et exécute même la personne chargée de déclencher l'explosion de la dans Blanche.


Cela lui vaudra la vie, en effet, Alex Soza était mécontent et furieux envers son collaborateur Tony Montana décide de le faire assassiner, dans sa villa de Miami. Il envoie ses hommes, une véritable armée. Pendant ce temps, Tony essaye de réparer les maux de sa vie : Gina a disparu, on ne retrouve plus Manny, Elvira ne veut plus de lui et il touche même à sa propre came, pourtant une des 2 règles du bon dealer. Il possède tout mais sa vie est misérable.
Il est défoncé et se rend chez sa mère, elle lui indique où ce trouve Gina. Tony s'y rend, dans sa Rolls blanche. A ce moment-là, il trouve Manny et Gina ensemble : ce qu'il n'osait espérer, ce qu'il ne voulait jamais voir, c'était passer. Il se sentait trahi, humilié et avait peur du déshonneur, c'est pour cela qu'il assassine son "chico", un véritable frère pour lui, Manny.





Alors que Manolo est décédé, Gina affirme à Tony qu'ils s'étaient mariés la veille, Tony vient définitivement de gâcher la vie des 2 personnes les plus importantes dans sa vie.
Il rentre chez lui, seul et malheureux, il a perdu définitivement Gina et Manny, il ne trouve rien d'autre à faire qu'à se défoncer dans une montagne de cocaïne. Au moment où il prend conscience du mal qu'il a fait, Gina arrive, folle de rage, dans son bureau, et lui tire dessus. Il esquive les tirs mais, derrière lui, un homme de Soza, venu pour tuer Tony, tire sur Gina. Elle est morte, Tony n'a plus rien. Il l'aimait tellement qu'il se sent perdu, il ne se rend même pas compte qu'une armée est venue le tuer.




Quelques secondes plus tard, il voit sur ses caméras de surveillance la force du clan d'Alex, il est perdu mais va se battre : il sort son bazzuka et ses armes et "dégomment" des dizaines d'adversaires dans cette scène impressionnante. Il descend ceux qui étaient venus sur son territoire pour le liquider. Mais, au bout d'un moment, il est tellement raide, qu'il ne sent plus les balles le traverser, Tony mort sur une dernière balle, dans le dos, par l'homme de main d'Alejandro Soza.
Le mythe Tony Montana est tombé.


La génération 80's, les ados et les jeunes adultes d'aujourd'hui sont fascinés par ce personnage qui a la plus forte personnalité jamais vu au cinéma. Ils ont baignés dans le mythe du truand : la trilogie du Parrain (The Godfather), Les Incorruptibles, Casino et bien sur Scarface. Ce film a également beaucoup influencé la génération hip-hop outre-Atlantique. Les plus grands artistes du gangsta rap, Notorious B. I. G. et Tupac Shakur, avait une idole : Scarface. Ils adoraient l'imiter, en traitaient dans leurs morceaux... Un artiste à même choisi comme nom d'artiste : Scarface, cela montre bien que le film de Brian DePalma a encore aujourd'hui un impact énorme sur son public. Même dans l'hexagone, certains groupes de rap, comme IAM, s'inspirent de celui qui fut le Roi du Monde un court instant, Tony Montana, en reprenant ses expressions devenus mythiques ou en utilisant des extraits sonores du film sacré.
Scarface, qui vient de fêter ses 20 ans d'existence, et dont une version anniversaire double DVD collector est sorti le 7 Mars dernier, est un symbole de la culture de la rue, notamment aux States, et le personnage du petit immigré, venu sans rien, et devenu le maître de Miami, peu importe les manières qu'il a employé pour atteindre son but, à fait le tour du Monde.
Ce personnage, ce film, cette ambiance yeyo, sex and gun, cet univers, ce contexte politique, ont permis de montrer à la jeune génération le monde d'hier et celui qui est le leur aujourd'hui, avec l'optimisme et le dynamisme de Tony Montana.

Quelques expressions incontournables :

The World is Yours (Le monde est à vous)
All I Have in this world is my balls and my word (Tout ce que j'ai sur cette Terre c'est mes couilles et ma parole)
Say Hello to my little friend (Dis bonjour à mon copain)
Give me yeyo (Passe moi la came)
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Re: Scarface
Posté par antonio.montana le 20/08/2004 07:56:58
J'ai eu l'opportunité de voir le livre de photos de scarface, qui vient de sortir, et je vous le conseille, des photos inédites, qui remettent tout de suite dans l ambiance. Dans vos librairies ! prix:20€!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Publié le 27 juillet 2004
Modifié le 27 juillet 2004
Lu 5 949 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    1 membres et 132 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲